« Je suis ton Père » (Questions pour l’Evangile du dimanche du Baptême du Christ C)

En ce dimanche du baptême du Christ Jésus C, Luc insiste davantage sur la prière de Jésus au moment où il reçoit l’Esprit Saint que sur Jean (Luc 3, 15-16.21-22).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Qu’est-ce que j’attends de ceux qui préparent la venue de Jésus et qui me le présentent?
– Quelle(s) question(s) me pose-t-on parfois?
– Quel(s) feu(x) brûle(nt) en moi?
– Comment le baptême que j’ai reçu se déploie-t-il dans toute ma vie, jour après jour?

Lire la suite

La visite à Sion (Questions pour le 4° dimanche de l’Avent C)

En ce 4° dimanche de l’Avent C, nous sommes témoins de la rencontre au sommet entre Marie et Élisabeth et leurs deux fils, encore cachés (Luc 1, 39-45).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Comment est-ce que j’entre dans la maison d’un(e) autre?
– Dans quel état d’esprit suis-je lorsqu’il me faut annoncer une bonne nouvelle? A qui est-ce que je veux l’annoncer en premier?Lire la suite

Pensée du jour

La moindre poupée de quatre sous fait les délices d’un gosse toute une saison tandis qu’un vieux bonhomme bâillera devant un jouet de cinq cents francs. Pourquoi ? Parce qu’il a perdu l’esprit d’enfance. Hé bien, l’Église a été chargée par le bon Dieu de maintenir dans le monde cet esprit d’enfance, cette ingénuité, cette fraîcheur. Le paganisme n’était pas l’ennemi de la nature, mais le christianisme seul l’agrandit, l’exalte, le met à la mesure de l’homme, du rêve de l’homme.

Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne

Et la première place est attribuée… aux plus pauvres !

A l’occasion de la 2ème journée mondiale des pauvres, le diocèse de Paris a organisé une série d’événements dont une messe et un repas à Saint-Eustache et l’hebdomadaire du diocèse revient sur ce grand moment.

« Konstantinos, la soixantaine, chapeau noir et rose à la boutonnière, entame son chili con carne. « Je suis philosophiquement athée, affirme-t-il, mais notez que pendant toutes ces années de rue, l’Église de Paris s’est occupée de moi. Je suis vraiment reconnaissant ! » (…) Et Armelle de conclure : « Bien sûr, la vie est difficile, mais qu’il y ait de la joie, ça compte. » »

D’autres beaux témoignages à découvrir dans Paris Notre-Dame >>

Pensée du jour

Tiens, je vais te définir un peuple chrétien par son contraire. Le contraire d’un peuple chrétien, c’est un peuple triste, un peuple de vieux. Tu me diras que la définition n’est pas trop théologique. D’accord. Mais elle a de quoi faire réfléchir les messieurs qui bâillent à la messe du dimanche.

Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne

6 mois avant Noël (Questions pour la fête de St Jean-Baptiste)

En ce 24 juin, fête de la naissance de St Jean le Baptiste, St Luc raconte la naissance du Précurseur (Luc 1, 57-66.80).


Voici quelques questions pour l’Evangile de cette fête :
– Comment est-ce que je réagis lorsque j’apprends la naissance d’un enfant?
– Quand m’est-il arrivé de me réjouir avec quelqu’un? Qui était-ce?
– Quelle(s) rupture(s) de tradition ma foi m’a-t-elle fait faire?

Lire la suite

Le « Jour du Christ » à Colombes, le 9 juin 2018

Ce n’est pas la date ni le lieu de la parousie, mais un rassemblement oecuménique : « Chrétiens en fête ».

Dans une ambiance joyeuse et fraternelle il rassemblera des milliers de personnes pour une journée festive à Colombes (92700) le samedi 9 juin 2018, dans un programme dynamique fait de témoignages, spectacles et concerts, temps de louange et de prière.

Le programme inclura des témoignages, des concerts et temps de louange, différentes animations artistiques, et se conclura par un temps de prière.

Lire la suite

Prière du Pape FRANÇOIS pour les JEUNES en vue du Synode 2018

Pour faire le lien entre le dimanche de prière pour les VOCATIONS (4° dimanche du temps pascal, chaque année) et le thème du Synode des évêques 2018 sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », voici la

PRIÈRE du PAPE FRANÇOIS pour les JEUNES en vue du Synode 2018

Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre.

Lire la suite

C’est Pâques !!!

Non seulement car nous sommes encore dans l’Octave mais c’est aussi Pâques pour nos frères catholiques orientaux et chrétiens orthodoxes. Unissons-nous donc à leur joie en lisant le message pascal de Sa Béatitude Ignace Youssef VIII Younan patriarche syro-catholique d’Antioch.

Prière 

O Christ ressuscité, par Ton salut de paix le soir de Ta Résurrection, Tu as dissipé la peur de tes disciples et par Ta compassion, tu as convaincu Thomas l’incrédule à avoir la foi en Ta victoire sur la mort.

Nous Te supplions de nous confirmer dans la foi, de fortifier notre faiblesse et d’éloigner de nous les épreuves qui causent la peur et le doute; afin qu’à l’exemple de Saint Thomas apôtre, nous puissions Te reconnaître notre vrai «Seigneur et Dieu».

Lire l’intégralité du message sur le site de l’Oeuvre d’Orient.

Message pour la journée des vocations 2018

 

 

 

 

Ce dimanche 3 décembre a été rendu public le message du pape François pour la 55ème journée de prière pour les vocations. Intitulé « Ecouter, discerner, vivre l’appel du Seigneur », celui-ci nous invite à la joie !

« Nous ne sommes pas plongés dans le hasard, ni entraînés par une série d’évènements désordonnés, mais, au contraire, notre vie et notre présence dans le monde sont fruits d’une vocation divine !Lire la suite

Mgr Dolan appelle les catholiques à refléter la joie

ALLELUIA ! Crux rapporte que le cardinal Dolan a appelé les catholiques à refléter la joie, signe de la présence de Dieu, et à ne pas se focaliser sur les problèmes du monde.

C’est au cours d’une messe concélébrée par pas moins de cent cinquante évêques que le cardinal Dolan s’est exprimé. Il a souligné que les catholiques peuvent être tentés de « se concentrer sur les problèmes, les mauvaises nouvelles, les soucis, les scandales » qui, a-t-il rappelé, ne peuvent pas être ignorés mais ne devraient pas dominer la vie des gens.

Le cardinal Dolan a notamment déclaré que les évêques croient, avec le pape François, qu’un tel renouveau de la joie est nécessaire pour renforcer la vitalité et la confiance des catholiques aujourd’hui.

On ne donne pas une bonne nouvelle avec un visage triste

Le Pape François s'exprime devant la Congrégation générale des jésuites« … et la joie n’est pas non plus un petit plus décoratif. Elle est un indice de grâce, et montre la présence de l’amour. » C’est le message que le Pape François a fait passer hier matin en se rendant au à la 36e Congrégation générale de ses confrères Jésuites, dix jours après l’élection de leur nouveau Supérieur Général, Arturo Sosa Abascal.

Le Pape a aussi évoqué le discernement qui, pour les jésuites, passe par le fait de se concentrer sur le nécessaire et sur l’essentiel. C’est que pour François, la joie est précisément de cet essentiel, sans laquelle il n’y a pas d’annonce de l’évangile possible.

La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement. Avec Jésus Christ la joie naît et renaît toujours. (Evangelii Gaudium, 1)

La joie de vivre ma vie

capture« Ce témoignage lumineux est à prendre pour ce qu’il est : la parole simple, honnête et sensible d’un jeune homme reconnaissant et heureux. ‘Moi, je dis aux parents, occupez-vous de vos enfants, faites-leur confiance’. Il évoque sa gratitude envers les autres pour ce qu’il a reçu, mais sa gratitude également envers Dieu et lui-même pour ce qu’il peut donner ».

Voir plus…

Sois joyeux !

Sais-tu bien que c’est une vertu, et une vertu de premier ordre ? Si tu es triste et sombre, c’est que tu n’as rien compris au christianisme !

Cela t’étonne, n’est-ce pas ?

La religion, quand tu étais petit, consistait d’abord à se taire à l’église, à n’y pas rire surtout : on n’était pas là pour s’amuser et tu t’y es quelquefois bien ennuyé…

Et maintenant, quand on te parle de vivre en chrétien, d’observer les commandements, c’est contre tout ce qui fait la joie de la vie que tu t’imagines que tu dois lutter. Pour vivre en chrétien, penses-tu, il faut être sérieux, c’est-à-dire comme un bedeau.

Cela ne te sourit pas du tout…

Lire la suite