Sans le Christ, le monde meurt

« Il ne suffit pas de faire assaut d’éloquence et de dialectique pour obliger l’autre à accepter ce que nous portons, mais il s’agit d’expliquer et d’amener une compréhension du mystère chrétien. Nos Pères n’avaient pas peur de la parole et croyaient qu’elle peut transmettre une vérité convaincante. Saint Paul nous dit que la foi vient par l’oreille. Aujourd’hui, n’ayons pas peur de la parole. Convaincre, ce n’est pas vaincre et encore moins obliger l’autre à admettre des choses qu’il n’est pas prêt à admettre. C’est cheminer avec lui, pour rendre ensemble hommage à une Vérité qui nous dépasse l’un et l’autre ».

Père Michel Gitton, Congrès Mission

Il est urgent de se confesser

Capture FC« La confession transformera une plainte un peu vaine en recherche lucide de notre vraie responsabilité, pour nous aider à en sortir. Parce que nous ne voulons pas être plus longtemps complices du mal qui s’insinue partout  : le mal, nous le voyons s’étaler partout, dans la violence déchaînée, dans la pornographie envahissante, dans les couples qui se déchirent, dans les enfants mal aimés, etc., mais nous savons qu’il a aussi son siège dans nos cœurs, dans notre lâcheté, notre égoïsme, nos calculs sordides. Commençons par balayer devant notre porte… »

Lire le père Gitton dans France Catholique

Les astres et la foi au vrai Dieu

capture« Puisque les astres étaient pour eux le grand livre où ils croyaient lire les secrets de la divinité, Dieu a utilisé tel phénomène astronomique plus ou moins étrange, pour les mettre sur la voie.
Mais cette quête va rarement jusqu’au bout, s’il ne se trouve quelqu’un qui puisse lui donner un sens et une destination précise. C’est là qu’interviennent les croyants qui ont reçu la révélation du vrai Dieu, qui connaissent les Écritures et l’enseignement de l’Église. Malgré leurs lacunes et leurs faiblesses, ce sont eux qui rendront possible la rencontre avec le Seigneur, en disant tout simplement : c’est là que vous pouvez le trouver, poussez la porte, agenouillez-vous devant la présence cachée de Jésus au tabernacle, il vous attend… »

Père Michel Gitton, Les échos de Saint-Quiriace

Pourquoi est-il si important que Jésus soit né d’une vierge ?

capture« La naissance de Jésus ne continue pas le cycle des générations humaines, avec Jésus c’est un nouveau commencement qui est donné à l’humanité. Par Marie, il s’insère dans la nature humaine, mais il ne la reproduit pas à l’identique, d’ailleurs lui-même n’a pas de progéniture. Il n’est pas venu continuer ce monde d’une autre façon, mais le renouveler complètement ».

Père Michel Gitton, Les échos de Saint-Quiriace