Foi et révolte de Simon-Pierre

En ce 21° dimanche du Temps ordinaire A, Pierre confesse sa foi en Jésus le Christ et celui-ci lui définit sa mission (Matthieu 16, 13-20).

Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
– Quand ai-je été sondé(e)? Sur quel(s) sujet(s)?
– Quand n’ai-je pas osé répondre personnellement, mais en me réfugiant derrière des généralités ou des lieux communs?
– Qui me pose des questions importantes, vitales, essentielles pour que j’avance?
– Qui m’a posé récemment des questions sur ma foi? Dans quelles circonstances était-ce?
– Quand ai-je fait une réponse qui m’a dépassé(e) et qui m’a surpris(e) moi-même ? et dont je n’ai compris le sens que plus tard?
– A quelle mission particulière est-ce que je me sens appelée) cette année plus particulièrement?
– Quel rôle le Christ me confie-t-Il dans son Eglise? Quel(s) don(s) me fait-Il pour le(s) mettre au service des autres?
– Quand ai-je été délié(e) de mon (mes) péché(s) en recevant le pardon de Dieu?
Pour les couples et les (grands-) parents :
– Quelle(s) réponse(s) d’un de nos (petits-) enfants nous a impressionné(s)?
– Qu’est-ce que j’ai envie de donner à la personne que mon cœur aime à l’avenir?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
– Quel est le degré de confiance et de vérité entre les personnes là où je travaille?
– Comment est défini mon travail : par objectifs, par projet, par tâches, …?
Pour les ados :
– A quelle(s) question(s) de Jésus aimerais-je répondre?
– Quelle promesse Jésus m’a-t-Il déjà faite et a-t-Il réalisée?
Pour les disciples-missionnaires :
– A qui ai-je demandé qui était Jésus pour lui/elle?
– Quand ai-je témoigné de ma foi en Jésus le Christ qui a transformé ma vie?

Pierre de fondation (Questions sur l’Evangile de la fête des apôtres Pierre et Paul)

En la fête des deux apôtres (= envoyés), saints Pierre et Paul (29.06.2018), nous écoutons des lectures qui leur sont propres : pour Pierre (Actes des apôtres 12, 1-11 et Matthieu 16, 13-19) et pour Paul (2 Timothée 4, 6-8.16-18).


Voici quelques questions pour l’Évangile de cette fête :
– Est-ce que j’ose une réponse sérieuse aux questions que l’on me pose sur la foi?
– Sur qui puis-je compter et comment puis-je avancer dans ma réflexion sur des questions vitales pour moi et notre monde?
– Quelle question de la foi ai-je envie d’approfondir?
Lire la suite

La figure du père chez les Français

Sondage Ifop mené par Alliance Vita :

C’est une information qui devrait compter dans les débats bioéthiques du moment. Un sondage Ifop commandé par Alliance Vita et dévoilé aujourd’hui par La Croix souligne l’importance et la singularité de la figure du père aux yeux des Français. Pour l’association, il s’agit avant tout de braquer les projecteurs sur l’un des enjeux des discussions actuelles sur l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, envisagée dans le cadre de la révision des lois de bioéthique.

Ainsi, 93% des Français considèrent que Les pères ont un rôle essentiel pour les enfants, tandis que les trois quarts d’entre eux adhèrent à l’affirmation selon laquelle Les rôles du père et de la mère sont différents et complémentaires ; et 89 % jugent que L’absence de père, c’est quelque chose qui marque toute la vie.

Un sondage de plus ?

Capture« Alliance VITA rend publics les résultats du sondage qu’elle vient de commanditer à l’IFOP : les Français et l’IVG.

– Pour 52% des Français (55% des femmes !) le nombre d’avortements est non pas une situation normale mais une situation préoccupante.

– 89% d’entre eux pensent ‘qu’un avortement laisse des traces psychologiques difficiles à vivre pour les femmes’.

– 72% estiment que ‘la société devrait davantage aider les femmes à éviter le recours à l’interruption de grossesse' ».

Voir plus…