Quand pouvoir poser ses bagages est signe d’espérance

Quand pouvoir poser ses bagages est signe d’espérance : une bagagerie solidaire ouvre à Colombes ce lundi 7 janvier. Un rayon de soleil pour ceux qui en ont besoin puisque le but est de permettre aux SDF de mettre leurs affaires en sûreté et de les épauler dans une ambiance conviviale.

C’est aussi un beau service à rendre car chaque bagagerie nécessite la présence de nombreux bénévoles…  y avez-vous pensé ? Vous pouvez en savoir plus sur celles des Hauts-de-Seine en allant sur le site des « bagageries solidaires 92″ >>

Un cadeau de Noël différent ?

Dans les Hauts-de-Seine voient le jour plusieurs projets de bagagerie solidaire actuellement… une idée de coup de pouce financier ou humain (car les besoins sont grands là aussi) à l’occasion de Noël ? 

« Dans les Hauts de Seine, il n’existait pas, jusqu’à maintenant, de lieu pour que les personnes sans-abri puissent déposer leurs bagages et affaires personnelles. C’était un frein à leurs démarches d’insertion. Par crainte de vol ou de voir passer le camion des encombrants, certains sans abris restent postés au même endroit à coté de leurs bagages. Certains SDF circulent avec leurs sacs, valises et bagages, qui pèsent parfois plus de 50 kg ! Une bagagerie permettrait aux personnes sans-abri de déposer leurs affaires en sécurité et de pouvoir effectuer leurs démarches sociales ou de soin. Le besoin apparaît à Colombes, du fait de la présence dans la ville de La Rampe (accueil de jour pour personnes en précarité géré par le Secours Catholique) et la proximité du CHAPSA de Nanterre (centre d’hébergement pour les personnes sans-abri). » 

Lire la suite