O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria

Billet chartrain de Zabou :

Ce soir, alors que je rentrais de vacances, c’est entre chien et loup que j’ai aperçu au loin les majestueux clochers dominant la Beauce. Et, en cette veille de l’Assomption, est monté naturellement de mon cœur, cette fois avec assurance, comme un passage de témoin réussi, un Salve Regina, cette lente et belle mélodie qui semble courir le long des siècles, au fil des générations qui la disent bienheureuse et des oui à son exemple.

Un futur évêque en marche vers sa cathédrale

Mgr Philippe Christory, qui sera ordonné évêque dimanche 15 avril dans la cathédrale de Chartres, est parti à pied de Paris pour marcher cinq jours jusqu’à son nouveau diocèse, comme l’explique La Croix.

L’idée m’a été suggérée par un couple d’amis. Je suis donc parti dimanche 8 avril à 16 heures de la paroisse de la Trinité, à Paris, après une eucharistie d’action de grâce et un repas d’adieu festif. Je marche 20 km par jour, ce qui est raisonnable pour mon âge. Depuis mon départ, je suis accompagné par quelques amis laïcs et prêtres. Et à partir de jeudi, des diocésains viendront se joindre à notre petit groupe : je ne sais combien ils seront…

Lire la suite

En direct du pèlerinage de Chartres !

Les jeunes adultes 18-30 ans franciliens se réunissent en pèlerinage à Chartres ce week-end ! La veillée vient de commencer ce soir dans la cathédrale, l’occasion de prier pour eux !

Le Curé de la Trinité devient évêque de Chartres

Le Pape François a nommé ce vendredi 2 février, Mgr Philippe Christory évêque du diocèse de Chartres.

Né en 1958, après des études à l’ICAM à Lille et au séminaire pontifical français, il a été ordonné prêtre le 27 juin 1992 pour l’archidiocèse de Paris, au titre de la Communauté de l’Emmanuel. Il a été, en vrac : vicaire de la paroisse de la Sainte-Trinité, aumônier de « Trinité Jeune » et du lycée Condorcet, curé de  Saint-Nicolas des Champs, directeur spirituel du Séminaire de Paris, curé in solidum de Sainte-Maxime et Cogolin dans le diocèse de Toulon, membre du Conseil international de la Communauté de l’Emmanuel, curé de Saint-Laurent à Paris et enfin curé de la paroisse de la Sainte-Trinité depuis 2014.

L’ordination épiscopale de Mgr Christory aura lieu le dimanche 15 avril en la cathédrale de Chartres, la plus belle du monde.

Il y a 70 ans, le Séminaire des Barbelés fermait ses portes.

La messe au Séminaire des Barbelés

Ce séminaire, ouvert initialement à Orléans au printemps 1945, puis installé au Coudray, à la sortie de Chartres, d’août 1945 à juin 1947, avait été créé pour regrouper les séminaristes parmi plus d’un million de prisonniers allemands en France. […] Au total, 939 prêtres, religieux et séminaristes allemands sont passés au Coudray et 630 en sont sortis comme prêtres. Le supérieur du séminaire des barbelés, le Père Georges Le Meur, ancien prisonnier politique de Fresnes, avait insisté pour que son recteur soit le prêtre allemand Franz Stock, qui avait été, pendant toute la guerre, aumônier des prisons de Fresnes, de la Santé et du Cherche-Midi et qui avait accompagné avec un dévouement sans faille plus d’un millier de futurs fusillés au fort militaire de Suresnes.

C’est la fermeture de ce séminaire particulier qui a été célébrée ce samedi 27 mai à Chartres, en présence d’une trentaine de séminaristes allemands, accompagnés de quelques autres « Chartrenser » – anciens séminaristes allemands à Chartres – lui-même ancien du séminaire, Mgr Michel Pansard, évêque de Chartres, et Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris. (La Croix)

Découvrir la vie de Franz Stock et lire son discours pour la fermeture du séminaire.

Une nouvelle Croix dans la cathédrale de Chartres

A l’occasion des travaux de restauration de la cathédrale de Chartres, Mgr Michel Pansard, a souhaité que l’Église apporte une nouvelle œuvre d’art en ce début du XXIème siècle. Il a demandé une croix à suspendre à la croisée du transept, là même où, dans l’histoire de la cathédrale de Chartres, il y avait toujours eu une croix (sur le jubé, puis sur la grande grille du chœur). Cette croix portera en elle une relique de la sainte Croix (appartenant au diocèse de Chartres).

L’artiste précise à La Croix :

A quoi va ressembler cette croix ?

Elle est d’une ampleur et d’une technique inédite. Elle aura 1,90 mètre de haut sur 1,60 mètre de large et sera suspendue par des câbles d’acier, reliés à un treuil qui permettra de la descendre ou de l’élever. Sa structure métallique est en argent et en cristal de roche givré, avec un pavage de pierres dures. La sodalite bleue évoque la Vierge Marie, l’aventurine verte l’espérance chrétienne et la couleur de l’évêque. Enfin, à l’emplacement de la relique, j’ai serti du quartz rose et du jaspe rouge, rappelant la passion du Christ.

La Croix sera présentée et bénie aujourd’hui à 17h.

Chartres | Alors, les jeunes, ça pionce ?

Il n’est pas fréquent de voir Isabelle de Gaulmyn succomber à la nostalgie. Et pourtant

La nouvelle n’a pas fait plus de bruit que quelques gouttes sur les chemins creux de la Beauce. Pas un cri de protestation, ni un comité de défense : le Pélé se meurt, dans l’indifférence totale d’une Église parisienne qui ne semble plus avoir de mémoire…

Lire la suite

Pas de pèlerinage à Chartres pour les étudiants, mais une nuit blanche à Montmartre

Le traditionnel pèlerinage des étudiants d’Ile de France à Chartres n’aura pas lieu cette année. 

Cette année nous n’aurons pas de pèlerinage des étudiants vers Chartres, il a semblé nécessaire aux évêques de changer la proposition. En concertation avec le cardinal Vingt Trois et les évêques d’Ile-de-France, un autre projet est proposé, celui d’une marche vers Montmartre dans la nuit du 28 au 29 avril 2017.

Ce pèlerinage destiné aux 18-30 ans verra converger les différents groupes d’étudiants de Paris, et de certains diocèses d’Ile de France, après un enseignement donné par les aumôniers dans leurs lieux respectifs, vers ce sanctuaire consacré au Sacré Cœur et à l’adoration eucharistique. Après une soirée de louange, adoration et confession, en cette année d’élection une messe pour la France y sera célébrée par Mgr Jérôme Beau.