Les étoiles jouent de la musique

On vous explique tout ici :

Le site vous propose un extrait musical, ayant pour base « les étoiles Alpha Centauri A (632 Hz) et B (1 072 Hz), de la constellation du Centaure, ainsi que Procyon (223 Hz), la plus brillante de la constellation du Petit Chien, jumelée au Soleil ».

Pour aller vite : il est possible aux astrophysiciens « de mesurer les mouvements convectifs à l’intérieur même d’une étoile. Cette convection étant un mouvement de la matière émet inévitablement un son. C’est ce que les physiciens appellent « la résonance interne sonore ». »

C’est complexe, mais pour simplifier, « plus un astre est gros, plus il va émettre un son grave. Alors, notre étoile, le Soleil, émet des vibrations mesurées à environ 440 Hz, l’équivalent du Sol dièse sur l’échelle musicale. En appliquant la même méthode sur toutes les sphères gazeuses découvertes, il serait possible de créer une grande chanson stellaire. »

Pour mieux comprendre, c’est sur le site de meteomedia.com.

Regarde l’étoile

S’il n’est pas heureux que nous en soyons à créer toutes sortes de réserve, il l’est que certains se soucient de laisser un espace accessible, une réserve nationale de ciel étoilé. C’est dans les Cévennes et, pour que tout le monde soit content, le souci de la pollution lumineuse est bénéfique aussi à la protection de la biodiversité et aux ressources budgétaires. Le premier qui dit « tout est lié » a gagné. Lire la suite

Une église à la turque ?

Good News ! « La construction à Istanbul d’une nouvelle église chrétienne sur le territoire de la République de Turquie, la première depuis 1923, débutera à la fin février 2019. » annonce le journal La Croix. Vous en saurez plus encore sur le sujet en lisant la dépêche de l’agence Fides >>

« On ne le dira jamais assez : l’épandage de m… ce n’est bon qu’en agriculture », et autres conseils évangéliques

Le père Pierre Amar, aka l’abbé Amar, aka le padre Amar, aka mon père, aka Pierre, aussi connu pour son livre Internet, le nouveau presbytère, a profité d’un séjour de 5 jours en réanimation pour vivre un temps de sevrage d’Internet ainsi, manifestement, que de sa convalescence pour gravir la montagne et nous délivrer 8+1 béatitudes du bon catho-geek libérées et bien senties, dont nous ne vous livrerons que celle qui justifie le titre :Lire la suite

Raconte-moi une histoire !

Des histoires en musiqueDans la catégorie « enfance et émerveillement » : sur Radio Classique, pendant 3 ans tous les mercredis, Elodie Fondacci a raconté une histoire… pour tous les enfants, de 3 à 120 ans.

Cela s’appelle « Des histoires en musique », et vous pouvez maintenant les retrouver en podcast !

« Encore une histoire !… Vous avez été sages ? Vous êtes sûrs ? Bon. Je vais vous raconter… »

 

Quand pouvoir poser ses bagages est signe d’espérance

Quand pouvoir poser ses bagages est signe d’espérance : une bagagerie solidaire ouvre à Colombes ce lundi 7 janvier. Un rayon de soleil pour ceux qui en ont besoin puisque le but est de permettre aux SDF de mettre leurs affaires en sûreté et de les épauler dans une ambiance conviviale.

C’est aussi un beau service à rendre car chaque bagagerie nécessite la présence de nombreux bénévoles…  y avez-vous pensé ? Vous pouvez en savoir plus sur celles des Hauts-de-Seine en allant sur le site des « bagageries solidaires 92″ >>

Andrézieux 2 – 0 Marseille

Une fois n’est pas coutume, un peu de sport sur Le Samaritain, pour un compte-rendu du match OM – Andrézieux, 32e de finale de la Coupe de France.

Déjà, Andrézieux, c’est à 10km de Saint-Etienne – peut-être ne le saviez-vous pas… Et si cette petite équipe de Nationale 2 a battu les Marseillais 2 à 0, on a surtout remarqué le joli t-shirt après le second but de Florian Milla !

Jésus est ressuscité et il t’aime ! †=♥

 

 

Thomas Pesquet : « Il faut tout tenter et, surtout, oser ! »

Je me revois à 16 ans face à une personne qui me demande ce que je veux faire dans la vie, et moi, je ne sais pas. Cela dépend de tant de choses. A cet âge, on n’a pas les armes pour savoir ce qui nous plaît à 100 %. C’est un moment très difficile, qui génère énormément de stress. On a l’impression qu’on doit déterminer toute sa vie. Or ce n’est pas le cas. Je veux donc leur dire : « Déstressez un peu ! » Ce n’est pas une décision que vous allez prendre aujourd’hui qui va être valable pour toute la vie. En avançant sur le chemin, vous allez vous rendre compte que la vie n’est pas une ligne droite et qu’une multitude de bifurcations est possible. Vous pouvez être heureux dans différents métiers. Il s’agit d’essayer les choses et, si cela ne marche pas, il sera toujours temps de changer. Je conseille aux jeunes d’essayer beaucoup de choses différentes, en effet. Il faut tout tenter et, surtout, oser. Le plus grand mécanisme d’obstacle à la réussite est l’autocensure.

Lire la suite

Un mot pour 2019 ?

XVMac3f6d28-ff85-11e8-9e6f-2780937a0622Les lexicologues du Robert ont annoncé le mot qui, selon les internautes, a marqué l’actualité de 2018, comme le rapporte Le Figaro.

C’est un rendez-vous que les internautes les plus férus de vocabulaire ne loupent pas. Chaque année, le célèbre dictionnaire invite les internautes à recenser les mots qui, selon eux, ont marqué l’actualité de ces douze derniers mois. Puis, les lexicographes se chargent d’en sélectionner dix. Parmi les mots en lice figuraient: bienveillance, climat, communauté, déconnexion, diversité, inclusion, infox, mémoire, populisme et territoires.

Et le gagnant est : bienveillance ! Est-ce parce qu’on en a vu ou pas assez ? Est-ce parce que l’on y aspire toujours ou davantage ? Un vœu en tous cas pour 2019 !

Des bonnes nouvelles de 2018 pour 2019

meilleur-lannee-2018_0_729_545Bien sûr, l’actualité en 2018 peut nous laisser perplexes voire inquiets sur ce qui nous attend en 2019. Et pourtant, comme le rappelle La Croix, tout n’est pas noir et il est des signes d’espérance.

L’année écoulée a aussi été marquée par de nombreuses bonnes nouvelles. Sans faire taire les inquiétudes, elles ont contribué à rendre ce monde moins maussade. En témoignent les succès dans le domaine du sport, du cinéma ou de la culture. De la santé aussi. De la lutte contre les pesticides, nocifs pour les hommes comme pour les abeilles …

Une recension heureuse pour envisager 2019 autrement à retrouver ICI

De l’ONU à Taizé

Dans un article diffusé par Vaticanews, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se souvient de sa participation à un rassemblement de Taizé dans sa  jeunesse, alors que commence aujourd’hui la 41e Rencontre œcuménique à Madrid :

«Jusqu’à aujourd’hui, je me souviens du rassemblement de Taizé auquel j’ai participé comme jeune étudiant et je garde de vifs souvenirs de l’esprit œcuménique qui caractérise vos rencontres», révèle l’ancien Premier ministre du Portugal dans un message enthousiaste, invitant les jeunes à prendre des responsabilités.

Veuillez accepter mes meilleurs vœux pour un rassemblement plein de sens, un Joyeux Noël et une Bonne Année», écrit le Secrétaire général de l’Onu.

Noël au-delà de la provoc’

« Que fête-t-on à Noël ?

Quoi le Fils de Dieu qui se fait homme pour que les hommes partagent la vie de Dieu ! C’est énorme ! Moi qui pensais que fêter Noël, c’était vintage, que c’était une fête de famille, que c’est comme la madeleine de Proust pour se rappelle les bons moments de son enfance. (…)  Moi je préfère vous mettre en garde, ne perdez pas votre temps avec un perdant, avec un looser. Il n’en vaut pas la peine. Je ne comprends même pas comment on pourrait avoir envie de donner sa vie pour lui, tout quitter pour le suivre. Rentrez chez vous, annulez le dîner de Noël, faites-vous rembourser les cadeaux ! »

Et si, finalement, Jésus était malgré tout le Sauveur tant attendu, venu apporter la lumière ? Nous vous invitons à lire l’homélie la nuit de Noël de notre contributeur, le p. Olivier Joncour dont sont issus les quelques mots ci-dessus : après avoir souri, vous serez probablement émus et aurez finalement envie de prier pour mieux vivre de cette fête !

Rattrapage de voeux !

Vous avez raté les voeux de Noël des grandes personnalités ? Pas de soucis, le journal La Vie vous offre un super rattrapage en ayant tout regardé pour vous !

Quelques mots de la reine d’Angleterre dont « la partie spirituelle est en revanche largement passée sous les radars français. « L’histoire de Noël conserve son attrait car elle ne fournit pas d’explications théoriques aux énigmes de la vie, a déclaré la chef de l’Église d’Angleterre. Au lieu de cela, il est question de la naissance d’un enfant et de l’espoir que cette naissance, il y a 2 000 ans, a apporté au monde. Seules quelques personnes ont reconnu Jésus à sa naissance. Maintenant, des milliards le suivent. » « Je crois que son message de paix sur la terre et de bonne volonté envers tous n’est jamais obsolète, a-t-elle conclu. Il peut être écouté par tout le monde; il est plus que jamais nécessaire. » » 

De bonnes nouvelles. Si.

Forêt de Hambach, en AllemagneLa fin de l’année 2018 aura été très morose, et les nouvelles concernant l’environnement font frémir.

Cela dit, tout n’est pas noir. Un article de rtbf.be évoque « 10 nouvelles réjouissantes pour la planète révélées en 2018. » En Allemagne, c’est la suspension d’un déboisement, aux Pays-Bas c’est l’existence d’un supermarché sans suremballages plastiques, près du pôle Nord c’est un cuisinier qui se lance dans la permaculture polaire…

Ce n’est pas grand chose, sans doute. Mais ces nouvelles peuvent soulager les terriens préoccupés, et même leur donner des idées…

 

 

On a fêté un anniversaire !

Saviez-vous que le 24 au soir nous avions fêté un anniversaire ? Non, je ne vous parle pas du Sien ! Mais des 70 ans de la messe télévisée !!!

RCF nous en dit plus : « La messe télévisée, que vous suivez dans l’émission « Le Jour du Seigneur » est le plus ancien programme de la télévision française. Il est né dans la nuit de Noël 1948. Chaque dimanche depuis 70 ans, la messe est retransmise depuis une paroisse de France ou de Belgique. Le Jour du Seigneur, une émission diffusée sur France 2, permet à des millions de téléspectateurs, malades ou âgés mais aussi à beaucoup de curieux de la foi d’entendre la Parole de Dieu et de s’associer à la prière de l’Église. » Un programme spécial sera diffusé le 6 janvier :  Ad mulots annos !

Timothy et son parrain américain

C’est l’histoire de Timothy, un garçon des Philippines aidé par une association, Compassion International et parrainé par un vieil américain.

Cher Timothy,
Je veux être ton nouveau correspondant
Je suis un vieil homme de 77 ans, mais j’aime les enfants. Et bien que nous ne nous soyons pas rencontrés, je t’aime déjà.
Je vis au Texas, et je t’écrirai de temps en temps.
Bonne chance
G. Walker

Lire la suite

Laissez-la vous présenter Nikos

Nikos. Aliagas. Le même Nikos. Certains savaient déjà qu’il avait commencé sa carrière à Radio Notre-Dame, mais ce n’est pas tout. Dans ce portrait délicat de Nikos Aliagas par Olivia Elkaïm pour La Vie affleure l’autre personnage, au-delà de l’homme à la peau tannée et au sourire sans défaut, celui qui sait rappeler que « spirituellement, Pâques est plus important (…) Car c’est la renaissance, la force d’un chemin plus fort que la mort. Pâques résume l’espérance chrétienne, le pardon, le recommencement et, bien sûr, le salut de l’âme. » Lire la suite

Coeur Paysan : des producteurs propriétaires de leur supermarché

A Colmar, des agriculteurs et des éleveurs ont racheté un magasin Lidl – tout un symbole – pour vendre leur production en direct au consommateur. Chacun accorde du temps à la structure pour la faire vivre, en fonction du chiffre d’affaires qu’il en retire, et les clients ont la certitude de l’origine des produits. France Inter, avec d’autres, leur avait consacré un reportage, début septembre que l’on peut relire, et réécouter. Et passer le mot. Lire la suite

Dans la diversité, trouver l’unité en Seine-Saint-Denis

Le site « prier au coeur du monde » offre ce mois-ci une belle illustration de l’intention de prière du pape « pour que les personnes engagées au service de l’intelligence de la foi trouvent un langage pour aujourd’hui, dans le dialogue avec les cultures » avec l’interview d’un curé jésuite en banlieue parisienne.

« A Saint-Denis, ville de la région parisienne qui compte plus de 130 nationalités et où affluent beaucoup de migrants attirés par la capitale, notre paroisse Saint Denys de l’Estrée est un carrefour de cultures. »

Lire la suite

En Avent, as-tu du coeur ?

C’est Ouest France qui raconte cette belle histoire d’espoir tendant vers l’espérance. « Depuis septembre, des membres de l’ONG la Chaîne de l’Espoir procèdent à des opérations à cœur ouvert à Bamako. Des chirurgiens venus de Caen, Nantes et Rennes aident les soignants maliens. (…)

Lire la suite

La vengeance est un plat qui ne se mange pas

David Abiker a eu affaire à un malotru. Un gars dont le gros toutou a failli bouffer son petit toutou, avec lequel il jouait à la baballe (cela fait beaucoup de syllabes répétées, mais on parle de chienchiens).

David Abiker pouvait le mixer façon shaker, avec ses 147.000 abonnés sur Twitter. Et puis non. Et il produit cette chronique, dont l’objet n’est pas de dire qu’il est un bon gars, mais d’alerter sur cette pratique du name and shame que certains poussent parfois jusqu’à la recherche de la mort sociale – balançant nom, prénom, photo des enfants, contactant employeurs ou clients.Lire la suite

Nous continuerons

Et même si personne ne veut nous entendre, nous continuerons à parler. Et même si le monde nous oublie, nous continuerons à prier…

« Nous continuerons » , un texte du Père François Marxer donné aux paroisses de Rueil-Malmaison.

Parole du jour

je te donne un enseignement utile,
je te guide sur le chemin où tu marches.

Isaïe 48

La béatification des martyrs d’Algérie : un message à contre-actu.

Il y avait une vraie préoccupation concernant la réception par les Algériens de la célébration de béatification, par crainte que l’Eglise soit perçue comme essayant de mettre en avant ses propres martyrs, oubliant tous les Algériens victimes eux aussi de ces années de plomb. Mais la presse salue très largement cette célébration, comme le rapporte Anne-Bénédicte Hoffner, pour La Croix.Lire la suite

Des voyages à la turque

« Un projet pilote à Istanbul permet aux usagers du métro d’ajouter du crédit sur leur carte de voyage en insérant des bouteilles en plastique au lieu de billets de banque dans les distributeurs automatiques. Une mesure relativement rare pour améliorer le recyclage et la gestion des déchets dans un pays de plus de 80 millions de personnes » Un beau projet à découvrir en vidéo par ici >>