Rattrapage de voeux !

Vous avez raté les voeux de Noël des grandes personnalités ? Pas de soucis, le journal La Vie vous offre un super rattrapage en ayant tout regardé pour vous !

Quelques mots de la reine d’Angleterre dont « la partie spirituelle est en revanche largement passée sous les radars français. « L’histoire de Noël conserve son attrait car elle ne fournit pas d’explications théoriques aux énigmes de la vie, a déclaré la chef de l’Église d’Angleterre. Au lieu de cela, il est question de la naissance d’un enfant et de l’espoir que cette naissance, il y a 2 000 ans, a apporté au monde. Seules quelques personnes ont reconnu Jésus à sa naissance. Maintenant, des milliards le suivent. » « Je crois que son message de paix sur la terre et de bonne volonté envers tous n’est jamais obsolète, a-t-elle conclu. Il peut être écouté par tout le monde; il est plus que jamais nécessaire. » » 

Avant le mariage !

Le gros mariage people de demain outre-Manche peut nous faire nous intéresser aux liens actuels entre le pouvoir royal anglais et l’anglicanisme dont la reine Elisabeth II est toujours « gouverneur suprême ». Et alors, quel lien avec le mariage princier ? Saviez-vous par exemple que la mariée avait été baptisée récemment ?

« Quant à la génération la plus jeune, si elle pratique officiellement l’anglicanisme, elle n’a pas encore eu l’occasion de s’exprimer réellement sur sa foi. Néanmoins, et alors que cela n’est plus obligatoire, Meghan Markle d’origine protestante, élevée dans une école catholique mais jamais baptisée, a-t-elle été discrètement baptisée et confirmée le 6 mars dernier dans l’Église d’Angleterre, juste avant son mariage ce samedi avec le prince Harry. De même, Kate Middleton, baptisée enfant, avait-elle été confirmée peu avant son mariage avec le prince William. »

Pour approfondir tout cela, n’hésitez  pas à aller lire l‘article de La Croix « Trois questions sur les liens entre  la reine d’Angleterre et l’anglicanisme » >>

« La maison et la famille sont une bénédiction »

Elisabeth II nous livre un bel éloge de la famille et du « home sweet home » pour son message de Noël. Et comme elle est aussi chef d’une Eglise – un peu hérétique, certes, mais bon, c’est Noël, on ne va pas faire la fine bouche 😉 – voici le petit mot sur le Christ qu’elle fait passer tout naturellement :

« Aujourd’hui, nous nous souvenons de la naissance du Christ, dont le seul sanctuaire était une étable à Bethléem. Il connaissait le rejet, les difficultés, la persécution, et pourtant, c’est l’amour généreux de Jésus et son exemple qui m’ont inspiré à travers les bons et les mauvais moments. »

La Reine d’Angleterre est-elle catholique ?

Comme chaque année, la Reine Elisabeth II adresse un message de Noël à ses sujets. Comme chaque année, elle ne se contente pas d’y faire un bilan des douze mois écoulés, mais elle y parle réellement de Noël et de la venue du Christ sur Terre.

A Noël, notre attention est attirée par la naissance d’un bébé, il y a 2000 ans. C’était le plus humble des commencements, et ses parents, Joseph et Marie, ne pensaient pas qu’ils étaient importants. Jésus Christ a vécu caché la plus grande partie de sa vie, il n’a jamais voyagé au loin. Il a été décrié, rejeté par beaucoup, pourtant il n’avait rien fait de mal. Et aujourd’hui, des milliards de personnes suivent ses enseignements et trouvent en lui la lumière qui guide leur vie. Je suis l’une de ces personnes, parce que l’exemple du Christ m’aide à voir la valeur des petites choses qui sont faites avec un grand amour, qui que soit celui qui les fait, quelles que soient ses croyances.

Le message de Noël nous rappelle que l’inspiration est un don, qui doit être donné mais aussi reçu, et que l’amour commence petit mais qu’il grandit toujours.

Je vous souhaite un très joyeux Noël.

Et dans ce message, la Reine cite « Sainte Thérèse de Calcutta », sainte catholique ! Un extrait repéré par Jean Mercier.

[Les héros du quotidien] sont une source d’inspiration pour ceux qui les connaissent, et leur vie incarnent souvent une vérité exprimée par Mère Teresa, depuis cette année sainte Thérèse de Calcutta. Elle a dit: « Tout le monde ne peut pas faire de grandes choses. Mais nous pouvons tous faire de petites choses avec beaucoup d’amour ».