Haïm Korsia : « notre bien est commun »

XVM60384da0-f785-11e6-b182-27a8794d746fDans une interview au Figaro, le grand rabbin de France Haïm Korsia revient sur les enjeux fondamentaux pour la France, sur son identité, ses valeurs, son avenir et sur la place du politique. Il conclut par une « histoire juive » et des mots qui ne peuvent manquer d’évoquer une notion centrale de la Doctrine Sociale de l’Eglise, ce qui, à soi seul, souligne que ce bien nous est commun :

La seule façon d’avancer n’est pas d’éliminer, mais d’additionner des forces, de conjuguer nos expériences. Je voudrais, pour finir, vous raconter une histoire juive. Dans un bateau, un individu fait un trou sous son siège, les autres passagers lui demandent d’arrêter. Il leur répond: «C’est mon siège, je fais ce que je veux.» Eh bien non! Nous sommes interdépendants. L’avenir n’est pas à la défense des intérêts individuels et particuliers. Notre bien est commun.

Lire l’entretien intégral ici.

Soirée débat à Toulon : « Chrétiens et Musulmans dans la République : l’indispensable dialogue »

L’Observatoire Sociopolitique (OSP) du diocèse de Fréjus-Toulon organise le 21 octobre une soirée débat à Toulon sur le thème : « Chrétiens et Musulmans dans la République : l’indispensable dialogue ». Deux religieux et deux élues dialogueront sur l’engagement politique, la conception de notre place dans la République, la laïcité et l’action dans la cité. Soirée débat animée par Eugénie Bastié, journaliste au Figaro, avec :

  • Hayette Hamidi, avocate, fondatrice du think tank France Fière, élue LR au Blanc-Mesnil, Sens Commun
  • Abbé Fabrice Loiseau, fondateur des Missionnaires de la Miséricorde
  • Marie-Hélène Charles, Conseillère municipale de La Garde
  • Docteur Ahmed, Membre du Conseil des Imams du Var

Entrée gratuite, plus d’informations sur la page dédiée.