Des mères, ensemble

Quand les mères s’en mêlent, cela donne, au Liban, des marches pour la paix inter confessionnelle. « À la suite d’un raid mené le 26 novembre par les miliciens du Hezbollah et du mouvement chiite Amal pour terroriser la population de la banlieue populaire de Beyrouth, les mères vivant dans deux quartiers adjacents – Ain El Remanneh et Chiyah – sont descendues dans la rue, main dans la main, pour conspuer la violence. » Lire cette belle action dans Le Courrier international >>

Minecraft et une jésuiterie pacifique

« Sur Minecraft, la destruction de villages ou de bâtiments construits par les joueurs, bien qu’inoffensive au demeurant, est en effet devenu un exercice de style. « Évoquer la toxicité dans les jeux vidéo revient souvent à se concentrer sur les propos agressifs et le manque de fair-play. La plupart du temps, il s’agit pourtant d’apprendre aux joueurs qu’il y a un temps et un lieu pour tout… Et que l’on peut profiter d’un jeu sans nuire aux autres », complète-t-il. » C’est pourquoi Robert R. Ballecer, jésuite, va créer un serveur « made un Vatican » pour jouer à ce jeu dans un environnement paisible ! Plus d’infos >>

Un homme de paix

L’homme des missions diplomatiques délicates du Saint-Siège s’est éteint ce jour… Que le cardinal Roger Etchegaray, homme de paix, repose en paix !

Marcher (2) et semer la Paix

01-EtienneDoare_largeNous étions vers Compostelle il y a peu et voilà que nous marchons vers Assise avec une autre entreprise heureuse : marcher et semer la Paix en chemin ! Dans les pas de Saint-François et accompagnés dans cette route particulière par l’association « Chemins d’Assise », les pélerins sont appelés à méditer sur la paix et à partager quelques signes, au passage , autour d’eux, comme nous en parle le journal Pélerin :

Eric, qui a marché pendant une semaine en Italie avec son petit-fils Milo (6 ans), raconte : « Le premier geste de paix, c’est à un SDF que nous l’avons donné, en lui offrant un marque-page, en échangeant quelques mots avec lui et en lui remettant une petite contribution à sa survie. Puis nous avons semé la paix à chaque rencontre, sur la route, au café, à l’étape. Cette expérience vient conforter la paix intérieure et extérieure que je pense avoir rencontrée sur les chemins, et plus particulièrement sur celui-ci qui m’a conduit à rejoindre la famille franciscaine. »

Une belle initiative à retrouver dans l’article de Pélerin ICI, avec à la fin les informations utiles pour vous joindre à cette aventure de Paix !

Un océan caché de Bien

0-4Le Pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar ont signé en février dernier une Déclaration commune, intitulée Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, un comité de suivi est mis en place et le Pape s’en réjouit, comme nous le rapporte Zenit.

Même si malheureusement ce sont souvent le mal, la haine, la division qui font la une de l’actualité, il y a un océan caché de bien qui grandit et qui nous fait nourrir de l’espérance pour le dialogue, la connaissance réciproque, pour la possibilité de construire, avec les croyants d’autres religions ainsi qu’avec tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, un monde de fraternité et de paix.

Lire la suite

Marie veille sur les Daronnes (forcément !)

3ZA2FQJEWD4MXCXBPY7UA4N65UA Villeneuve Saint-Georges, dans le quartier de Bois Matar, qui veille, après le tabassage à mort d’un jeune début août ? Des Mamans !

Ce n’est pas la police que craignent les dizaines de jeunes qui traînent dans le quartier. Mais bien la « brigade des daronnes », comme ils la surnomment. Depuis lundi soir, de 22 h 30 à 2 heures du matin, une demi-douzaine de mamans du quartier, gilet orange sur le dos, sillonnent ces terres abandonnées, minées par une violence sourde.

Le Parisien nous raconte comment cette brigade de Mères-courage essaient de ramener la paix dans leur quartier. Elles ont connu les gamins qu’elles croisent la nuit depuis leur plus jeune âge et ont l’autorité naturelle pour les sermonner, tout en tâchant de construire des projets avec les parties prenantes locales (commerces, associations, …).

Comment ne pas imaginer que Marie veille sur ces Mamans-Daronnes ! Chapeau, bravo Mesdames ! Nos amitiés et prières vous accompagnent !

Spider-Man et la paix à Hong-Kong

French urban climber Alain Robert climbs the Cheung Kong Center building in Hong KongOn connaît les heurts dramatiques opposant manifestants et forces de l’ordre sur la question de l’indépendance de Hong-Kong vis-à-vis de la Chine. Dans ce contexte trouble, Le « Spiderman » français Alain Robert a escaladé vendredi 16 août au matin un gratte-ciel de Hongkong avant d’y déployer une « banderole de la paix »

Avant de commencer à escalader le bâtiment, il a rendu public un communiqué pour expliquer que cette action était « un appel urgent à des consultations entre les Hongkongais et leur gouvernement. Peut-être que ce que je fais fera baisser la température et provoquera des sourires. C’est en tout cas ce que j’espère »

Le Monde nous parle de cette initiative de paix ICI.

Le donneur (Questions pour l’Evangile du 6° dimanche du temps pascal C)

En ce 6° dimanche de Pâques C, Jésus nous promet son Esprit Saint (Jean 14, 23-29).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Quelle Parole du Christ demeure en moi? est-ce que j’aime bien méditer et répéter dans mon cœur?
– A quelle occasion m’a-t-il été donné de me souvenir d’une parole de Jésus qui a pu être une consolation dans un temps difficile?
Lire la suite

Il faut parfois y repenser !

Ou quand le philosophe Michel Serres pousse un gentil coup de gueule pour nous rappeler l’un des bienfaits de l’Europe ! Les 70-Paisibles, vous y aviez pensé ?

Le Pape à genoux

Après deux jours de retraite spirituelle au Vatican, les leaders sud-soudanais se sont quittés jeudi 11 avril en écoutant un discours du pape François, assis aux côtés du primat de l’Eglise anglicane, Justin Welby. Le souverain pontife a de nouveau plaidé pour la paix et la réconciliation, rappelant son souhait de pouvoir prochainement y effectuer un voyage.

« Vous avez commencé un processus, qu’il se termine bien », a lancé le pape à Salva Kiir et Riek Machar avant d’achever la rencontre par ce geste inédit en signe de respect : baiser les pieds de ses hôtes.

RFI Afrique

Le pape François agenouillé pour baiser les pieds du président soudanais Salva Kiir, le 11 avril 2019 au Vatican. © Vatican Media/­Handout via REUTERS

Un appel à toute conscience vivante qui rejette la violence aberrante et l’extrémisme aveugle ; un appel à qui aime les valeurs de tolérance et de fraternité

Un document unique et exceptionnel est sorti aujourd’hui sur la Fraternité humaine « pour la paix mondiale et la coexistence commune », co-signé par le grand Imam d’Al-Azhar et le pape François lors de son voyage aux Emirats arabes unis !

 

Un document à lire, qui fait donne confiance et espérance, en ces temps troublés !

Lire la suite

Parole du jour

Immuable en ton dessein, tu préserves la paix,
la paix de qui s’appuie sur toi.
Prenez appui sur le Seigneur, à jamais,
sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.

Isaïe 26

« Ein Gruß dem unbekannten Finder. »

Bouteille« Salutations à vous, le découvreur inconnu de ces mots. » Ce sont les derniers mots du message laissé par des soldats allemands à l’intérieur d’une bouteille ; laquelle n’a pas été jetée à la mer mais déposée sous un toit. Cela se passe en 1916, dans une maison de Ficquelmont, avant que ses rédacteurs ne partent pour Verdun. La bouteille a été découverte en 1981.

Le propriétaire de la ferme a donné ce message au Centre européen Robert-Schuman, où les visiteurs, notamment des groupes de jeunes, peuvent le découvrir.

C’est un message de paix… à découvrir ici, si vous lisez l’anglais, et ici, si vous lisez l’allemand ou préférez le français.

 

Pensée du jour

Il faut trouver le sens de ce que nous sommes, car c’est ce que nous sommes qui peut être offert. Comme la veuve, c’est notre être, notre personne, notre vie qui peut être offert. Chaque peuple a son histoire, sa culture, quelque chose à donner de ce qu’il est. Donner et recevoir, établir un lien, admirer, accueillir pour partager et approfondir ce qui est bon en chacune de nos cultures, ce qui fait du bien à tous. Chacun de nous, chaque peuple ne doit pas se recroqueviller sur soi mais partager son être pour donner le meilleur. C’est la condition de la paix qui n’est pas la tranquillité de l’ordre ni la « pax Romana » obtenue par la force.

Mgr Michel Aupetit, Homélie du 11 novembre

La paix dans le cyberespace

markus-spiske-771011-unsplashCent ans après la fin de la Grande Guerre, la France veut éviter les nouveaux conflits informatiques du XXIe siècle. Emmanuel Macron va, selon les informations du Monde, présenter un document destiné à donner un nouveau souffle aux négociations internationales sur la paix dans le cyberespace, lundi 12 novembre au Forum sur la gouvernance de l’Internet, un événement chaperonné par l’Organisation des Nations unies (ONU) qui se tient à Paris.Lire la suite

Des cloches pour la paix !

Pour marquer les 100 ans de l’armistice de la 1ère guerre mondiale et prier pour la paix, les cloches des églises ont sonné un peu partout en France à 11h ! C’était le cas notamment à Lourdes où sont présentement réunis les supérieurs des congrégations religieuses. Une invitation à prier pour la paix !

Nelson Mandela Day

« «Jésus nous invite à construire ensemble la civilisation de l’amour dans les situations qu’il nous arrive de vivre chaque jour». Le Pape François a dédié son tweet du jour à la mémoire de Nelson Mandela, à l’occasion de la Journée internationale organisée pour l’anniversaire du prix Nobel de la Paix, qui aurait eu 100 ans cette année. » Lire l’article de Vatican News à ce sujet >>

La paix commence par soi-même.

Interview du Général Pierre de Villiers, ancien Chef d’Etat-major des Armées, dans La Croix :

La paix commence par soi-même. Si vous êtes agressif, polémique, si vous confondez le volontarisme du chef avec l’agressivité et la pression, vous n’êtes pas un homme de paix. Ensuite vous devez diffuser cette paix en commençant par votre entourage. Cela s’appelle l’exemplarité du chef. Il faut savoir rester modeste : on ne peut pas parler de la paix sans cesse, sans la pratiquer soi-même.

Les jeunes cathos ne sont pas des scandales !

« Samedi 5 mai, un groupe de jeunes est entré dans la basilique du Sacré-Cœur pour perturber une rencontre entre musulmans et chrétiens (…). Deux semaines plus tard, 236 jeunes chrétiens signaient une tribune pour dénoncer cette provocation et affirmer leur foi dans le dialogue interreligieux. » C’est l’occasion pour le journal La Croix de leur donner la parole afin de réaffirmer l’importance du dialogue. Un petit extrait :

« Ce dialogue vous semble-t-il menacé aujourd’hui ?

L. R. : Je vois des tentations, notamment en France, de rester dans l’entre soi et de se replier dans quelque chose de plus confortable et sécurisant. Pourtant, le dialogue est à mon sens la seule manière de donner du sens à notre société. En tant que catholiques, nous devons rappeler en quoi, pour nous encore plus que pour les autres citoyens, ce dialogue est important.

Nous avons la responsabilité de ne pas être des instruments de scandale mais de paix, de fraternité et de compréhension mutuelle. Si les jeunes chrétiens ne peuvent pas porter un message fraternel, je ne vois pas qui le peut ! »

Prier pour la paix en Terre Sainte

« J’invite toute la communauté chrétienne du diocèse à s’unir dans la prière pour la Terre Sainte, pour la paix de tous ses habitants, pour la paix de Jérusalem, pour toutes les victimes de ce conflit interminable. » Cet appel signé le 15 mai 2018 par Mgr Pizzaballa est empreint, on le sait, d’urgence. Mais la lassitude se laisse aussi déceler : « Une fois de plus, nous sommes obligés par les circonstances de plaider et de crier pour la justice et paix ! », écrit-il. Dans son courrier, l’administrateur apostolique condamne « toutes les formes de violence, toute utilisation cynique des vies humaines et de violence disproportionnée. » Dénonçant la mort de « tant de jeunes. » et partageant le drame des centaines de familles endeuillées ou pleurant avec leurs proches blessés.

Lire la suite sur Terra Santa

Quelles nouvelles de la béatification des Moines de Tibéhirine ?

Les tombes des moines de Tibéhirine. AFP.
Source : Libération

 Un article de Libération fait le point sur les débats actuels autour du déroulement de la béatification des 19 religieuses et religieux catholiques assassinés en Algérie entre 1994 et 1996, parmi lesquels les moines de Tibéhirine et Monseigneur Claverie. Elle devrait avoir lieu en Algérie, ce qui permettra sans doute de mieux signifier leur attachement à ce pays. La venue du Pape François n’est pas encore officielle, mais paraît quasi certaine. Un moyen pour François d’envoyer un message fort sur la Paix et le dialogue inter-religieux.

François s’insurge fréquemment contre l’idée du clash des civilisations, et principalement d’un affrontement entre islam et occident. C’est bien le message que l’Eglise souhaite transmettre à travers la béatification des 19 religieux, assassinés lors des années de plomb en Algérie.

Aujourd’hui, on jeûne pour la paix !

Devant la poursuite tragique de situations de conflit dans différentes parties du monde, j’invite tous les fidèles à une Journée spéciale de prière et de jeûne pour le paix le 23 février prochain, vendredi de la Première semaine du Carême, en particulier pour les populations de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud.

C’était le message du Pape François lors de l’Angélus du 4 février dernier.

Le site de la CEF nous donne plus d’explications sur la situation en RDC, et nous propose une prière pour la Paix.

Lire la suite

AveJMJ

« Qu’est-ce qui relie les chrétiens de Terre Sainte, le bois des oliviers de Bethléem et les jeunes des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) prévues au Panama du 22 au 27 janvier 2019 ?  »

Jésus ? Pas faux ! Un projet né suite à un désir du pape de prier pour la paix ? Pas faux non plus ! La suite et les détails de ce beau projet à découvrir sur terrasanta.net !

Des JO pour la Paix ?

Confiance et espérance pour l’Islam

Wafaa-Samir-edito

Virginie Larousse livre un édito dans le Monde des Religions qui aurait toute sa place dans les colonnes du Samaritain ! Partant des inquiétudes portant sur l’Islam, elle indique aussi des porteurs de renouveau en son sein dont on ne parle pas assez.

Quand on me parlait d’islam, je pensais calligraphie arabe, miniatures persanes, aiguières en cristal de roche, céramiques aux teintes d’or et de miel, voyages d’Ibn Battuta, danses mystiques, poésie bédouine, Maison de la Sagesse à Bagdad, jardins de Cordoue… Quelques années plus tard, stupéfaction : la religion musulmane est devenue synonyme de fanatisme, de violence, de terrorisme. […]  Il importe également de rallumer les étoiles, de renouer avec la beauté. Pour sortir de cette voie, il est plus qu’urgent de faire entendre d’autres voix.

Et de citer un proverbe africain bien connu par ici : « L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse ». A lire in extenso en cliquant LA

La patience au service de la Paix

Deux-freres-refugies-somaliens-jouent-aeroport-Leonard-Vinci-Romede-arriveee-Italie-couloir-humanitaire-parraine-Communaute-SantEgidio_0_

Fort intéressante interview dans La Croix de Mauro Garofalo, responsable des relations internationale de la communauté Sant’Egidio. Si sa première vocation a été de prendre en charge les pauvres de quartiers déshérités à Rome, elle a aussi été un acteur majeur dans la résolution de conflits armés en Afrique. L’occasion de découvrir une foi utile au service de la Paix et aussi qu’on peut soigner les esprits, même si c’est long.

Il est important, aussi, d’insister sur notre place de croyants. Nous sommes des croyants, avant d’être des Occidentaux chrétiens. Or les conflits pour lesquels nous intervenons en tant que médiateur se déroulent, en majorité, dans des pays musulmans, comme le ­Niger ou la Guinée Conakry. Mais nous sommes perçus comme des gens de foi. Ce respect entre les religions nous protège, nous soutient. Pour discuter, nous ouvrons les portes de notre monastère, pas d’un centre des congrès.

Lire la suite

55 ans d’amitié !

Ou, en tout cas, le traité d’amitié franco-allemand fête aujourd’hui ses 55 ans : si, aujourd’hui, cela peut sembler un acte banal, ce traité fut tout de même un véritable acte d’espérance dans une Europe autrefois désunie et ennemie. Pour l’occasion de cet anniversaire, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont réalisé une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

 

 

Lire la suite

Des ponts, pas des murs

Image-1024-1024-3656399On se souvient de l’appel du Pape François à l’occasion du 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin en 2014 :

Que se développe toujours plus une culture de la rencontre, susceptible de faire tomber tous les murs qui divisent encore le monde, et pour que jamais plus des innocents soient persécutés et parfois tués pour leurs croyances ou leur religion. Nous avons besoin de ponts, pas de murs !

Et bien voilà que le trublion Boris Johnson propose de construire un pont reliant la France à la Grande-Bretagne. « Chiche! » aurait répondu Emmanuel Macron, sans que l’on sache à quel degré. Pour autant, Ouest France nous propose un article passionnant sur les contraintes d’un tel projet, en reprenant en illustration quelques unes des plus impressionnantes constructions au Monde … On ne sait si cela rapproche les peuples mais on en reste bluffé par le génie humain ! A retrouver par ICI.

 

 

Des religions en paix

trois_symboles_manoal_penicaud_0C’est une expo-antidote, qui apaise et redonne de l’espoir : “Coexistences”, au Musée national de l’histoire de l’immigration, s’intéresse à ces lieux saints partagés entre croyants au Moyen-Orient et dans le monde méditerranéen. Des lieux historiques mais vivaces, où les traditions se maintiennent tout en se renouvellant joyeusement, comme l’indique Telerama.

Au fond, tout dépend de ce sur quoi l’on veut bien braquer les projecteurs : plutôt que de se focaliser sur les attentats commis par des extrémistes, l’exposition Coexistences du Musée national de l’histoire de l’Immigration veut mettre en lumière les nombreux lieux saints partagés qui, tout autour de la Méditerranée, rassemblent juifs, chrétiens et musulmans, plutôt qu’ils ne les séparent : caveau des patriarches à Hébron, grotte d’Elie à Haïfa, îles de Djerba ou Lampedusa, Monastère de Saint-Georges au large d’Istanbul…

C’est à découvrir via Telerama ICI et en vrai au Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris jusuqu’au 21 janvier 2018 (les infos en cliquant LA).

Le Pape François hausse la voix contre les armes nucléaires

Lors de l’angélus de ce dimanche, le Pape François a réaffirmé la position de l’Eglise contre les armes nucléaires, alors même que le Prix Nobel de la Paix était remis, le même jour, à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN). On peut lire dans un article de Courrier International que l’ICAN est une coalition regroupant des centaines d’ONG à travers le monde, ayant œuvré en faveur d’un traité d’interdiction de l’arme atomique, adopté en juillet par 122 pays, mais ratifié à l’heure actuelle par seulement 3 pays… parmi lesquels le Saint-Siège.Lire la suite