Yuka n’aime pas, Intermarché change ses recettes

Connaissez-vous Yuka ? Non, ce n’est pas un chien. C’est une application pour smartphone. Quand vous faites vos courses aux rayons alimentaires, vous scannez le code barre d’un produit avec Yuka, et il vous dit s’il contient des additifs à éviter, s’il y a trop de sel, trop de sucre, etc. Bref, si le produit est excellent, médiocre ou mauvais.

Yuka

Ceux qui utilisent Yuka ont tendance à retirer de leur chariot les produits industriels classés « rouge », et choisir des aliments plus sain. Cela change les habitudes et les grandes surfaces s’en aperçoivent…

Ainsi, France Inter annonce qu’ Intermarché a  » l’ intention de changer 900 recettes de ses produits de marque distributeur, afin de retirer 142 additifs potentiellement nocifs de leur composition. » L’enseigne se donne 18 mois…

C’est certain, les repas préférés de Yuka seront toujours ceux que l’on prépare à la maison, sans produits transformés. Mais si les industriels améliorent leurs recettes, c’est tout bénef !

Colossal !

200000 pièces de lego pour un Colisée réalisé dans les moindres détails ! L’article qui raconte cette aventure est en italien mais, si vous n’êtes pas familiers avec la langue de Dante, rien ne vous empêche de regarder au moins les belles photos des détails intérieurs : c’est vraiment colossal !

La rapine dans les hôtels, ce n’est pas ce que vous croyez

Certes, le vol ce n’est jamais bien mais certains vols dans les hôtels sont tout de même cocasses. Voici un extrait d’un article sur cette question : «Me concernant, les vols sont assez marginaux mais certains d’entre eux sont énigmatiques: un client est parti avec une lunette de toilette, un autre a remplacé une aquarelle par un dessin qu’il a réalisé…». À lire dans Le Figaro >>

L’amour, la « drogue » des mamans

« À Saint-Denis, des femmes (bientôt rejointes par des hommes) ont renouvelé l’initiative qu’elles avaient prise en mai dernier. Chaque matin, elles forment une chaîne humaine devant les grilles du centre scolaire Hugo-Balzac pour protéger leurs enfants des dealers de drogues et des pourvoyeurs de violence. » Un bel article sur ces initiatives qui se multiplient, signé J.C. Guillebaud à lire dans La Vie >>

L’âne, l’Espelette, la glaise de Marseille…

« Pasteur infatigable, vous étiez avant tout un ami du Christ. Votre Espelette vous aidait à comprendre Son Nazareth et vos piments n’avaient rien à envier à Ses figuiers. » (Mgr Aveline, à propos du cardinal Etchegaray)

Retrouvez sur le site de La Croix les grands moments de de la célébration d’obsèques du cardinal ; et lisez donc cet extrait de « J’avance comme un âne », qui figure au dos de l’image souvenir du cardinal.

Minecraft et une jésuiterie pacifique

« Sur Minecraft, la destruction de villages ou de bâtiments construits par les joueurs, bien qu’inoffensive au demeurant, est en effet devenu un exercice de style. « Évoquer la toxicité dans les jeux vidéo revient souvent à se concentrer sur les propos agressifs et le manque de fair-play. La plupart du temps, il s’agit pourtant d’apprendre aux joueurs qu’il y a un temps et un lieu pour tout… Et que l’on peut profiter d’un jeu sans nuire aux autres », complète-t-il. » C’est pourquoi Robert R. Ballecer, jésuite, va créer un serveur « made un Vatican » pour jouer à ce jeu dans un environnement paisible ! Plus d’infos >>

Cana-bis ?

Un homme de paix

L’homme des missions diplomatiques délicates du Saint-Siège s’est éteint ce jour… Que le cardinal Roger Etchegaray, homme de paix, repose en paix !

Marcher (2) et semer la Paix

01-EtienneDoare_largeNous étions vers Compostelle il y a peu et voilà que nous marchons vers Assise avec une autre entreprise heureuse : marcher et semer la Paix en chemin ! Dans les pas de Saint-François et accompagnés dans cette route particulière par l’association « Chemins d’Assise », les pélerins sont appelés à méditer sur la paix et à partager quelques signes, au passage , autour d’eux, comme nous en parle le journal Pélerin :

Eric, qui a marché pendant une semaine en Italie avec son petit-fils Milo (6 ans), raconte : « Le premier geste de paix, c’est à un SDF que nous l’avons donné, en lui offrant un marque-page, en échangeant quelques mots avec lui et en lui remettant une petite contribution à sa survie. Puis nous avons semé la paix à chaque rencontre, sur la route, au café, à l’étape. Cette expérience vient conforter la paix intérieure et extérieure que je pense avoir rencontrée sur les chemins, et plus particulièrement sur celui-ci qui m’a conduit à rejoindre la famille franciscaine. »

Une belle initiative à retrouver dans l’article de Pélerin ICI, avec à la fin les informations utiles pour vous joindre à cette aventure de Paix !

Marcher (1) avec des personnes en précarité

IMG_0112-kim-1_largeur_articleLa fin des vacances sonne et certains d’entre vous ont peut-être fait le choix de marcher durant cette trève estivale, de diverses manières. Comme vous, d’autres ont marché vers Compostelle mais avec des personnes en situation de précarité, à l’initiative du Secours Catholique. Et comme nous le rapporte Pelerin, la marche a des effets étonnants :

Le chemin de Compostelle m’a permis de me retrouver moi-même, de m’interroger sur ma foi, sur mes projets, de profiter des paysages, de vivre un vrai contact humain entre nous, en toute simplicité », témoigne Kaddour qui, après avoir traversé une longue période de soins, se forme pour devenir à son tour travailleur social. « Ce chemin, complète Mustapha, c’est le remède à toutes mes angoisses. Chaque jour, j’en prends une goutte !

Belle initiative que celle-là, qui remet des personnes en marche, certaines revenant de loin ! Une invitation à marcher encore et en invitant à nos périphéries, peut-être … le prochain été ?

Un océan caché de Bien

0-4Le Pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar ont signé en février dernier une Déclaration commune, intitulée Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, un comité de suivi est mis en place et le Pape s’en réjouit, comme nous le rapporte Zenit.

Même si malheureusement ce sont souvent le mal, la haine, la division qui font la une de l’actualité, il y a un océan caché de bien qui grandit et qui nous fait nourrir de l’espérance pour le dialogue, la connaissance réciproque, pour la possibilité de construire, avec les croyants d’autres religions ainsi qu’avec tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, un monde de fraternité et de paix.

Lire la suite

Marie veille sur les Daronnes (forcément !)

3ZA2FQJEWD4MXCXBPY7UA4N65UA Villeneuve Saint-Georges, dans le quartier de Bois Matar, qui veille, après le tabassage à mort d’un jeune début août ? Des Mamans !

Ce n’est pas la police que craignent les dizaines de jeunes qui traînent dans le quartier. Mais bien la « brigade des daronnes », comme ils la surnomment. Depuis lundi soir, de 22 h 30 à 2 heures du matin, une demi-douzaine de mamans du quartier, gilet orange sur le dos, sillonnent ces terres abandonnées, minées par une violence sourde.

Le Parisien nous raconte comment cette brigade de Mères-courage essaient de ramener la paix dans leur quartier. Elles ont connu les gamins qu’elles croisent la nuit depuis leur plus jeune âge et ont l’autorité naturelle pour les sermonner, tout en tâchant de construire des projets avec les parties prenantes locales (commerces, associations, …).

Comment ne pas imaginer que Marie veille sur ces Mamans-Daronnes ! Chapeau, bravo Mesdames ! Nos amitiés et prières vous accompagnent !

« Zéro chômeur », vraiment ?! …

n8ysqpwt-ok-738ee7-0@1x

Expérimentation initiée par ATD Quart Monde, les zones « Zéro chômeur » ont des résultats très positifs et qui redonnent espoir à des chômeurs de longue durée pour le bien de tous. Partant du constat qu’un chômeur coûte 18.000 euros par an à la collectivité, des « entreprises à but d’emploi » recrutent en CDI ces chômeurs, en percevant une subvention du même montant, en leur faisant remplir nombre de mission d’intérêt général et souvent dans des zones en voie de désertification.

LCI y consacre un reportage dans la Nièvre (à retrouver ICI). Redonner de l’espoir et de la dignité après des années de galère dans le respect de toutes les parties prenantes : chapeau ! Bon vent à ces expériences en voie de généralisation et merci à leurs initiateurs !

Spider-Man et la paix à Hong-Kong

French urban climber Alain Robert climbs the Cheung Kong Center building in Hong KongOn connaît les heurts dramatiques opposant manifestants et forces de l’ordre sur la question de l’indépendance de Hong-Kong vis-à-vis de la Chine. Dans ce contexte trouble, Le « Spiderman » français Alain Robert a escaladé vendredi 16 août au matin un gratte-ciel de Hongkong avant d’y déployer une « banderole de la paix »

Avant de commencer à escalader le bâtiment, il a rendu public un communiqué pour expliquer que cette action était « un appel urgent à des consultations entre les Hongkongais et leur gouvernement. Peut-être que ce que je fais fera baisser la température et provoquera des sourires. C’est en tout cas ce que j’espère »

Le Monde nous parle de cette initiative de paix ICI.

Il y a plus d’une tapisserie à Lisieux !

« Pour immortaliser les lieux et aventures des héros de la saga, le Tourisme Irlandais a conçu une tapisserie géante inspirée par celle de Bayeux, une toile de style médiéval plus de 87 mètres de long, tissée avec du lin provenant de l’une des dernières fabriques d’Irlande du Nord et brodée à la main par une équipe des Musées Nationaux d’Irlande du Nord. » Et celle-ci vient d’arriver à Bayeux pour y être exposée ! Alors allons désormais y voir deux tapisserie !

Planter, replanter et rereplanter

A l’heure où l’Amazonie brûle tragiquement en lien, semble-t-il, avec les déforestations massives, la ville de Milan fait le choix de planter 3 millions d’arbres pour refroidir son centre-ville. Une décision qui intervient après d’autres décisions vertueuses sur le plan écologique qui fait que la ville serait devenue, en 1 an 1/2, la plus verte de l’Italie ! Des choix d’urbanisme à découvrir sur Détours

A-t-on suffisamment conscience de notre liberté ?

L’ouvrage est sorti voici déjà quelques mois, il s’agit d’ A Philémon – Réflexions sur la liberté chrétienne du frère Adrien Candiard. S’il est personnellement l’un des ouvrages spirituels qui m’ont le plus marquée ces derniers mois, il est particulièrement bon de le lire ou le relire au calme des mois d’été pour en savourer toute la force libératrice afin de pouvoir associer à nouveau liberté et christianisme et pas seulement en paroles. C’est à cette lecture au calme qu’a procédé notre contributeur Koz qui en tire un bel article avec ses notes de lecture, à découvrir : http://www.koztoujours.fr/la-liberte-chretienne-meconnue-et-trahie