Encore une histoire de Bretons !

Non, cet article ne parlera de l’affaire à laquelle vous pensez ! Il s’agit d’une affaire bien plus grave : les Bretons veulent leur propre émoji !

« Le Gwen Ha Du n’a toujours pas son émoji. Tout serait une question de lobbying. Et personne ne soutient suffisamment les petits bretons. « Le dossier a été rejeté à cause d’une absence de soutien des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). Nous avons compris que c’était les GAFA qu’il fallait convaincre » explique Matthieu Crédou, un des co-fondateurs de l’association à BFMTV. Résultat, c’est par une pétition que la Bretagne espère désormais tirer son épingle du jeu. » Lisez l’article sur presse-citron et, si le coeur vous en dit, signez la pétition pour les aider !

Vikings et Bretons, Dieu nous aime !

C’est une histoire peu banale qui nous est racontée sur le site du diocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo. Elle est celle de la solidarité millénaire entre catholiques norvégiens et bretons.

Il y a 1002 ans, l’armée de saint Olav, futur grand roi chrétien, a délivré la ville de Dol de Bretagne de l’emprise des viking danois qui l’occupaient. Un événement qui a favorisé l’essor de l’église bretonne encore bien fragile.

Un jumelage informel s’est instauré entre le diocèse de Rennes et celui de Trondheim, le premier offrant un magnifique confessionnal pour la toute nouvelle cathédrale du second.

Et déjà l’archevêque d’Oslo avec humour a invité les fidèles à s’en approcher, en disant : « utilisez-le ! »

A noter que la communauté catholique de Trondheim vit une forte croissance numérique, puisqu’en l’espace de moins de 45 ans elle a été multipliée par dix !