A Lyon, on peut prier au stade

L'intérieur du Parc OL de Décines, ici en mai dernier avant la finale de Ligue Europa. — Daniel/phcimages/Cover Images/SIPA« Nous avons souhaité permettre à tous les joueurs et joueuses venant au Groupama Stadium de se recueillir dans un lieu commun, indépendamment des religions », confie Jean-Michel Aulas, le président du club lyonnais.

Cette chapelle multiconfessionnelle, qui sera bientôt inaugurée avec « les plus hautes instances religieuses », est le fruit « d’un certain nombre d’études spirituelles et confessionnelles » pour savoir quel était « le trait commun entre toutes ces religions et Lyon ». 

Lire la suite

« Avant chaque match, j’en demandais un peu plus au Seigneur »

Interview de l’avant-centre des Bleus dans le Parisien

Si vous pouviez remercier une personne pour ce titre, quelle serait-elle ?

Jésus-Christ. Il m’a construit, aidé en tant qu’homme et joueur professionnel, en me donnant confiance, persévérance et foi pour ne jamais rien lâcher. Pendant ce tournoi, on avait une bonne étoile au-dessus de nous. Un ange gardien.

Vous avez prié avant la finale face à la Croatie ?

Comme avant chaque match. A chaque fois, j’en demandais un peu plus au Seigneur. Parce que c’était la dernière marche et que j’avais encore plus besoin de lui. J’ai été entendu.

Les meilleurs spots pour regarder le match ? Fanzone en paroisse !

De nombreuses paroisses s’organisent pour proposer de regarder la finale de la coupe du monde dans les salles paroissiales et de créer ainsi de véritables fanzones ecclésiales !

« Pour le père Paul Wiedemann-Goiran, vicaire à Saint-Louis de Garches (Hauts-de-Seine), « ce genre d’initiative répond à une attente. La paroisse devient un carrefour de nos vies. Il y a là une vraie occasion pastorale ». » En plus de cela, certaines paroisses en font aussi une occasion de solidarité :  » Le père Étienne Givelet, curé de l’Immaculée Conception à Paris propose ainsi ce dimanche d’assister à la diffusion du match : « On peut regarder la Coupe du monde en paroisse. On n’est pas obligé d’être un boit-sans-soif et de sentir la sueur. Ce qu’on souhaite, c’est proposer quelque chose. Chez nous, l’initiative est venue de jeunes qui partent aux JMJ et veulent faire une collecte de fonds. (…) ».  Les jeunes offrent l’ambiance, les paroissiens leur achètent des crêpes. Gagnant-gagnant. » Lire la totalité de l‘article sur Aleteia. Allez les Bleus !

Le Chagrin des Belges

Le Chagrin des Belges est un beau roman de Hugo Claus, mais c’est aussi le titre à la une du quotidien Le Soir, avec un éditorial dont la hauteur de vue pourrait bien inspirer les Français. On se prend à regretter ce petit but qui eût œuvré pour l’unité de nos voisins !

https://twitter.com/lesoir/status/1016796769924116480

Lire la suite

Frères de sang, de foi et de foot

Les catholiques connaissent Mgr Jacques Blaquart, l’évêque d’Orléans… mais savent-ils qu’il vient d’une famille dont la passion est le football ? Ainsi, le journal La Croix publie un beau portrait croisé avec son frère Bernard Blaquart, entraîneur du club de Nîmes. Ou quand la passion du ballon rond se double de convictions fortes, « évêque ou entraîneur, nous avons le même but » : à lire !

Le pape se prépare à la Coupe du monde de foot !

….Enfin, presque !

« Dans une lettre adressée vendredi au cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, le Pape François revient sur la valeur du sport dans la culture contemporaine, «dominée par l’individualisme et l’écart entre les jeunes générations et les plus anciens».

Un lieu d’unité et de rencontre

«Les sports sont une aire privilégiée dans laquelle les gens se rencontrent sans aucune distinction de race, de sexe, de religion ou d’idéologie», remarque le Pape François. C’est là que «nous pouvons expérimenter la joie de la compétition pour atteindre un but ensemble, en participant à une équipe, où le succès ou la défaite est partagée et surmontée». Ceci aide à rejeter l’idée de conquérir un objectif en se focalisant seulement sur nous-mêmes. »

Du coup, quelle équipe le pape soutiendra-t-il ? 😉

Vraie question mais vous pouvez surtout aller lire le résumé de la lettre du pape !

 

Merci #Liverpool !!!

 

Traduction :

1981 : le Prince d’Angleterre se marie, Liverpool a gagné la Ligue des Champions, le Pape est mort.

2005 : le Prince d’Angleterre se marie, Liverpool a gagné la Ligue des Champions, le Pape est mort.

2018 : le Prince d’Angleterre se marie, le gardien de Liverpool a sauvé le Pape.

Caen-PSG : « Avec Dieu, rien n’est impossible ! »

Hier soir, le SM Caen a éliminé l’Olympique Lyonnais en quart de finale de la coupe de France, grâce notamment aux parades de son gardien, Brice Samba en fin de match. Le club se qualifie pour les demies finales, une première pour le club, où il affrontera le PSG. Mais Brice Samba est confiant : apparemment, il y a Quelqu’un qui l’aide…

Beaucoup de footballeurs prient pour avoir du succès…

Quand Ivan Santini, l’attaquant du SM Caen marque, ce sont toujours les mêmes gestes. La course est joyeuse, les coudes à l’angle droit, les deux index vers le ciel et le regard perdu dans les nuages. « Pour montrer que ce n’est pas mon œuvre, mais celle de Dieu. C’est une façon de le remercier, détaille le Croate. Il n’y a pas de chance, ou même d’accident dans la vie. » Des galères, pourtant, le Caennais en a connues. […]

« Beaucoup de footballeurs prient pour avoir du succès, parce que c’est ce qu’ils veulent de plus important au monde. Mais pour moi, ce n’est pas ça qui importe. »

Lire la suite dans Ouest France

Un ancien joueur de Manchester United bientôt prêtre !

 

joueurpretreIl était footballeur, et un peu fêtard. Il va bientôt devenir prêtre. Philip Mulryne, ancien milieu de terrain du club de Manchester et de l’équipe nationale d’Irlande du Nord, a récemment fait profession solennelle auprès des dominicains du Saint Savior’s Priory (Prieuré Saint-Sauveur) à Dublin. Il va poursuivre ses études de théologie pendant encore un an et espère être ordonné prêtre l’été prochain. Aleteia présente cette vocation inattendue.