La Cordée, école de l’ultime chance

capture

« J’ai l’impression d’être dans une école d’élite ! a dit Yannis à sa maman Samera Ala. Entre le petit garçon et l’école, ce n’était pourtant pas gagné. Alors qu’il redoublait son CP, en novembre dernier, il ne savait toujours pas lire et écrire, se souvient Samera. Il fait un essai à La Cordée et rattrape son retard en deux mois. Maintenant, il va à l’école avec le sourire et il s’est mis à chanter, ce qu’il ne faisait jamais, assure la Roubaisienne. C’est assez pour faire oublier que le cours privé est hors contrat (lire ci-dessous). Au départ, mon mari était inquiet, reconnaît-elle. Mais plus maintenant »

Voir plus…

Une affaire Anatrella

77006_tony-anatrellaLa Vie publie une enquête sur « le système Anatrella ». Elle vient approfondir et confirmer ce qui était déjà tristement évoqué et dénoncé notamment par des prêtres – dont le Père Philippe Lefevre, dominicain – sur des pratiques sexuelles réalisées sur plusieurs patients. Comme le dit Mgr Petit Delmas, de l’Officialité, « un témoignage, c’est parole contre parole. S’il y a plusieurs témoins, c’est autre chose, c’est un faisceau ».

La Vie donne concomitamment la parole à Mgr de Moulins Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, qui explique la position passée et actuelle du diocèse, le fonctionnement de la commission diocésaine – « Sur cette affaire Anatrella, il nous a paru nécessaire de constituer une commission d’audition, de façon à avoir une écoute croisée. Nous sommes donc cinq : deux laïcs dont une femme médecin, un canoniste, un évêque émérite et moi-même ». Lire la suite

Dans quel état est notre école ?

paris-ecole-primaire-640x468-580x424Quelques bonnes nouvelles dans la Tribune des Semaines Sociales après que diverses évaluations internationales, dont celles menées par le programme PISA de l’OCDE, ont envoyé des signaux d’alerte forts sur la capacité de notre école à transmettre des savoirs : le niveau notamment en français s’améliore, même si les enquêtes montrent comment l’efficacité des apprentissages reste trop lié aux origines sociales des élèves.

Outre cette fonction première de transmission de savoirs, notre école est questionnée de multiples manières et devrait – on peut l’espérer – faire l’objet de débats constructifs en marge des prochaines échéances électorales … Un vrai chantier, cité par nos Evêques en diverses occasions, notamment dans leur dernière production, mais dont on n’entend pas beaucoup parler pour le moment …

Si vous voulez y réfléchir et en débattre, rdv les 19 et 20 novembre pour la session des Semaines Sociales de France à Paris sur « Ensemble, l’éducation » ! Informations et inscriptions à l’adresse : www.ssf-lasession.org

 

Sélection aux petits-oignons de romans pour vos enfants/cousins/soeurs/voisins

capture

« Vendredi dernier, j’ai tenté de convaincre les nouveaux sixième de rejoindre notre club. Aux téméraires qui m’ont dit droit dans les yeux : ‘je m’appelle… et j’aime pas lire’, sous-entendu : ‘vous êtes bien gentille mais moi j’y crois pas à vos délires d’intello’, j’ai répondu que j’espérais pouvoir les faire changer d’avis. […]

Leurs coups de cœur m’ont permis de dresser une petite liste de hits inter-générationnels de la lecture pour 10–12 ans, histoire de présenter mardi prochain des romans en qui j’ai totale confiance. Ceux dont je suis sûre qu’ils sauront captiver mes nouvelles recrues…et les feront revenir au club ! »

Voir plus…

Des dons grâce à l’arrondi

L'arrondi« 1,6 million d’euros de dons collectés (…) en 2016. Une solution qui permet aux particuliers de faire des dons à des associations dans le cadre de leur vie de tous les jours, par exemple en arrondissant à l’euro supérieur le montant de son ticket de caisse (…), en donnant quelques euros de sa fiche de paye ou de son relevé bancaire chaque mois. »

à lire dans le Figaro.

 

Qu’est-ce qu’il y a dans l’encens ?

encens

On l’utilise depuis plus de six mille ans dans toutes les civilisations, depuis la Mésopotamie jusqu’à nos jours. Régulièrement brûlé lors des cérémonies religieuses, il contribue à l’odeur très particulière des églises.

Oui, il s’agit de l’encens. Jusqu’à présent, on ne savait pas pourquoi il sentait si bon (ou mauvais, c’est selon). Maintenant, on le sait, grâce à une équipe de chimistes. Pour tout savoir, c’est dans La Croix.

 

Du mouvement chez les chrétiens US

donald-trump-priere-centre-renouveau-spirituel-cleveland-ohio-21-septembre_0_730_486Pas de mauvais esprit : a priori, l’illustration ne représente pas une prière de délivrance publique. En revanche, de façon plus certaine, les chrétiens aux USA formeraient un électorat moins homogène qu’on ne le dit souvent. Céline Hoyeau, pour La Croix, rapporte notamment que :

Pour la première fois depuis vingt ans, [les catholiques blancs] basculent à gauche. Dans un sondage publié le 11 octobre par le Public Religion Research Institute, ces catholiques blancs traditionnellement alliés aux évangéliques au sein de l’aile droite, seraient ainsi 46 % à voter pour Clinton (contre 42 % pour Trump).

A Marseille, l’esplanade de la Major rebaptisée esplanade Jean-Paul II

Vendredi dernier la ville de Marseille a organisé en grandes pompes l’inauguration de la nouvelle esplanade Jean-Paul II. A cette occasion, le sénateur maire de la ville a dit son attachement à ce Pape « le plus populaire du XXème siècle » en rappelant « son engagement en faveur de la paix et de la défense de la personne humaine ». Le cardinal Jean-Louis Tauran, président du conseil pontifical pour le dialogue inter religieux, et proche collaborateur pendant 20 ans de Jean-Paul II, était invité à cette manifestation. Il a souhaité que « cette esplanade puisse, placée sous la protection de saint Jean-Paul II, devenir un lieu de bienveillance et de communion aujourd’hui et demain ! »

Pour voir les photos et vidéos de cette inauguration, c’est sur le site du diocèse de Marseille.

Alain Juppé et Anne Coffinier en débat…

… sur l’éducation dans Famille Chrétienne. Une discussion riche et à lire attentivement pour démêler les philosophies de l’éducation qui dialoguent (et s’affrontent un peu, avouons-le). On savourera en particulier cet échange sur la légitimité de l’enseignement :

A.J.C’est ma conviction : le service public peut être assuré par des organismes de droit public ou par des organismes de droit privé. Pardon de cette comparaison qui vous choquera, mais une délégation de service public, c’est aussi une participation au service public.

A. C. – Lorsque l’Église enseigne, elle ne le fait pas en tant que délégataire de service public, mais de sa propre autorité, parce qu’elle est chargée par Dieu d’une imprescriptible mission d’intérêt général. La fondatrice de l’Université n’a pas besoin du « garde-fou » des programmes fixés par l’Éducation nationale !

le 16 septembre 2016, Rencontre / Débat entre Alain juppé et Anne Coffinier poru le magazine Famille chrétienne.
le 16 septembre 2016, Rencontre / Débat entre Alain juppé et Anne Coffinier poru le magazine Famille chrétienne.

Les “réalistes“ n’ont rien compris au film “Demain“

capture« On passe par pertes et profits la dimension subversive, coléreuse, dénonciatrice du film. Or ce sont d’abord les analyses des grands témoins rencontrés sur la planète qu’on retient. Dans Demain on n’entend pas seulement des paroles gentilles. La compétence et l’envergure desdits témoins force le respect. Leurs réquisitoires gagnent en radicalité à mesure qu’on progresse dans les cinq séquences : l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation ».

Voir plus…

Le gypaète barbu, une passion humaine

gypaeteenvolLe 8 octobre, ils avaient tous rendez-vous pour la Journée internationale d’observation du gypaète barbu : bénévoles comme professionnels, les passionnés veillent jalousement sur cet oiseau réintroduit dans les Alpes en 1986. La Croix est allée à la rencontre des protecteurs de l’oiseau, des hommes et des femmes passionnés qui passent des heures à le contempler et l’admirer.

Les nuits de Crohn

Les nuits de CrohnLes Nuits de Crohn, créées en 2013 par Aude “OddyAude”, est un événement caritatif au profit de l’association François Aupetit, qui lutte contre la maladie de Crohn et la Rectocolite Hémorragique, dont le but est de récolter des fonds pour soutenir la recherche et la prise en charge des malades. Le principe est le suivant : tous les soirs pendant dix jours, des personnalités reconnues du monde du jeu vidéo (« youtubers »), jouent à un jeu vidéo de leur choix tout en étant filmés. Le film de leur partie est retranscrit en direct sur internet. Le public est invité tout au long de l’événement à verser des dons tout en suivant les joueurs. A chaque palier de don, le joueur est amené à réaliser un défi, ceci afin d’augmenter le montant collecté. L’édition 2016 commence ce mercredi 19 octobre.

Pierre Manent outre Atlantique

capture-decran-2016-10-19-a-09-22-23

 

La réflexion du philosophe Pierre Manent sur la place de la religion et spécifiquement de l’islam dans notre « conversation civique » suscite l’intérêt de la revue intellectuelle The Atlantic :

Manent is writing in a French manner for French people about French problems. Americans face different problems, and they talk about them in different ways. Yet there is wisdom to be gained from Manent’s profound intelligence despite this.

Cela donne à réfléchir sur l’accueil frileux des milieux de droite traditionnelle hurlant à la compromission et de ceux de gauche laïciste n’y voyant qu’une réponse de catholique sorti du placard…

Emmanuel Macron et la religion : libéral dans les règles

6224580_macron_1000x625

Pas encore candidat mais tout de même en campagne, Emmanuel Macron se devait de prendre la parole sur les sujets brûlants ayant trait à l’identité française et à la place de la religion dans notre société. Son troisième meeting de « diagnostic » qui s’est tenu hier soir à Montpellier lui a permis d’exposer sa conception de la laïcité. L’ancien ministre de l’économie en est essentiellement resté à des déclarations de principe en affirmant l’importance de la liberté religieuse (« aucune religion n’est un problème »), dans les limites des lois de la République, et en plaçant l’islam « au cœur du débat ».

Sans entrer dans des questions de mise en application trop précises, Emmanuel Macron a ainsi pu se démarquer commodément de son aile gauche (Manuel Valls, accusé de promouvoir une « laïcité revancharde ») et de son aile droite, jugée trop offensive vis-à-vis des musulmans et accusée de promouvoir des identités fermées. A nouveau, Emmanuel Macron fait le choix de s’inscrire dans un marché politique de niche, à l’intérieur des espaces laissés par les autres candidats, dans une posture réconciliatrice qui tire parti des crises idéologiques existantes.

« Les jeunes, ils ne s’engagent plus !… »

10-janvier-2016-occasion-maraude-jeunes-benevoles-association-united-retrouvent-argenteuil-95_0_730_485

Voilà un couplet qu’on entend parfois chanté par de plus vieux militants, multi-engagés, dont la densité, la variété mais aussi la fidélité dans l’engagement ne peuvent que forcer le respect … Et pourtant, si, les jeunes s’engagent, mais sans doute de manière différente. Preuve en est cet article de La Croix, qui dit les questions que ces jeunes se sont posées.

Mais sans doute l’engagement « à vie et à temps plein au même endroit » n’a plus cours. Il faut composer avec les envies des bénévoles, leurs disponibilités, etc. Aussi certains proposent des applications pour faire se rencontrer offres et demandes de bénévolat.

L’occasion d’utiliser les réseaux pour apporter du bénéfice dans la vraie vie !

Quand c’est dur, c’est quoi ta force ?

Journée mondiale du refus de la misère à NantesDepuis lundi, Journée Mondiale du Refus de la Misère, une caravane est partie de Nantes, pour la semaine, à la rencontre des personnes en situation de grande précarité dans la ville et son agglomération, dans le but, en particulier, de montrer le rôle primordial de la culture dans la construction du lien social. Samedi 22 octobre, le collectif nantais du Refus de la Misère invite les Nantais et tous ceux qui le souhaitent à se retrouver Place du Bouffay de 12h à 17h pour vivre ensemble un repas partagé et un temps convivial d’échanges autour de la caravane.

Guerre civile vs. Paix ethnique

Nouveaux affrontements meurtriers au Soudan du SudAlors que la guerre civile et son lot de violences continuent de faire rage au Soudan du Sud, comme l’indiquait lundi le journal La Croix, l’agence FIDES rapporte quant à elle que « Les principales confessions chrétiennes du Soudan du Sud, réunies au sein du South Sudan Council of Churches (SSCC), ont lancé un projet de réconciliation et de pacification au sein de l’Etat de Jonglei afin de réduire les tensions entre les tribus locales, dont les divisions se sont accentuées avec la guerre civile ayant éclaté en décembre 2013. Le projet a été lancé suite à la rencontre que les églises sud-soudanaises avaient eu à Kigali en juin 2015 (voir Fides 11/08/2015), lorsque 25 responsables chrétiens du Soudan du Sud avaient visité le Rwanda pour apprendre de la dramatique expérience locale la manière dont ramener la paix en surmontant les traumatismes dus au génocide.« 

Suite de la dépêche de l’agence FIDES…

Logez des futures mères avec La Maison de Louise

La Maison de Louise a pour but d’accompagner les femmes enceintes en difficulté, tout au long de leur grossesse et jusqu’aux 3 mois de l’enfant, en mettant à leur disposition un lieu de vie, dans la région lyonnaise. Afin de soutenir davantage de jeunes mamans, l’association lance un appel à la générosité sur la plateforme de crowdfunding solidaire Les Petites Pierres, pour financer la rénovation d’un nouvel appartement. Cet espace comprendra 4 chambres, une pièce à vivre et une cuisine collective : il devrait ouvrir ses portes en décembre 2016, si la campagne de financement permet de couvrir les coûts des travaux et de l’ameublement.

Pour permettre à La Maison de Louise de continuer son action, vous pouvez participer à cette campagne.

Tout comprendre du CETA, petit-cousin du TAFTA…

capture

De l’importance des parlements nationaux quand le commerce mondialisé est en jeu…

Pour gagner du temps, il est d’usage d’appliquer provisoirement une partie des accords commerciaux après l’approbation du Parlement européen (étape 2), sans attendre celle des parlements nationaux (étape 3). Une bizarrerie démocratique qui ferait entrer en vigueur en France un CETA qui n’a pas encore été approuvé par les représentants du peuple français.

Voir plus…

Syrie : « Notre monde a besoin d’une révolution contre la violence »

Le père Jacques Mourad est resté prisonnier de Daech durant cinq mois avant de parvenir à s’échapper. Celui qui était prieur du monastère syrien de Mar Elias, aujourd’hui détruit par les islamistes, a répondu aux questions de l’Aide à l’Eglise en Détresse. Loin de toute rancœur, il appelle à une action éclairée pour vaincre le fanatisme.

Si le monde souhaite vraiment mettre fin aux ravages des fanatiques, il faudra arrêter de commercer avec l’Arabie Saoudite. […] Les bombardements ne servent à rien.

Lire la suite

Les 7 familles Bergogliophobes

632718842La Croix publiait hier une enquête sur les milieux catholiques qui résistent au pape François. Il se trouve que La Stampa a produit un reportage similaire dont Le Suisse Romain nous offre une traduction française. L’occasion de faire de la Bergogliophobie Comparée et d’en dessiner le jeu des 7 familles. L’observateur relèvera les convergences, et se rassurera :

Le sociologue Massimo Introvigne directeur du Cesnur en est convaincu: « dans le monde, les évêques catholiques sont plus de 5000, et la dissension réussit à en mobiliser une dizaine, dont passablement sont en pension, ce qui démontre son peu de consistance » (…) Introvigne soutient que ce dissentiment « est plus présent sur la toile que dans le vie réelle, et il est surévalué, surfait: il y a en fait des dissidents qui écrivent des commentaires sur les réseaux sociaux, sous quatre ou cinq pseudonymes, pour donner l’impression d’être plus nombreux »

Droit et prévention de l’avortement en Europe

capture« Le tour d’horizon de ce livre est à la fois complet et précis. Il fourmille de chiffres, de références et d’analyses qui permettent un panorama et un argumentaire pour tous ceux qui cherchent à comprendre les rouages et les implications d’une machinerie dont les femmes sont aussi les victimes. Un travail inédit, qui défait bon nombre d’idées reçues, pour un ouvrage courageux qui ouvre, par des prises de positions concrètes et constructives, à l’espérance ».

Voir plus…

L’Adoration de l’Agneau mystique » surprend encore

A Gand,"L'Adoration de l'Agneau mystique" surprend encoreVia l’AFP :

« L’Adoration de l’Agneau mystique », chef-d’oeuvre de la peinture primitive flamande (1432), est l’une des oeuvres d’art les plus connues au monde après la Joconde. Et pourtant, 600 ans après, le polyptyque des frères Van Eyck réserve encore des surprises.

En témoigne sa saisissante restauration en cours à Gand, dans le nord de la Belgique.

« On peut dire que c’est l’équivalent de la redécouverte de la Sixtine après la restauration du plafond de Michel-Ange », dit à l’AFP Marie Postec, conservatrice-restauratrice à l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) de Bruxelles.

Lire la suite…

Vous avez une âme d’acteur ?

Spectacle St Vincent

Alors participez au son et lumière Bernadette, comme costumier, décorateur ou figurant ! Ce spectacle sera joué à Nevers, en juillet 2017. Rendez-vous le 6 novembre pour les premières répétitions.

Nous avons besoin de vous : des hommes, des femmes et des enfants, pour faire revivre tous ceux qui ont côtoyé de près ou de loin Bernadette, à Nevers ou à Lourdes. Venez participer en famille à cette aventure merveilleuse !

 

Vous préférez saint Vincent de Paul ? Pas de problème ! On recherche 200 à 300 figurants pour un spectacle sur Monsieur Vincent, toujours en juillet 2017, à Châtillon-sur-Chalaronne. Casting les 22 et 23 octobre.

La flamme de la Charité allumée dans le cœur des Châtillonnais en 1617, par Vincent de Paul, alors curé de Châtillon n’a fait que grandir et se transmettre… Elle rayonne aujourd’hui encore … Le son et lumière exprimera, outre l’événement du 20 août 1617, comment aujourd’hui jusqu’au bout du monde, se poursuit l’action commencée en notre cité…

Une méthode de sylviculture qui prend soin de l’écosystème forestier

Une méthode écologique d’user de la forêt : la futaie irrégulièreA découvrir, un très beau reportage de la revue Reporterre, sur cette pratique de la futaie irrégulière : une pratique écologique qui respecte le rythme de la forêt et en la laissant jouer pleinement son rôle écosystémique.

L’important était de réussir à montrer que la rentabilité va de pair avec une exploitation respectueuse. « Pour moi, continue Roland Burrus, le droit de propriété exclut l’abus. J’ai compris qu’économie et écologie, loin de s’opposer, sont complémentaires. L’exploitation en “futaie régulière” part de zéro, après une coupe à blanc. Tous les arbres ont donc le même âge. On éclaircit tous les vingt ans. À la fin on a de beaux arbres espacés, on prépare une coupe de régénération et on recommence. La “futaie irrégulière” fait l’inverse. J’ai participé à la création de l’AFI parce que j’ai eu l’intuition que la forêt ne peut pas être une simple collection d’arbres prometteurs de revenus, mais qu’il faut aussi laisser la forêt jouer son rôle dans les cycles naturels. Nous appliquons cette idée de façon pragmatique, et nous avons pu prouver aux propriétaires de forêt qu’il était possible de satisfaire leur intérêt en préservant la forêt. La diversité des espèces permet une meilleure occupation de l’espace, et on produit davantage en volume. La forêt résiste aussi mieux aux maladies et aux tempêtes. Elle est une valeur de conservation et un bien commun, pour la biodiversité, pour les oiseaux, et pour nous tous. »

L’hypothèse d’un film catastrophe en 2017

5015570_6_dc6d_les-candidats-de-la-primaire-de-la-droite-pour_3b3552322c2604a1340d742d0fbc94a7L’éditorial du Monde aujourd’hui traduit certes une angoisse plus forte à gauche mais dessine un tableau crédible que tous doivent avoir en tête.

C’est le diagnostic que vient d’établir France Stratégie, organisme d’étude et de prospective rattaché au premier ministre. Après bien d’autres, son rapport intitulé « Lignes de faille », pointe un phénomène de « fatigue démocratique », dont il décrit les symptômes inquiétants : chute de la participation aux élections, qui a baissé, en moyenne, de 20 points depuis les années 1970 ; critique d’une élite politique jugée coupée des réalités, fort peu représentative et, qui plus est, majoritairement corrompue ; défiance envers les partis politiques sans équivalent en Europe, puisque 5 % seulement des Français leur font confiance ; enfin, doute profond dans la capacité des responsables politiques à influencer le cours des choses conformément à la volonté du peuple.

Ce n’est pas sans évoquer le constat inquiet des évêques dans leur lettre. Il reste à espérer que les candidats à la présidentielle aient conscience de leur responsabilité historique.

Seigneur ! Calinou, le gentil robot

capture« Notre objectif est de distraire nos résidents, de leur apporter des moments de bien-être et de la douceur. Lorsqu’un résident est angoissé, la seule présence du petit phoque évite parfois de recourir aux médicaments ou d’en retarder la prise ».

Voir plus…

Un terroriste islamiste arrêté se repent

Killer of "atheist" blogger seeks forgiveness« S’il vous plaît pardonnez-moi. Nous avons eu tort. Nous sommes désolés et nous nous demandons pardon à la nation ». Ce sont les mots de Rashidun Nabi Bhuiyan, un membre de l’organisation terroriste Ansarullah Bangla Team arrêté le 16 octobre au Bangladesh. Il est accusé du meurtre du blogueur Nazimuddin Samad, tué par le terroriste en raison de sa critique de l’Islam radical et ses idées en faveur de la démocratie. Dans un retournement totalement inattendu, devant ses juges, le terroriste a demandé pardon pour ce meurtre. Sa victime avait 28 ans.

Plus de détails sur Asia News.

Réenchanter la finance ?

capture

L’exercice promet d’être bien difficile… mais l’ambition est belle !

« La crise financière de 2007-2008 et la grave récession qui a suivi ont fait de la finance l’ennemi à abattre aux yeux de nombreux citoyens de la planète.

Condamner sans appel la finance serait pourtant priver l’humanité d’un outil essentiel. Si elle est assurément un mauvais maître, elle peut être aussi un très bon serviteur. Refondée, elle pourrait même contribuer à sauver le monde ».

Voir plus…