Le Pape autorise la FSSPX à célébrer des mariages licites et valides

FSSPX

Le Pape François autorise la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X à célébrer le mariage de ses fidèles. Le cardinal Gerhard Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, précise que le Saint-Père « a décidé d’autoriser les ordinaires du lieu à concéder aussi des permissions pour la célébration de mariages de fidèles qui suivent l’activité pastorale de la Fraternité ».

Le Pape avait récemment accordé à tous les prêtres de la Fraternité les pouvoirs de confesser validement les fidèles, [pour] « contribuer à rasséréner la conscience des fidèles » malgré donc, la persistance du schisme.

Cette dernière décision s’inscrit dans cette ligne pastorale, visant à ramener la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X dans la pleine communion. Différents types de rencontres et d’initiatives ont lieu depuis longtemps pour atteindre ce but.

Radio Vatican

Merci au Saint Père pour cette main tendue, signe de la miséricorde du Père qui attend sans cesse le retour du fils prodigue. Et prions pour le retour à l’unité de l’Eglise !

Fraternité Saint-Pie-X : vers une prélature personnelle ?

Capture« Dans un entretien du 29 janvier avec la chaîne TV Libertés, Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité fondée par Mgr Marcel Lefebvre, affirme qu’un accord est possible’. Selon le prélat, il n’est pas ‘nécessaire’ d’attendre que la situation interne dans l’Eglise soit devenue ‘totalement satisfaisante’ aux yeux de la Fraternité Saint-Pie X.

Dans cet entretien, Mgr Fellay explique également la sollicitude du pape François pour la FSSPX par son attention aux “périphéries“, et affiche son souhait de mettre fin à la séparation d’avec Rome. ‘Il ne manque plus qu’un ‘tampon’ pour conclure un accord’, a-t-il même exprimé ».

Lire plus dans Famille Chrétienne

« C’est Lui, Jésus-Christ, qui est notre paix… » (Ep 2,14)

JésusDans son éditorial du 30 septembre 2016, M. l’abbé Christian Thouvenot, Secrétaire Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X revient sur le grand rassemblement pour la paix à Assise. Après avoir rappelé que la Vierge elle-même, en apparaissant à Fatima, avait demandé de prier pour la paix, C. Thouvenot invite les fidèles de la FSSPX à discerner dans le s̶c̶a̶n̶d̶a̶l̶e̶ miracle d’Assise un authentique accomplissement de la prière en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire : une manifestation de la paix dans laquelle il reconnait la bonne nouvelle de notre Seigneur Jésus Christ. Il note ainsi :

Lire la suite