Bientôt la fin de la croissance

Même Les Échos s’y mettent ! Et sans point d’interrogation, s’il vous plaît.

L’analyse devrait être élargie à l’ensemble des ressources naturelles qui sont le moteur de la croissance. L’énergie un jour sera probablement inépuisable à l’échelle humaine, alors que ce ne sera pas le cas des autres ressources.

Nauru, ou le mirage consumériste

Saisissante histoire de ce qui fut un petit coin de paradis, sans parapluie.

Lorsque nous nous penchons sur cette trajectoire historique qui fut celle de l’île de Nauru, il est tentant d’y voir une analogie avec nos propres sociétés. Nauru semble en effet avoir parcouru à marche forcée l’histoire séculaire de la modernité occidentale, passant en très peu de temps d’une société traditionnelle à une société de consommation.