Le plastique n’est jamais si fantastique ; son recyclage, si !

« Landry Routhiau, 32 ans, originaire de Chanverrie (Vendée), vient de créer son entreprise de fabrication de machines à recycler les plastiques : l’atelier des recycleurs fous. » Utilisant les machines les plus novatrices, il cherche à réduire l’impact de la consommation de plastique sur notre environnement. Même si, dit-il, « « Le recycler peut contribuer à réduire ses effets néfastes, mais l’idéal serait de ne plus le produire du tout », estime Landry Routhiau. » Un article de La Vie retrace l’itinéraire de cet eco-entrepreneur par ici >>

La fin du plastique serait fantastique !

« Une bonne nouvelle en ces temps chahutés: notre surconsommation de plastique pourrait bientôt ne plus poser aucun problème environnemental. Tout ça grâce à une start-up française, Carbios, qui vient de trouver un moyen de recycler à l’infini un des plastiques les plus utilisés au monde: le polytéréphtalate d’éthylène, plus communément appelé PET. » Jusque-là, on en recyclait 10%… ce serait une excellente nouvelle : à approfondir sur BFMtv et surtout à suivre ! >>

C’est peut-être un détail mais il est gratiné

« A sa façon, Fleury Michon contribue à la diminution du plastique dans l’emballage alimentaire. Dans son usine de Mouilleron-Saint-Germain, en Vendée, le groupe  vient de lancer une production de plats cuisinés individuels, des gratins de 300 grammes dans une barquette en bois de peuplier français labellisé. Ce matériau remplace le PVC utilisé jusqu’à présent pour ce type de recettes. » Penser global, agir local : c’est une bonne nouvelle locale ! Plus d’infos par ici >>

Kaunas n’est pas qu’un nom de ville rigolo !

… mais un lieu où la science fait de beaux progrès ! Ainsi un groupe de scientifiques lituaniens de cette ville a créé un emballage plastique pour les aliments biodégradable en seulement quelques années, ce qui n’est pas du luxe vu la situation actuelle de pollution plastique : « On estime que d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poisson dans nos océans » précise l’article. Ce plastique-là, en revanche, pourra aller avec les déchets dans le compost. Une très belle découverte à découvrir par ici >> (lien en anglais) https://www.eurekalert.org/pub_releases/2019-05/kuot-lsc052719.php?fbclid=IwAR3gOYEuXjCbWI6EgY1OTZTXdh56QqRuuBKXEITmyvXrgmdu56aFzgt02Mk

Des voyages à la turque

« Un projet pilote à Istanbul permet aux usagers du métro d’ajouter du crédit sur leur carte de voyage en insérant des bouteilles en plastique au lieu de billets de banque dans les distributeurs automatiques. Une mesure relativement rare pour améliorer le recyclage et la gestion des déchets dans un pays de plus de 80 millions de personnes » Un beau projet à découvrir en vidéo par ici >>