Et c’est qui, la Patronne du tourisme ?!

sans-titreEt oui, comme le Parisien le rapporte et avec ses 12 millions de visiteurs par an, Notre-Dame de Paris est de loin le site le plus visité chaque année en Ile-de-France et, on peut le penser, en France tout court ! Notons au passage que la Sainte-Chapelle est également en bonne position et que plus globalement les chiffres du tourisme sont au vert. Une bonne nouvelle en des temps troublés, en espérant que ces derniers ne nuiront pas la fréquentation d’un des charmes français : notre patrimoine …

L’article est à retrouver ICI.

Le Grand Débat National, une Bonne Nouvelle ?!

20190208_BD1282Après l’appel des Evêques de France en décembre et le lancement du Grand Débat National en janvier, les paroisses et Semaines Sociales à Rueil-Malmaison ont organisé la semaine dernière deux soirées « Prendre notre part au Grand Débat National ». 250 participants de tous bords, croyants ou non, plus de 240 contributions ! Et le témoignage que débattre dans l’écoute et le respect avec des inconnus est non seulement possible mais aussi agréable et utile !

Que deviendront toutes ces contributions ? Nul ne le sait aujourd’hui. Mais oui, débattre peut être une Bonne Nouvelle ! Des éléments de synthèse de ces soirées à retrouver ICI.

Des entreprises au service des plus démunis

FRANCE-RESEARCH-FOUNDATION-CHARITY-HEALTHLe projet a germé bien avant les «gilets jaunes», mais la contestation des derniers mois lui donne une résonance particulière. À Lyon, un collectif d’entreprises (Institut Mérieux, Seb, Sanofi, Plastic Omnium, Crédit agricole…) a décidé d’agir pour loger les démunis.

« Laisser des gens abandonnés au bord de la route, ce n’est pas admissible dans une sciété développée », s’inquiète Alain Mérieux, à l’origine de cette initiative. Face aux limites de l’État, le président de l’Institut Mérieux a décidé d’appeler les entreprises à prendre leurs responsabilités. «Ce qui tourne bien en France, ce sont nos entreprises. Alors, elles n’ont pas le choix, elles doivent s’impliquer encore plus. C’est d’ailleurs ce que souhaitent les jeunes générations de collaborateurs, qui cherchent d’autres valeurs que les seuls profits», estime le dirigeant du groupe familial.

C’est le Figaro qui nous en parle et c’est à retrouver ICI.

Un nouveau camerlingue !

Si le nom est toujours plutôt surprenant à l’oreille, le camerlingue a une fonction-clé, notamment au moment de la démission ou de la mort d’un pape. « Le cardinal américain Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, a été nommé camerlingue de la Sainte-Église romaine. Il s’agit d’un poste clé au sein de la Curie romaine, puisqu’il serait en charge d’assurer l’intérim en cas de décès ou de renonciation du Saint-Père. » En lire davantage sur cet homme et sur cette fonction sur Vatican News >>

Une forme de Memento Mori donc… pour que l’Eglise continue toujours sa route !

Parole du jour spéciale #SaintValentin

Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place.
Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme.
L’homme dit alors :
« Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair !
On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. »
À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère,
il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un.
Tous les deux, l’homme et sa femme, étaient nus,
et ils n’en éprouvaient aucune honte l’un devant l’autre.

Livre de la Genèse

L’Eglise fait bien les choses quand même quand elle choisit les lectures du jour… Bonne Saint-Valentin !

 

Un collège reçoit le prix Ilan Halimi

dilcrah

Le pris Ilan Halimi est destiné aux jeunes de moins de 25 ans. Il récompense des projets de lutte contre l’antisémitisme. Il porte le nom d’un homme enlevé, séquestré et torturé en janvier 2006… parce que juif.

Le Bien Public rapporte : « Le grand prix est allé à un projet du collège Clos-de-Pouilly à Dijon, pour un enseignement sur les génocides reconnus du XXe siècle, visant à éveiller la conscience de quatre classes d’élèves de 3e. »

 

L’autre français champion du monde de ski

Il n’y a pas qu’Alexis Pinturault comme champion du monde de ski : il y a aussi Paul Riche !

 

Et si vous voulez encourager Paul Riche, qui remet son titre en jeu, et toute l’équipe de France (ou une autre, pas de chauvinisme !), rendez-vous à Lans-en-Vercors du 6 au 10 mars !

115 ans et toujours amoureuse !

« Lucile Randon, devenue à 40 ans Sœur André, fête ses 115 ans, lundi 11 février. La doyenne métropolitaine, et probablement également la doyenne des Français, est née à Alès dans le Gard le 11 février 1904. (…) « 115 ans c’est suffisant, j’espère que le Bon Dieu me prendra cette année », affirme-t-elle. » En lire davantage à son sujet par ici >>

Frères

L’épisode a un an, mais l’amour fraternel passe le temps.

A la fin de ce triathlon, un athlète britannique est assuré de remporter la victoire, quand son corps le lâche. Son frère, arrivant juste après lui, entreprend alors de le soutenir – de le porter, presque – jusqu’à la ligne d’arrivée, sacrifiant ses propres chances de gagner la course.

Aaaah, un œuf qui parle !

C’est l’histoire de deux œufs qui sont dans une poêle. L’un dit à l’autre : « dis donc, tu trouves pas qu’il commence à faire chaud, ici ? » Et l’autre : « aaah, un œuf qui parle ! »

Ne dites rien : ma femme adore cette blague.

Bref, l’œuf d’instagram a parlé.

Lire la suite

Pour changer le monde…

… il y a les grands rêves, que souvent on ne réalise pas. Et ce qui est à notre portée chaque jour.

Jérusalem à Paris ?

Une toile montrant Jérusalem au XVIIIème s. cachée en plein Paris ? « Les spécialistes n’en croient pas leurs yeux. Sur le vaste chantier de la future boutique Oscar de la Renta, ouvriers et architecte ont découvert une toile du XVIIe siècle. (…) « 

Lire la suite

-29°C ? Elle loue des chambres pour les sans-abris.

Ces jours-ci, il fait jusqu’à -29°C à Chicago, ressentis à -47°C. Une jeune habitante, Candyce Pain a, raconte Le Point, « contacté un motel pour réserver trente chambres à 70 dollars la nuit afin de mettre au chaud une centaine de sans-abri. «  Il fait – 30, je ne pouvais pas les laisser dormir sur la glace, je devais faire quelque chose  ». Selon le journal, la jeune femme de 34 ans aurait déjà dépensé 4 700 dollars en produits de première nécessité, nourriture, déodorants et chambres d’hôtel pour les SDF ».Lire la suite

La Chandeleur, une fête de la rencontre !

C’est ce qui s’est pleinement vécu hier sur le marché de Rodez entre religieux et animations musicales diverses. « Même s’il manquait beaucoup de forains à l’appel, le marché était plutôt animé ce samedi matin. Devant la cathédrale, les religieux (église catholique) ont distribué des petites crêpes au chocolat ou au sucre aux passants transis de froid, mais ravis de cette surprise. Les religieux qui fêtent aujourd’hui la chandeleur ont profité de cet échange pour inviter les passants à venir voir le film « Le pape François, un homme de parole ». »

Mais les consacrés n’ont pas été les seuls à promouvoir une culture de la rencontre comme l’indique l’article de Centre Presse >> 

Don Bosco, un saint pour aujourd’hui

Aux JMJ, oui, mais aussi pour tous les éducateurs qui aiment encore s’inspirer aujourd’hui de ce formidable prêtre turinois du XIXème s. Une belle citation parmi tant d’autres : « Sans affection, pas de confiance, sans confiance, pas d’éducation ».

L’éducation chez les jésuites

Eduquer dans son temps« Qu’est-ce qu’une éducation jésuite » ? Une question à laquelle France Culture s’est attachée à répondre dans l’émission « La fabrique de l’histoire ».

Les jésuites sont à l’origine de notre modèle éducatif d’aujourd’hui. Création de classes, encouragement de l’émulation, mise en place d’une organisation des études, formation du sens critique…

C’est à écouter en podcast. En prime, sur la page, le « sketchnoting » de l’émission ! (un sketchnoting est une prise de note « visuelle », utilisant des images, signes, mots-clés, etc., qui faciliterait la mémorisation)

« Mon corps est-il à moi ? »

forum_strasbourg

C’est le thème du Forum Européen de Bioéthique, dans son édition 2019, qui se tient cette semaine à Strasbourg.

« La question paraît triviale mais la réponse, elle, ne l’est pas. Si on considère que le corps n’est pas à l’individu, alors à qui appartient-il ? À la Nature ? À Dieu ? À la société ? Au gouvernement ? Au plus fort (ou à la plus forte) ? À son patron (ou à sa patronne) ? À ses parents ? À son médecin ? Ou bien encore à son inconscient ? »

On peut suivre le forum en vidéo.

Vivre dans la rue, avoir ses règles

Cela semble un sujet peu important, qui fait juste hausser les épaules… Mais pour les femmes qui vivent dans des situations précaires, voire à la rue, le cycle menstruel ne s’arrête pas. Et quand on n’a pas d’argent, pas de salle de bain, les difficultés sont réelles pour gérer ce « petit problème de femme ».

En Belgique, à Liège et Verviers, un collectif de chrétiens lance une collecte de protections hygiéniques. Dominique Servais, bénévole de l’opération, nous parle de cette action sur RCF.

Tombée du nid, le shooting.

shooting tombeedunid« Tombée du nid » a organisé il y a quelques mois un événement : un « grand shooting de la trisomie 21 ». Il s’agit de photographier des personnes atteintes de Trisomie 21. De grands photographes ont joué le jeu !

Choisissez vos photos préférées (jusqu’au 10 février), selon « 5 critères : « tendresse », « créativité », « joie de vivre », « regard intense » et « wahou » ». 21 photos seront sélectionnées, et exposée à Paris le 21 mars pour la Journée mondiale de la Trisomie 21.

Un petit pas pour changer de regard sur les personnes porteuses de ce handicap !

 

 

Parole du jour

« Et il y a ceux qui ont reçu la semence dans la bonne terre :
ceux- là entendent la Parole, ils l’accueillent,
et ils portent du fruit :
trente, soixante, cent, pour un »

Marc 4

Marie, dans la catastrophe de Jolo

Dans les décombres de la cathédrale de Jolo, visée par un attentat dimanche, qui a causé la mort de 18 personne, on a trouvé une statue de la Vierge. Le photographe l’a mise en ligne sur Instagram.

Dans les pires catastrophes, Marie veille…
Vierge à Jolo

Le lama était perdu, et il est retrouvé !!!

Il y a quelques jours, un lama était retrouvé en balade dans la ville bretonne d’Hennebont… Entré chez un opticien, il y était resté une demi-heure, avant d’être récupéré par son propriétaire. Un propriétaire très discret…

10 jours après, on sait enfin à qui appartenait ce lama. Sabactani, c’est son nom, est en fait un alpaga. Et comme vous l’aurez peut-être deviné, avec un nom pareil, c’est l’animal de compagnie du curé !

Lire la suite

Debout face à la mort

Bouleversant « Essentiel » d’Alexia Vidot dans La Vie de cette semaine. On y découvre, pour ceux qui ne le connaissent pas, Fred Rister, le DJ Nordiste qui a écrit nombre des tubes de David Guetta dont When love takes over, pour lequel ils ont reçu un Grammy Award.

Fred Rister est atteint d’un cancer, pour la neuvième fois en trente ans. Celui-ci est incurable et il a décidé de cesser de le combattre. Il fait face à la mort : ce n’est pas une confiance et espérance de pacotille qu’il porte, c’est l’essentiel. Lire la suite

Parole du jour

De Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie,
et de la région de Tyr et de Sidon
vinrent aussi à lui une multitude de gens
qui avaient entendu parler de ce qu’il faisait.

Mc 3

Des pompiers touchés

Cette fois, par la gratitude des habitants du quartier, qui se sont rassemblés devant la caserne de Château d’Eau pour saluer la mémoire des deux pompiers de la caserne, décédés dans l’explosion de gaz.

« Les pompiers, qui n’avaient pas été prévenus, sont sortis de la caserne. Certains, submergés par l’émotion, ont fondu en larmes, d’autres ont adressé un geste de la main aux personnes rassemblées devant leur caserne » rapporte Le Parisien.

Ce WE, comptez les oiseaux.

poster www.oiseauxdesjardins.frQue faites-vous, les 26 et 27 janvier ? Si la réponse est « je ne sais pas » ou « rien », alors prenez vos jumelles et sortez dans votre jardin, ou allez jusqu’au parc le plus proche. Parce que ce WE, « c’est le comptage hivernal des oiseaux des jardins ».

Comment faire ? « On va noter tous les oiseaux qu’on observe dans un jardin, public ou privé, qu’on choisit, depuis un point fixe, pendant une heure. Soit le samedi, soit le dimanche. On peut même faire plusieurs comptages et voir les différences. On note les espèces qui sont vraiment posées dans le jardin, et comme les oiseaux vont et viennent, surtout si on a des mangeoires, on note le plus gros effectif dénombré en simultané. »

Vous voulez des détails ? Et que faire de ces données ? Johannes Herrmann vous explique tout sur RCF. Il y tient une « chronique écologie », tous les mardis à 7h20.

 

 

Que faire des cons ?

Beaucoup de propositions en somme. Certains disent que le jour où l’on mettra les cons en orbite, vous n’aurez pas fini de tourner. Évidemment, ceux, tous ceux qui savent à quoi on les reconnaît. Ceux qui savent que l’âge ne change rien à l’affaire. Mais, en pratique, on en fait quoi ? Eh bien en pratique, il y a de l’espoir, comme nous l’explique ce philosophe.

2025 : Objectif lune et régolithe

LuneL’agence spatiale internationale (ESA) vient de signer (le jour de l’éclipse de lune) un contrat avec Arianegroup pour… étudier un voyage sur la lune, avant 2025.

Aller sur la lune ? Mais pourquoi faire ? Pour aller exploiter du « régolithe, un minerai duquel il est possible d’extraire eau et oxygène, permettant ainsi d’envisager une présence humaine autonome sur la Lune ; et aussi de produire le carburant nécessaire à des missions d’exploration plus lointaine. »

A terme (quelques siècles ?), cela permettra peut-être à vos descendants d’aller, d’un coup de fusée, visiter la « Mer des Humeur », celles des « Crises », des « Vapeurs », ou l’ « Océan des Tempêtes »… voire de pousser jusqu’à Mars ?

Pour en savoir plus sur cette mission du XXIe, c’est sur le site www.ariane.group.fr.

 

 

En ZEP, Elsa Bouteville donne le goût de lire.

Cours de lecture (image d'illustration) © Getty / Steve Debenport« En CE2 les écoliers savent lire, en théorie du moins. Parfois, il y des ratés comme pour Sidi, rétif à la lecture et empêtré dans ses blocages malgré deux années passées en CP. Elsa Bouteville fait plusieurs tentatives de rattrapage en tête en tête avec Sidi, au fond de la classe. En vain. Elle décide finalement de repartir de la base avec des livres d’images sans texte, des livres à toucher. Et ça fonctionne : L’enfant regarde et touche le livre, il l’emporte avec lui. L’envie d’aller vers les livres était là ! »

Sur France Inter, Elsa Bouteville, professeure des écoles, raconte son vécu en salle de classe, pour « éduquer en banlieue ». C’est à lire, et à écouter ici.

 

 

2019 : stop au sport, oui … au rire !

95468_bienvivre-forme-mieux-vaut-en-rire-2C’est une lecture caricaturale d’un récent article paru dans La Vie … quoique :

Selon le Dr William Fry, de l’université Stanford, 10 minutes de rire seraient aussi efficaces que 30 minutes d’aviron ! Laissez tomber les rames – de préférence sur les pieds du voisin, pour accroître l’effet.

L’occasion de redécouvrir que le rire est un formidable médicament mais que, décennies après décennies, nous en « consommons » de moins en moins. Bon continuez le sport, au cas où, le rire n’est lui pas tout le temps planifiable ! Et l’article est à retrouver ICI.

Des galettes et des circuits courts

Oui. On peut aussi mettre du circuit court dans la galette. Dedans. Avec la fève. Selon une initiative d’autant plus plaisante qu’elle rend hommage au patrimoine local, en reproduisant rien moins que… les vitraux de l’église de Rueil-Malmaison. Et pour ne rien gâcher, son pain est excellent.Lire la suite

Bôn’ané, bôn’santé, amouréréussite, fwa en JéziKri

Les vœux musclés de Mgr Macaire, archevêque en Martinique :

Inutile de souhaiter à tout va « bôn’ané bôn’santé, amouréréussite, fwa en JéziKri » car nous savons bien que l’année ne sera bonne ni pour les riches, ni pour les bien-portants, ni pour ceux qui réussiront, ni même pour les amoureux ou les croyants, s’il n’y a pas, dans notre pays, davantage de fraternité, de bonté, de vérité, de pardon, de douceur, de solidarité, de guérison, sans parler du souci du Bien-Commun, de la prière, du silence, de l’écoute, de la générosité, ou encore de la chasteté, de la politesse et de la bienveillance.

Lire la suite