Aujourd’hui, le Christ entre à Jérusalem

Frères bien aimés,

Pendant quarante jours, nous avons préparé nos cœurs par la prière, la pénitence et le partage ; et nous voici rassemblés au début de la semaine sainte pour commencer avec toute l’Eglise la célébration du Mystère pascal.

Aujourd’hui, le Christ entre à Jérusalem, la Ville sainte, où il va mourir et ressusciter.

Mettons toute notre foi à rappeler maintenant le souvenir de cette entrée triomphale de notre Sauveur ; suivons-le dans sa passion jusqu’à la croix pour avoir part à sa résurrection et à sa vie.

Monseigneur Le Saux consacre son diocèse au Sacré Cœur

En cette clôture du Jubilé de la Miséricorde, l’évêque du Mans a consacré le diocèse au Cœur de Jésus.

Pour signifier que le Cœur du Christ transpercé sur la croix, par lequel se révèle la miséricorde, reste ouvert à tous et que nos propres cœurs doivent eux aussi rester ouverts à tous, je souhaite confier de manière particulière et publique au Cœur du Christ notre diocèse : tous les baptisés, les familles, les diacres, les prêtres, les religieux, les religieuses et les consacrés ; ainsi que toutes les personnes qui vivent dans notre diocèse, en particulier les plus pauvres, les plus souffrants, les exclus. C’est une manière de nous livrer ensemble à la miséricorde de Dieu pour que soit accordé à tous de découvrir combien nous sommes aimés de Dieu et que rien ne peut arrêter sa miséricorde.

b

Salon du livre et des médias chrétiens à Dijon

Salon du livreLe samedi 10 décembre aura lieu à Dijon un Salon régional du livre et des médias chrétiens. Il réunira 60 auteurs ainsi que les principaux médias chrétiens (dont La Croix, le Pèlerin, la Vie, Famille chrétienne, Panorama, etc.). 3 grands prix seront décernés dans les catégories bible, jeunesse et témoignages. Le salon aura lieu salle Devosge (5 rue Devosge, Dijon), de 10h à 19h.

Un fraternité simple

Ces simples gestes du quotidien qui font peu de bruit mais soutiennent l’espérance… Hommage à ce fleuriste de Biarritz.

cxdpjx_xcaav-we-jpg-large

La mini-jupe du Jubilé

skirtextraordinary-jubilee-of-mercy-minijupes-par-superpixus-redbubbleMesdames, Mesdemoiselles, vous avez aimé le Jubilé de la Miséricorde et votre âme est triste à en mourir à l’idée qu’il prenne fin ? Portez la mini-jupe de la Miséricorde ! A un prix de 30€ seulement, faite en un vrai stretch miséricordieux, elle sera du plus bel effet dans les réunions de l’Equipe d’Animation Pastorale ou au stand Quiches de la Kermesse. Aucun intéressement aux ventes de notre côté.

Nous pourrions même insister sur la valeur du discernement dans la pratique religieuse.

« Revêtez-vous de miséricorde et de compassion. » (Col 3,12), rappelle le Père Nadler.

Vu sur Aleteia GB

Saint Martin le Miséricordieux

dPour commémorer l’année jubilaire de la Miséricorde, la Cité-État du Vatican a frappé une pièce de 2 euros représentant Saint Martin.
Cette année 2016 correspond en effet au 1700ème anniversaire de la naissance de l’Apôtre des Gaules, né dans l’actuelle Hongrie, mort à Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire) et enterré à Tours.
La tradition orientale l’honore sous le titre de « Saint Martin le Miséricordieux ». Du partage de la moitié de son manteau d’officier romain, au partage de la Foi catholique, l’humble Martin nous enseigne que la compassion et l’évangélisation procèdent du même mouvement d’un cœur brûlé de l’amour de Dieu.

Semaine Missionnaire Mondiale

L’édition 2016 aura lieu du 16 au 23 octobre, sur le thème « Annoncer la miséricorde ». Le message pour la journée missionnaire mondiale qui clôture cette semaine, le dimanche 23 octobre, est disponible ici.

Affiche de la semaine missionnaire mondiale

Mgr Dieudonné Nzapalainga échange Nobel contre pourpre cardinalice

Mgr Dieudonné NZAPALAINGAIl y a quelques jours, en vue de la désignation du Prix Nobel de la paix, La Croix présentait les artisans de paix que ses journalistes avaient vu à l’œuvre durant l’année passée. Parmi ceux-ci, Laurent Larcher présentait Mgr Dieudonné Nzapalainga. Il n’aura échappé à personne qu’il n’a pas été désigné. En revanche, deux jours seulement après, Mgr Nzapalainga fait partie des dix-sept nouveaux cardinaux qui seront créés par le pape le 19 novembre (cf Urbi & Orbi Africa). Gageons que l’Eglise y gagnera bien plus.

Nomination à La Vie

jean-pierre-denis-sur-twitter-pssst-si-vous-netes-pas-contents-de-laviehebdo-plaignez-vous-a-ensen-il-est-redacteur-en-chef-adjoint-maintenant-mais-chutL’ami, le compagnon de route, Winnie l’Ourson, bref Aymeric Christensen vient d’être nommé rédacteur en chef adjoint. Cette nomination nous touche spécialement, nous qui l’avons connu tout petit. Nous nous en réjouissons donc et, si vous n’avez pas Twitter, tenons son 06 à votre disposition pour vous plaindre de La Vie ex Catholique, comme ils disent.

Shana Tova !

Rosh haShana

A l’occasion de la fête de Rosh haShana (nouvel an juif), l’Amitié Judéo-Chrétienne de France propose cette intention de prière universelle :

En cette période des fêtes juives d’automne, prions pour nos frères aînés dans la foi.
Pour qu’ensemble, juifs et chrétiens, nous prenions davantage conscience de notre patrimoine spirituel commun.
Pour que nous sachions le faire fructifier, au service de la paix, pour tous nos frères en humanité, prions le Seigneur.

Canonisation d’Elisabeth de la Trinité

Elisabeth de la Trinité
Elisabeth de la Trinité

La dijonnaise Elisabeth CATEZ, en religion soeur Elisabeth de la Trinité (béatifiée en 1984), sera canonisée à Rome le 16 octobre 2016.

Elisabeth, dite « Sabeth », est née en 1880, est entrée au Carmel de Dijon en 1901. Elle ressentira en 1905 les premiers symptômes d’une maladie qui l’emportera en 1906.

Elle est connue notamment pour sa célèbre prière « Mon Dieu, Trintié que j’adore », écrite quelques mois avant sa mort. Elisabeth était musicienne, jouait du piano avec virtuosité, et aimait tout ce qui faisait la vie d’une jeune fille de son temps : les amis, la famille, les voyages, la mer, la montagne, etc. De nature passionnée, elle souhaite très jeune entrer au Carmel, qu’elle pourra enfin rejoindre à 21 ans.

Pour découvrir Elisabeth, un site lui est consacré :  http://www.elisabeth-dijon.org

Saint-Etienne du Rouvray : témoignage de foi du couple rescapé

Famille Chrétienne rapporte le témoignage du couple de rescapé et d’une religieuse.

J’étais convaincu que j’allais mourir, mais je priais Je contemplais ma vie, et j’étais tranquille. Je n’ai jamais été aussi serein. Complètement en paix. Je n’avais aucun remords, seulement l’amour en moi. En fait, c’était un moment de grand bonheur.

Un témoignage de foi poignant et édifiant.