« A l’extérieur, il y a des gens merveilleux, et à l’intérieur, il y a le cœur à cœur avec Dieu. »

Franklin Parmentier curé de la basilique Notre Dame de l'Assomption de Nice dans une paroisse de Nice le 31/10/2020Remarquable et poignant témoignage de Franklin Parmentier, curé de la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice, rapporté par Le Pélerin :

[Avez-vous peur?] Ce n’est pas une question de peur, plutôt de prendre la mesure de ce qu’il s’est passé. Quand on fait face à un tel abîme de violence… (Il s’interrompt, s’essuie les yeux) Vous savez, le temps s’est arrêté ce jour-là. Je suis arrivé à 9h39 à la basilique, entouré de sirènes, de policiers, d’hommes politiques. Beaucoup ont été admirables. Nous ne sommes pas seuls ; à l’extérieur, il y a des gens merveilleux, et à l’intérieur, il y a le cœur à cœur avec Dieu.

Tristesse et fatigue, indignation et espérance malgré tout : son interview à retrouver ICI

La Toussaint, la douceur et l’Espérance …

cq5dam.thumbnail.cropped.750.422Ce dimanche, en ces temps si compliqués notamment en France, le Pape François nous a offert quelques ressources pour affronter la dureté des temps, notamment en nous proposant de nous concentrer sur quelques-unes des Béatitudes proposées dans la liturgie du jour, comme nous le rapporte Vatican News :

La douceur, le Pape a insisté sur cet aspect : «en cette période de la vie mondiale où il y a tant d’agressivité, même dans la vie de tous les jours, la première chose qui sort de nous, c’est l’agression, la défense. Nous avons besoin de douceur pour avancer sur le chemin de la sainteté. Écouter, respecter, ne pas agresser : douceur» ajoute-t-il.

Beaucoup d’encouragements – sur le fond – et d’appel à l’espérance ! Les Béatitudes ont des choses toute particulières en ces temps sombres … La recension à découvrir ICI, la texte intégral à découvrir LA (en anglais) ou la vidéo à retrouver ci-dessous :

 

« On ne peut pas vivre enfermés dans nos peurs. »

image (1)Interview dans les colonnes de La Vie d’un des co-fondateurs du Samaritain, le Père Jean-Baptiste Nadler, Curé de l’église Saint-Pie-X et Notre-Dame de Lourdes à Vannes en Bretagne. La gestion de nos églises en cette période de reconfinement, l’actualité tragique que notre pays endure, les fêtes de la Toussaint et de l’espérance avec !

« Une foule que nul ne pouvait dénombrer », nous disent les textes que nous liront ce week-end : la Toussaint nous met devant la joie absolue des saints au Ciel, une joie qui rejaillit sur la Terre. À la Toussaint, le ciel est ouvert et Jésus est vainqueur ! Cette louange doit nous porter.

Merci à lui ! L’article à retrouver ICI

« Bénédictions cachées » et « réservoirs de fraternité » !

amp_mc_SSR0110Les temps sont sombres et l’incertitude ambiante … Et pourtant, il est des chrétiens lucides sur le monde qui savent partager intelligence et espérance ! C’est le cas de Michel Camdessus, Président d’honneur des Semaines Sociales de France et ancien Directeur général du Fonds Monétaire International, et d’Anne-Marie Pelletier, théologienne et bibliste, réunis ce 1er octobre par les Semaines Sociales de Rueil sur le thème « Le monde et l’Eglise de demain : quel engagement nécessaire de chacun ? ». Petit florilège de leurs propos :

« Des risques mortels menaçaient le monde, la Covid en a créé de nouveaux. Mais il existe des « bénédictions cachées » ! Soyons des artisans de civilisation ! » « Restons en résistance d’espérance ! Il existe de formidables réservoirs de fraternité ! »

La vidéo de ces échanges ci-dessous et sur la chaîne Youtube des paroisses de Rueil-Malmaison [au passage : animés par votre serviteur !] :

Lire la suite

Appel à la fraternité et à l’espérance !

téléchargerComment ne pas vibrer à l’accueil de la nouvelle encyclique du Pape François, Fratelli Tutti ! Un constat lucide sur les souffrances du monde, une contribution majeure à la Pensée sociale de l’Eglise et aussi un appel à l’espérance :

Malgré ces ombres épaisses qu’il ne faut pas ignorer, je voudrais évoquer dans les pages suivantes nombre de chemins d’espoir. En effet, Dieu continue de répandre des semences de bien dans l’humanité. La pandémie récente nous a permis de distinguer et de valoriser de nombreux hommes et femmes, compagnons de voyage, qui, dans la peur, ont réagi en offrant leur propre vie. Nous avons pu reconnaître comment nos vies sont tissées et soutenues par des personnes ordinaires qui, sans aucun doute, ont écrit les événements décisifs de notre histoire commune : médecins, infirmiers et infirmières, pharmaciens, employés de supermarchés, agents d’entretien, assistants, transporteurs, hommes et femmes qui travaillent pour assurer des services essentiels et de sécurité, bénévoles, prêtres, personnes consacrées … ont compris que personne ne se sauve seul.

Un texte à découvrir au plus vite ICI et méditer en prenant son temps, seul et avec d’autres …

Hérauts de l’espérance

téléchargerBeau témoignage vidéo de Luke et Katie, volontaires envoyés aux Philippines ! Comme tant d’autres propulsés, par la Fidesco ou la DCC ou d’autres encore, au service du frère, acceptant de transformer et de se laisser transformer ! Des héros et hérauts de l’espérance … Merci à eux et à ceux qui les accompagnent !

 

L’incertitude, une bonne nouvelle ?!

OIPPure provocation ! Nos vies étaient déjà pétries de risques, de doutes, de souffrances parfois et voilà que la Covid est arrivée ! Alors franchement, imaginer que l’incertitude puisse être une bonne nouvelle … ou une Bonne Nouvelle ! C’est ce que quelques auteurs nous proposent, en tous cas en considérant l’incertitude renouvelée dans laquelle nous sommes comme une opportunité qui peut apporter du Bon voire une .

Ainsi, Geneviève Radloff dans la revue SpirituElles nous propose de regarder notre quotidien au regard de l’expérience de quelques personnages bibliques et conclue :

Quand nous peinons à voir le projet de Dieu, évitons de dire: «Qu’est-ce qui m’arrive?» Accrochons-nous plutôt à ce que nous savons de Dieu, sa bonté, ses promesses, son amour pour nous, sa présence dans notre vie tous les jours jusqu’à la fin des temps. Ensuite, fortes de cette connaissance, cherchons à discerner comment réagir et avancer dans la bonne direction. L’avenir ne nous appartient pas. Mais chaque jour nous rappelle que la vie est précieuse.

Dans un autre registre, Aymeric Christensen, nouveau Directeur de La Vie, nous invite à accueillir l’incertitude, malgré toutes les fractures, souffrances et angoisses que la situation actuelle peut effectivement provoquer :Lire la suite

Les migrants, signes d’espérance ?

imageEn cette Journée mondiale du migrant et du réfugié (JMMR), ce titre pourrait sembler provocateur, tant les migrants portent, encore un peu plus, leur lot de détresses et de souffrances, et tant une partie de nos sociétés semble les considérer avant tout comme une menace. Pourtant, Michel Roy, alors interviewé par La Vie comme Secrétaire général de Caritas Internationalis, témoigne de la part prépondérante de l’espérance dans l’expérience des migrants qu’il accompagne :

Et puis il y a l’espérance ! Voilà ce qui caractérise le plus le migrant. Une valeur que beaucoup n’ont plus dans nos sociétés aseptisées, matérialistes, consuméristes, où tout coule de source… Le migrant peut nous aider à nous regarder autrement, à nous (re)découvrir humains, à vouloir vivre la solidarité, l’agir ensemble, à cheminer sur la route du développement personnel et social.

D’ailleurs, lors de la JMMR 2016, le Pape François accueillait ainsi les migrants sur la place Saint-Pierre :Lire la suite

1.001 chrétiens porteurs d’espérance !

9782706719424C’est le sujet de « Incroyables chrétiens : 1.001 personnes qui ont changé le monde », livre de Dominique Boulc’h paru cet été aux éditions Salvator. Sophie Pelloux-Prayer nous en parle dans les colonnes de Panorama :

Saviez-vous que Max Havelaar ou Médecins sans frontières ont été fondés par des chrétiens ? Dominique Boulc’h, auteur et journaliste indépendant, choisit de mettre en lumière de nombreuses personnalités qui se sont attachés à rendre le monde meilleur. Plutôt que de cibler les travers d’Eglises imparfaites ou les manque des croyants, il rappelle, à travers ces portraits, que le christianisme a aussi été porteur de développements considérables et nous fait découvrir les origines chrétiennes de multiples initiatives, associations, institutions et labels.

Un nouveau bréviaire pour le Samaritain ?! A découvrir ICI

Michael Lonsdale et l’espérance

imagesMichael Lonsdale a rejoint le Père et Dieu sait que ses interprétations, ses interventions, sa présence étaient témoignages d’une foi enracinée. Il y a quelques années, il est sur le plateau de France Info, en marge de la sortie de son recueil « Mes chemins d’espérance » :

L’espérance est une petite fille qui n’a l’air de rien du tout mais qui entraine les autres. […] L’espérance est un diamant pour soi et les autres. […] Ma foi est inébranlable, c’est la foi du charbonnier. […] Plus c’est horrible, plus l’espérance doit grandir.

Ci-dessous ce bel échange avec Michael Lonsdale, pour commander le livre et ainsi faire vivre son témoignage, c’est ICI

Malgré la Covid, les Français voient du positif et des raisons d’espérer !

5c4c4380d21ceaebe1f6f25ab232ce62d87ebf44Et c’est une récente enquête de Destin commun qui le dit ! Menée auprès de 2.000 Français, elle met en évidence les inquiétudes des personnes interrogées, une forme de renoncement pour certains, mais aussi des éléments positifs et des envies d’écologie, autour d’une nouveau projet à bâtir ensemble.

Malgré l’impact de la crise, les Français confirment qu’ils adhèrent à un avenir écologique. Ils envisagent même une relation gagnant-gagnant entre écologie et économie.
– Les Français privilégient une reprise économique rapide par une relance essentiellement nationale et européenne. La relocalisation des pans stratégiques de l’industrie est plébiscitée ;
– Mais les Français s’inquiètent en parallèle de l’abandon des efforts environnementaux, et ce, parmi toutes les familles ;
– Une majorité d’entre eux entrevoit une cohabitation fructueuse entre économie et écologie et certains vont même à regarder l’écologie comme un avantage comparatif de la reprise économique

Un regard lucide et pas aussi sombre qu’on aurait pu le craindre, à même de nourrir nos réflexions et engagements ! Pour mémoire, Destin commun vise à « bâtir une société plus soudée, dont les membres sont convaincus que ce qu’ils partagent est plus important que ce qui les divise ». L’enquête à lire ICI

 

Jeunes et vieux se réjouiront ensemble !

108608_agir-association-et-generation-culture-seniors-et-juniors-sous-le-meme-toitIl y a quelques mois, on vous parlait dans ces colonnes du « Prix Espérance » organisé par l’hebdomadaire La Vie : identifier et valoriser des initiatives de solidarité ou spirituelles, qui redonnent confiance et espérance, difficile pour nous d’y rester insensibles ! L’un des derniers projets identifiés est « Un toît parmi les âges » :

À Lille, où les étudiants peinent, comme ailleurs, à trouver un logement, ils peuvent louer un studio dans une résidence… pour personnes âgées. Christelle a fait ce choix l’an dernier : elle a vécu six mois à la Vesprée, résidence de Loos (en banlieue lilloise), où la moyenne d’âge est de 80 ans ! […] « Cela rend service à tout le monde, souligne Hélène Kowalkowski, une des deux coordinatrices du programme. On lutte contre la solitude et contre des préjugés dont souffrent pareillement les aînés et les jeunes. »

Une bonne nouvelle à retrouver ICI et LA, un chapelet d’autres inititatives réjouissantes ICI !

« L’équilibre des personnes passe par l’équilibre de la terre »

« Sur les terres de Tarnos, une commune située dans le sud des Landes, une ferme agroécologique a récemment été lancée. Tout est prêt, si ce n’est que l’équipe n’est pas encore au complet. Avec l’épidémie du Covid-19, le processus de recrutement a été retardé, surtout que l’établissement ne recherche que des personnes actuellement en… détention. Et plus spécifiquement 12 femmes que le réseau Emmaüs souhaite accompagner pour favoriser leur réinsertion professionnelle au terme de leur incarcération.  » Un projet plein d’espérance, à découvrir par ici >>

Polio : 0 – Afrique : 1

téléchargerFin août, l’Organisation Mondiale de la Santé via sa Commission régionale de certification pour l’Afrique a certifié que la Région africaine était exempte de poliomyélite sauvage après 4 années sans aucun cas.

« La victoire sur le poliovirus sauvage en Afrique est l’une des plus grandes réalisations de santé publique de notre temps qui nous encourage tous vivement à finir d’éradiquer la poliomyélite dans le monde », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Je remercie et je félicite les gouvernements, les agents de santé, les bénévoles locaux, les chefs traditionnels et religieux et les parents de toute la Région qui ont agi ensemble pour bouter la poliomyélite sauvage hors d’Afrique. »

Lire la suite

Chrétiens et musulmans avec Marie


500Ann2
« Ensemble avec Marie » est une initiative qui réunit depuis cinq ans des chrétiens et des musulmans de plus en plus nombreux,  autour de rencontres spirituelles, sous l’égide de Marie, qui est également vénérée dans les deux traditions.

Plus de quarante rencontres étaient prévues en 2020 en Europe et en Afrique, rassemblant chacune des centaines de participants des deux religions. La pandémie en cours n’a pas permis de les concrétiser. Mais « la fraternité n’attend pas, » et l’association propose une rencontre sur la « toile », le 26 juin 2020 de 20h30 à 22h30 (heure de Paris) sous forme de « webinaire » international. Cette rencontre sera traduite en anglais et en arabe.

Lire la suite

Les Français unis pour défendre l’environnement !

dcDans une France divisée et fracturée par la crise que nous vivons, les sujets de concorde sont rares. Ainsi, alors même que nous avons inauguré l’année Laudato Si à l’invitation du Pape François, la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique pourrait sembler n’être la préoccupation que de certains. Que nenni et le « laboratoire d’idées et d’actions » Destin commun l’illustre avec une récente étude tout à fait passionnante :

Lutter contre le réchauffement climatique et mieux protéger l’environnement apparaissent comme des enjeux capables d’unir les Français par-delà leurs divisions : 68% en sont convaincus. L’environnement fait donc figure d’exception dans la politique nationale française, car une majorité de Français et de Françaises y voient un sujet rassembleur dans un paysage où tout semble diviser : identité, immigration, islam, démocratie, travail. […]
Les Français ne parlent pas d’environnement de la même façon, et ne sont pas
non plus unanimes sur les politiques publiques à mettre en œuvre et les choix
à engager. Toutefois, un terrain commun existe et les raisons d’espérer sont
nombreuses : le dialogue est possible. Une majorité de Français et de Françaises
y voient un sujet rassembleur. C’est d’autant plus vrai, qu’à la différence de
certains de nos voisins européens, l’enquête montre qu’il n’existe pas de véritable
camp écosceptique en France.

Lire la suite

La Planète a gagné trois semaines !

OIPLe Covid-19 aura au moins permis à notre Planète de souffler un peu, comme nous l’indique le journal Les Echos:

Le Covid-19 a contribué à repousser le « jour du dépassement » de trois semaines cette année, ce qui veut dire que la pression exercée sur les ressources de la planète a été moins forte cette année. Un répit bienvenue pour les écosystèmes, mais qui reste insuffisant.

Bonne nouvelle : nos comportements ont des effets dans un sens comme dans l’autre mais l’action est utile ! Moins bonne nouvelle : il nous reste beaucoup d’efforts à faire, en particulier en cette année Laudato Si ! Deux mois de contraintes inédites n’auront fait gagner que trois semaines … A lire ICI

La Pentecôte, le déconfinement : l’espérance !

Noé-colombe2-720x560-1-e1590656694295C’est entre autres et en substance ce que le théologien Antoine Nouis nous propose dans l’une de ses toute récentes contributions :

Le lâcher d’oiseaux était une pratique courante chez les marins qui s’approchaient d’une côte. Selon la direction que prenait l’oiseau, ils savaient où se trouvait la terre ferme. Noé a lâché la colombe lorsqu’il a pensé que la terre était proche alors qu’il ne voyait encore rien. Dans l’épître aux Romains, le propre de l’espérance est qu’elle met en mouvement à partir de ce qu’on ne voit pas : « L’espérance qu’on voit n’est plus une espérance : ce qu’on voit, peut-on l’espérer encore ? » (Rm 8.24). La foi consiste à croire qu’il existe une réalité spirituelle au-delà de ce qu’on voit avec nos yeux. L’espérance nous conduit à devenir les témoins de cette réalité, par nos actes et nos paroles. L’Esprit de Pentecôte nous pousse à oser la foi, oser la parole, oser le témoignage.

Il y s’agit aussi de persévérance et de paix et c’est à lire ICI

Laudato Si : le webzine

logo-toutestlieA la faveur de la semaine Laudato Si, la Conférence des Evêques de France lance « Tout est lié », le nouveau webzine consacré à l’écologie intégrale.

Questionnements, débats, initiatives, actions engagées durablement, expérimentations, le magazine s’enrichira en permanence de ce qui se vit partout dans l’Église et dans la société, à travers quatre rubriques, reprenant les grands axes de Laudato Si’ : constater, enraciner, comprendre et agir.
L’écologie intégrale est un chemin pour « faire Église » : ce magazine en sera le reflet. […]
Ce magazine est aussi un outil de contemplation. Il invite à porter un regard joyeux sur le monde ; un regard d’espérance.

Un nouveau support à découvrir et partager ICI

Scouts, toujours !

106045_istock-916072438Parmi les beaux élans de solidarité en cette période de pandémie, il y a celui des scouts, tous mouvements confondus ! Le journal La Vie en fait un panorama enthousiasmant :

Pour les aînés des mouvements, dont la formation scoute est encore plus centrée sur le service que leurs cadets, l’engagement allait de soi. « Quand les mesures de confinement sont tombées, les paroles de la promesse et de la loi ont résonné en eux. “Le scout est fait pour servir et sauver son prochain” nous dit la loi scoute ».

D’initatives locales, seuls ou en groupes, au ralliement à la réserve citoyenne ou à d’autres dispositifs, la formation scoute montre sa force ! Merci et bravo à eux ! Une belle vitrine d’espérance à retrouver ICI !

Happy B. Laudato Si !

sans-titreL’encyclique du Pape François Laudato Si fêtera ses 5 ans le 24 mai prochain. Divers événements avaient été prévus mais, avec les contraintes actuelles, il faut être innovant ! Dans le sillage de l’invitation du Pape, le site laudatosiweek.org fédère un certain nombre d’initiatives, organisés sur la semaine.

Nous vivons des événements qui façonnent l’histoire. Laudato Si’ nous enseigne comment construire ensemble un monde meilleur.
Partout, les gens réclament de l’espoir et on a besoin de notre foi de toute urgence pour éclairer le chemin. À l’occasion de la semaine Laudato Si’, du 16 au 24 mai, les catholiques s’unissent dans un esprit de solidarité pour un avenir plus juste et plus durable.

L’invitation du Pape ci-dessous et le lien ICI, à découvrir et partager largement ! Les Semaines Sociales de Rueil mettent par ailleurs à votre disposition pour découvrir plus rapidement l’encyclique et c’est par LA.

Lire la suite

Primer l’espérance !

102794_prix-esperance-960x560Dans ce contexte si particulier, toutes les initiatives solidaires et spirituelles sont autant de Bonnes Nouvelles ! Le journal La Vie propose d’en mettre certaines en valeur pour proposer à chacun de les reconnaître.

Depuis sept semaines, nous vous avons présenté quatorze initiatives solidaires ou missionnaires dans le cadre du tout nouveau prix espérance, lancé par La Vie. Votez pour celles qui vous tiennent à cœur ! […] Le prix Espérance 2020, porté par La Vie, récompensera 4 associations parmi 70 présentées dans nos pages Agir et Croire entre le 2 janvier et le 3 septembre 2020. Les votes se déroulent en cinq temps au cours de l’année.

Difficile de choisir entre elles, forcément, mais merci à La Vie de nous offrir cette vitrine d’espérance ! Toutes les infos ICI et à suivre dans les colonnes du journal !

Quelques conseils d’Ignace pour vivre ce temps

Il n’est pas que le saint patron des coiffeurs (!!!) et le fondateur des jésuites ! Saint Ignace a encore des choses à nous dire et un des membres de son ordre a imaginé ses conseils en ce temps de Coronavirus. Cela donne une belle lettre :

« Chers habitants de la terre,

Je vois que vous avez du mal à trouver la bonne attitude face au #coronavirus. Ce n’est pas étonnant. Au cours des dernières décennies, la science a fait de tels progrès que vous en êtes venu à croire qu’une solution à chaque problème peut être trouvée en un rien de temps. Il devient maintenant évident dans le monde entier que c’est une illusion. Pour beaucoup d’entre vous, cela est assez déroutant. » Lire toute la lettre sur CathoBel >>

Un peu d’espérance pour la semaine ?

sst1095 114« Confiance et espérance », voilà ce que nous essayons de partager au Samaritain ! Jean-Claude Guillebaud dans La Vie nous offre quelques ressources en la matière :

Jour après jour, il faut encourager les gens à regarder l’époque que nous vivons avec espérance. Oh ! certes, il y a mille raisons d’avoir peur, mais l’espérance n’est-elle pas la capacité de traverser la peur ?

Un court texte pour se rappeler que, en croyant, nous allons « quelque part », et que demain sera le produit de notre liberté et non du « destin ». De l’énergie pour commencer la semaine à retrouver ICI

Un synonyme d’espérance ? « malgré » !

sans-titreBel éditorial d’Abigaïl Bassac dans la revue Evangile et Liberté, intitulé « Le monde tressaille d’espérance » :

Pour moi, la meilleure manière d’expliquer ce qu’est l’espérance, c’est de dire ce qui en est synonyme : « malgré ». Le monde peut nous paraître absurde. […] L’espérance, c’est malgré cela, vouloir vivre et vouloir que la vie croisse, vers le bon. »

Espérer en ce temps de l’Avent est une décision face aux blessures que porte le monde. Un texte inspirant à retrouver ICI

« Un chrétien est plus un prophète qu’un militant »

– Avons-nous le droit de perdre l’espérance ?

Martin Steffens – L’espérance est une vertu. Elle s’exerce donc chez nous au moment où nous sommes sur le point de la perdre. Nous ne sommes pas courageux si nous n’avons pas d’abord peur. Cela signifie qu’il y a un combat. Un combat, ici, contre le désespoir. L’espérance alors est de se dire que, de la même façon que Jésus a bien voulu « tomber » dans une crèche, Dieu « tombera » dans cette plaie-là, dans cette société-là, dans cette réalité-là. Il nous faut chercher la vie dans les démarches de mort. Peut-être en s’inspirant de la posture du prêtre confesseur qui apporte la lumière de la miséricorde de Dieu et vit quelque chose de la Passion. En acceptant de souffrir de ce dont notre monde souffre. » Une très belle interview à découvrir dans Paris Notre-Dame >>

Marie veille sur les Daronnes (forcément !)

3ZA2FQJEWD4MXCXBPY7UA4N65UA Villeneuve Saint-Georges, dans le quartier de Bois Matar, qui veille, après le tabassage à mort d’un jeune début août ? Des Mamans !

Ce n’est pas la police que craignent les dizaines de jeunes qui traînent dans le quartier. Mais bien la « brigade des daronnes », comme ils la surnomment. Depuis lundi soir, de 22 h 30 à 2 heures du matin, une demi-douzaine de mamans du quartier, gilet orange sur le dos, sillonnent ces terres abandonnées, minées par une violence sourde.

Le Parisien nous raconte comment cette brigade de Mères-courage essaient de ramener la paix dans leur quartier. Elles ont connu les gamins qu’elles croisent la nuit depuis leur plus jeune âge et ont l’autorité naturelle pour les sermonner, tout en tâchant de construire des projets avec les parties prenantes locales (commerces, associations, …).

Comment ne pas imaginer que Marie veille sur ces Mamans-Daronnes ! Chapeau, bravo Mesdames ! Nos amitiés et prières vous accompagnent !

« Zéro chômeur », vraiment ?! …

n8ysqpwt-ok-738ee7-0@1x

Expérimentation initiée par ATD Quart Monde, les zones « Zéro chômeur » ont des résultats très positifs et qui redonnent espoir à des chômeurs de longue durée pour le bien de tous. Partant du constat qu’un chômeur coûte 18.000 euros par an à la collectivité, des « entreprises à but d’emploi » recrutent en CDI ces chômeurs, en percevant une subvention du même montant, en leur faisant remplir nombre de mission d’intérêt général et souvent dans des zones en voie de désertification.

LCI y consacre un reportage dans la Nièvre (à retrouver ICI). Redonner de l’espoir et de la dignité après des années de galère dans le respect de toutes les parties prenantes : chapeau ! Bon vent à ces expériences en voie de généralisation et merci à leurs initiateurs !

Contre un mur … une balançoire !

sans-titreOn connaît l’histoire tragique du mur existant entre les Etats-Unis et le Mexique, en voie de fortification sous la mandature Trump. Il aura fallu dix ans 10 ans à deux professeurs pour réaliser un projet fou : construire une balançoire appuyée sur le mur pour permettre à des enfants mexicains et américains de s’amuser ensemble !

Les balançoires ont été installées dans la région d’Anapra, l’une des colonies les plus pauvres à l’ouest de Ciudad Juarez au Mexique. En face, côté américain, se trouve l’Etat du Nouveau-Mexique. « Le mur est devenu un pivot pour les relations américano-mexicaines. Les enfants et les adultes ont été liés de manière significative des deux côtés, sachant que les actes commis d’un côté ont des conséquences directes de l’autre côté »

Espérance contre toute espérance … L’Obs et d’autres titres nous en parlent, par exemple ICI.

Regarder vers le ciel

sans-titreArgl : comme votre serviteur, vous avez loupé les Nuits des étoiles en ce début de mois ! Pas de panique, il y a encore de nombreuses planètes et étoiles à observer courant août !

Vous aimeriez observer plus souvent le ciel et apprendre quelques rudiments d’astronomie ? Ce mois d’août 2019 est une occasion idéale. Après un premier week-end marqué par les festivités des Nuits des étoiles, vous aurez le loisir de voir un célèbre essaim d’étoiles filantes ou des rapprochements de la Lune avec Jupiter ou Saturne.

Retrouvez toutes les dates sur le site de Numerama ICI. Et pour se motiver, l’astronome du Vatican le souligne : « En regardant les étoiles, on contemple Dieu dans sa majesté ».

Après de nouvelles fusillades aux Etats-Unis : prier

AP17275563618429.jpgDeux fusillades aux Etats-Unis, à quelques heures d’intervalle, auront fait près de trente morts … Depuis le début de l’année civile, c’est plus d’un mort par jour dû aux attaques par armes à feu, dont les motivations restent diverses voire inconnues mais dont on sait qu’elles procèdent d’un libre accès aux armes outre-Atlantique. Que faire à distance ? Le père James Martin nous propose une prière à retrouver ICI en langue anglaise et ci-dessous, avec une traduction de votre serviteur, sans doute imparfaite mais qui permet de comprendre l’essentiel. A partager dans sa prière ou avec d’autres …

Lire la suite

Des chrétiens par centaines au service de la Paix au Proche-Orient

jeunes-reunis-autour-thematique-depend-votre_0_729_486Aujourd’hui s’achève la 5e édition des Journées Régionales de la Jeunesse au Liban, qui aura réuni 350 chrétiens jordaniens, libanais, irakiens, égyptiens et syriens. La Croix nous parle de ce remarquable rassemblement :

Les JRJ ont été lancées en 2006 pour être « le pendant des JMJ pour les chrétiens orientaux qui ne peuvent y assister ». […] Après les multiples tragédies vécues par les chrétiens de la région, la thématique « De sa paix dépend votre paix » (Jérémie 29,7) prend tout son sens. « L’engagement dans la cité, c’est l’expression de notre foi. Même si nous sommes alertés par l’hémorragie des chrétiens de la région qui s’est accélérée depuis 2012, nous ne devons pas être dans le regret, mais avoir la paix comme projet pour l’avenir ». […] « Nous ne devons pas construire une fausse paix en nous isolant, mais construire avec nos concitoyens d’autres religions une société viable. Notre identité se maintient quand nous entrons dans un dialogue fécond avec l’autre ».

Lire la suite

16.500 jeunes se reconnectent !

31975Et c’est une bonne nouvelle ! A l’initiative des Scouts et Guides de France, 16.500 jeunes – dont 1.000 éloignés du scoutisme – avec leurs 3.500 accompagnateurs (dont votre serviteur) se réunissent à Jambville du 22 au 26 juillet. C’est un programme ambitieux d’éducation au numérique qui leur est proposé pour « se positionner face à un flux constant d’information,  exprimer ses opinions librement et questionner son identité numérique ».

Evénement rare dans un pays et un monde qui affrontent des difficultés et parfois vont mal : des milliers de jeunes collégiens venus pour apprendre à discerner, notamment par rapport au numérique, vivre une expérience inédite et qui leur laissera sans doute des souvenirs durables, découvrir, partager, ouvrir des perspectives et nourrir leur engagement. Jean-Michel Blanquer ne s’y est pas trompé en venant partager le petit-déjeuner d’un village au matin du premier jour. Il a convié les scouts rencontrés – notamment ceux venus de l’étranger – à venir visiter son Ministère avant de quitter Paris !

A voir et partager les pages dédiées ICI et la chaine YouTube LA !