Des mini-éoliennes au Bénin

Les nouvelles pleines d’espérance, il y en a des proches de nous et d’autres plus lointaines : « Ganvié, la cité lacustre du Bénin, compte 37 000 habitants qui vivent dans des maisons sur pilotis. C’est à quelques kilomètres de Cotonou, mais il n’y a pas d’électricité. Le gouvernement a un projet d’électrification. En attendant, le BloLab de Cotonou et l’IRD ont organisé fin mai un atelier de fabrication de petites éoliennes pour charger un téléphone portable ou une lampe. Une solution à faible coût qui peut servir de test pour l’utilisation de ce type d’énergie. » Écouter l’émission sur RFI >>

Curé en ruralité ?

Un petit clin d’oeil en ce dimanche de vacances qui voit certains citadins découvrir les réalités de l’Eglise en ruralité… grâce à la série Sacristie !

À l’eau les handis, à l’eau !

Grâce à un engagement sans faille de l’association Handiplage, des plages de plus en plus nombreuses sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Certains engins permettant plus facilement la baignade sont meme disponibles sur les plages les mieux équipées. La plage disponible pour le plus grand nombre ? Ça roule et ça nage donc de mieux en mieux comme l’explique cet article de La Vie >>

Promouvoir le pardon et les couleurs

« Mettre des couleurs dans Brest et du sourire aux automobilistes brestois. Tels étaient les objectifs de la vingtaine de jeunes de 11 à 17 ans, de la mission Saint-Luc à Brest. Pendant une semaine, ils ont peint une fresque sur le mur extérieur de leur église, située à l’angle des boulevards Montaigne et Léon-Blum. Avec la volonté de faire oublier le mur qui trônait jusqu’alors. » Une belle réalisation à découvrir par ici >>

C’est la douche froide ! Et elle est bienvenue !

« Au milieu des passants et des nombreux commerces que l’on trouve sur le cours Belsunce, un camion attire l’attention. Sur sa carrosserie on peut lire « Camion Douche ». Certains ne l’avaient pas encore remarqué, mais cela fait deux ans qu’il se déplace dans la ville afin de permettre aux personnes sans-abri de se laver. Les habitués retrouvent le camion en centre-ville ou sur les plages toute la semaine de 8h30 à 12h. À l’arrière du camion, c’est une véritable salle de bain qui est accessible par une petite échelle sur le côté. » Plus de 3000 douches déjà prises ! >>

Pour une nouvelle présidence

C’est déjà le cas depuis hier à la tête de la Conférence des évêques de France : voici leurs bobines afin de prier pour eux !

Lire la suite

Et trouver une merveille, même dans la sécheresse…

Les sécheresses et autres canicules nous inquiètent à juste raison. Néanmoins elles ont permis une découverte archéologique assez remarquable en Mésopotamie.

« Des chercheurs allemands et irakiens viennent d’annoncer avoir mis au jour les vestiges d’un palais de plus de 3000 ans sur les rives orientales du Tigre, en Irak. » Une des plus importantes découvertes de ces dernières années précisent les chercheurs ! À découvrir en images dans le magazine Géo >>

Une soirée œnologie et Bible : une tentation, non ?

C’est ce soir, uniquement pour nos amis Luxembourgeois !

« Que dit la Bible de la responsabilité des humains envers la nature ? Pourquoi la vigne et le vin y sont si présents ? Qu’en dit Jésus, Galiléen poète ? Comment comprendre l’appel du pape François et de la Compagnie de Jésus à se convertir à l’écologie intégrale ? Les deux frères Xavier et Vincent Klein proposent un voyage écologique en quatre parties. » Pour plus d’infos >>

Traîner dans sa cité ou y grandir ?

Et si l’on proposait autre chose aux jeunes des banlieues que « trainer » ? « Pour pallier la suppression des activités périscolaires dans leur cité des Hauts-de-Seine, des enfants et leurs animateurs ont créé un club ACE. Une initiative récompensée par le prix de la Vaillance 2019. » À découvrir dans La Vie >>

1 couple, 20 ans, 2 millions d’arbres

Quand un photojournaliste brésilien prend la nécessité de la reforestation et de relancer l’écosystème au sérieux, les choses bougent ! « Dès 2006, les effets sont flagrants. Combinant près de 300 essences d’arbres, les parcelles autrefois arides deviennent verdoyantes. Avec le temps, l’écosystème se reboote et l’on voit revenir des oiseaux par centaines, des mammifères et différents reptiles et amphibiens. La température s’abaisse dans cette région et les sources d’eau retrouvent leurs cours. Une leçon que l’Instituto Terra aimerait voir profiter d’autres région du pays (dont l’Amazonie menacée par l’actuel président) et du globe. » Un projet à lancer ailleurs ?

Le curé de Lampedusa dort dehors

« Alors que le navire humanitaire Sea-Watch est toujours empêché d’accoster par les autorités italiennes, jeudi 27 juin, le curé de Lampedusa Don Carmelo La Magra tente de faire fléchir le ministère de l’Intérieur Matteo Salvini. Depuis une semaine, ce prêtre de 39 ans dort sur le parvis de son église, en compagnie d’autres compatriotes et touristes de passage, pour réclamer le débarquement de 42 migrants bloqués en mer depuis le sauvetage d’une embarcation le 12 juin. » Une initiative à découvrir par ici >>

Une réforme tout en écoute réciproque

Hier jeudi 27 juin, l’état de travail de la réforme de la Curie romaine a été présenté de manière assez inédite.

Cette réforme prend le temps « d’un intense travail de consultation et d’écoute réciproque » affirme Mgr Semeraro. On en saura davantage en lisant l’article de La Croix et en attendant la fin du travail prévue pour la fin de l’année.

Ne vous prenez pas trop pour Jésus !

Pourquoi ? « Jeudi soir, aux alentours de 21 heures, un homme a été aperçu alors qu’il déambulait rue D’Aubuisson, dans le secteur de Saint-Aubin, nu comme un ver. Un équipage de police a procédé à son contrôle et l’a interpellé un peu plus loin. Décidément « fatigué », il a naturellement expliqué être Jesus le fils de Dieu« . On sourit largement mais on prie néanmoins bien pour lui ! 🙏

Hebdomada Papæ

Depuis le 8 juin, le Vatican a enrichi son offre en nouvelles latines : on pouvait déjà suivre le compte Twitter du pape en latin, écouter la messe en latin, on pourra désormais suivre ses nouvelles et les actualités de cette langue ancienne toutes les semaines sur Radio Vatican !

«Ce sera un véritable journal radio, avec des reportages et des brèves. Nous l’avons envisagé non pas avec un regard nostalgique sur le passé mais comme un défi pour l’avenir » envisage Andrea Tornielli >>

La raison d’espérer de Mgr Pontier

« Les fidèles sont moins nombreux, les vocations se font rares, l’Église est secouée par le scandale de la pédophilie. Où sont vos raisons d’espérer ?
Mgr Pontier :
 Dans le Christ ! Cela me donne la capacité de lire ce qu’on vit aujourd’hui non pas comme quelque chose qui meurt, mais qui va renaître. »

À l’heure où il dit au revoir à son diocèse, Mgr Pontier fait un bilan de son épiscopat au sein d’une ville qui ne laisse pas indifférent dans un entretien à La Provence.

Lire la suite

Pensée du jour

Soyez le ciel pour vos contemporains

Le ciel est en vous

Patriarche Ignace IV d’Antioche (Versailles, 1983, en exergue de la « Règle de Reuilly »)

Tu es juste « bonne », « mère indigne » ou « petit con » ?…

 

campagne-de-pub_enfantCampagne « choc » des Apprentis d’Auteuil … tant de gens qu’ils accompagnent et qui n’ont plus aucune confiance en eux, notamment parce qu’ils finissent par accepter le regard que les autres leur imposent ! Mais voilà, cette association – comme beaucoup d’autres aussi – sont là pour les aider. « La confiance peut sauver l’avenir », voilà un slogan auquel l’on souscrit par hypothèse au Samaritain ! Pour donner ou en savoir plus, c’est ICI. Pour le film, c’est ci-dessous :

Lire la suite

Angoulême, berceau de la BD

« Angoulême, ça te dit quelque chose ? » – « Oui, c’est la ville des BD, c’est ça ? »

C’est tout à fait ça ! Angoulême est le lieu d’un festival annuel de la BD. Mais pas seulement ! Arts in the city rapporte la découverte (en 2018) d’une très vieille BD, datant de 12000 ans, sur le chantier de la gare : une plaquette en pierre, où on reconnaît les silhouettes d’un cheval, d’un cerf, etc.

Pour lire la BD, ou du moins repérer les tracés découverts sur cette pierre, c’est ici.

Peuple de prophètes !

En ce dimanche de la Pentecôte, nous vous invitons à lire la méditation « peuple de prophètes » de Mgr Eychenne, évêque de Pamiers dont voici un extrait :

Mgr Éric de Moulins-Beaufort (qui présidera à partir du mois de juillet la Conférence des Évêques de France) écrivait : « La division, si utile ici-bas et si évidente surtout, entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas perd sa pertinence lorsque l’Esprit-Saint est donné à tous… »

En ces temps, marqués par la faillite de « ceux qui savent » (ou qui auraient dû savoir), en ces temps de crise des institutions civiles ou ecclésiales, il nous faut sans doute nous engager dans une écoute patiente et attentive de tous. A commencer par ceux qui jusqu’alors nous semblaient « ne pas compter ». Les chefs des prêtres et les pharisiens parlaient d’eux de façon dédaigneuse en ces termes : « Cette foule qui ne sait rien de la loi. » (Jn 7, 49)
Entendre, écouter, ceux qui « ne savent pas », ou « ne comptent pas », nous aurait peut-être éloigné de bien des drames… Car il y avait parmi eux des prophètes !
+ Jean-Marc Eychenne – Évêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix

https://ariege-catholique.fr/un-peuple-de-prophetes/

20 millions de Français bénévoles !

sans-titreEnfin, en fait, au moins ! Entre ceux exclus de l’échantillon (les moins de 15 ans), ceux qui l’ont été, ne le sont plus mais le redeviendront et ceux qui s’occupent de leurs proches, c’est une majorité des Français qui se dessinent comme bénévoles dans l’enquête diligentée par France Bénévolat !

Si le taux d’engagement bénévole associatif est plutôt stable, il progresse dans les jeunes générations (moins de 35 ans et 35-49 ans, 22% en 2019 pour chacune de ces générations), et diminue chez les plus âgés (chez les 50-64 ans, 20% en 2019, et chez les plus de 65 ans, 31% en 2019 contre 37% en 2010).

Chez les plus jeunes, est-ce le fruit des incitations de l’enseignement supérieur ? Chez les plus âgés, est-ce dû aux difficultés accrues de fin de carrière, donnant le besoin de souffler ? Au temps à consacrer à sa famille (avec des parents qui vivent plus âgés) ? Au cumul emploi / retraite et à l’augmentation de l’âge du départ à la retraite ?

Lire la suite

Le Saint-Père encourage le Samaritain !!

Pape-François-joie.jpgEnfin, d’autres aussi, à la faveur de son Message pour la 53e journée mondiale de la communication !

Nous pouvons passer du diagnostic à la thérapie: en ouvrant le chemin au dialogue, à la rencontre, au sourire, à la caresse… Ceci est le réseau que nous voulons. Un réseau qui n’est pas fait pour piéger, mais pour libérer, pour prendre soin de la communion entre des personnes libres.

C’est un de ses précédents messages, à cette occasion, qui nous avaient encouragés à lancer ce site ! La nouvelle édition – à retrouver ICI – nous motive encore un peu plus à continuer !

Le restaurant parfait !

XVMd4b0dd02-b820-11e8-93c1-0a2feb26def8-805x500Gratuit pour les plus démunis, dirigé par un ancien cuisinier de Matignon, utilisant des invendus, animé par des bénévoles et domicilié sous l’église de la Madeleine à Paris : c’est le Refettorio ! Une vidéo du site Brut à découvrir ICI ! Pour découvrir davantage ou aider ce beau projet, c’est par LA !

 

Internet, la distraction : les moines, la solution !

sans-titreC’est en substance ce que nous rapporte le journal Usbek & Rica, évoquant les travaux d’une historienne sur les stratégies développées par les moines (« médiévaux » -sic- mais en fait toujours à l’œuvre !) pour lutter contre la distraction de leur temps.

Lorsqu’ils apprenaient des textes, les nonnes et les moines étaient encouragés à les visualiser mentalement. « Le but n’était pas de les dessiner mais d’inciter l’esprit à trier logiquement les idées. De cette manière, la concentration et l’esprit critique sont plus facilement perçus comme un jeu », souligne l’historienne, qui donne aussi des cours de techniques cognitives médiévales à des étudiants. Un enjeu d’actualité puisque selon une étude de Microsoft publiée en 2016, le temps de concentration moyen d’un être humain serait de 8 secondes seulement, contre 12 au début des années 2000.

Où l’on redécouvre utilement que la spiritualité – notamment catholique – a des choses à proposer face à une distraction moderne (la connexion permanente, les réseaux sociaux, …) qui parfois nous dépassent ! L’article est à retrouver ICI.

Les histoires de twitter

Connaissez vous le concept de « thread », sur twitter ? Il s’agit d’une suite de courts message, qui bout à bout, racontent une histoire.

Un site choisit certaines de ces histoires et les répertorie, ainsi on peut facilement y accéder sur twitter. On peut même les écouter (bruitages compris) !

A dérouler

Par exemple, l’histoire « mon très cher livreur » : une personne achète un presse-agrume, et une pièce casse. Après plusieurs péripéties (la pièce a été envoyée dans une autre ville, puis ce n’était pas la bonne pièce, puis la commande n’avait pas été confirmée), le client reçoit enfin le colis ! Il l’ouvre, et découvre…

(on vous laisse le découvrir, lisez ou écoutez l’histoire !)