Quand la Vie s’écrit sur toutes les lignes

Il y a dans l’ordinaire de certains jours comme une lumière plus crue, plus vive, presque plus ardente.
Il y a dans le même temps exactement une lumière plus crue, plus vive, presque plus ardente braquée sur notre humanité, sur ce qui pourrait montrer l’absurde de nos existences. Samedi 18 janvier, 6 h 20 et des poussières
Premier réveil et le sourire de savoir que le temps n’avait pas oublié mon anniversaire de maman et ses 25 ans à Elle, ma petite, ma grande.

La suite d’une belle journée, intense, à lire sur le blog de Corine, vers la Vie >>

Quand le Pape François fait un cadeau d’anniversaire…

Le jour de son anniversaire, le Pape François ne fait pas les choses à moitié : « Ce sont deux documents qui feront date: dans un premier rescrit, le Pape François abolit le secret pontifical dans les cas de violences sexuelles et d’abus sur mineurs commis par des membres du clergé; dans un second, il change la norme concernant le délit de pédopornographie, faisant tomber dans la catégorie des «delicta graviora», -les délits les plus graves-, la détention et la diffusion d’images pornographiques montrant des mineurs âgés de moins de 18 ans. »

En lire plus dans l’article explicatif sur Vatican News >>

Être religieuse, ça conserve…

… et même au sein d’une même famille !

« Sœur Marguerite, 100 ans et Sœur Eugénie, 107 ans, sont issues de la même famille, toutes deux religieuses de la Congrégation de la Charité Notre-Dame d’Évron (en Mayenne) et depuis peu, toutes les deux centenaires. » Bref, deux soeurs et soeurs centenaires ! Une anecdote racontée par Ouest-France >>

On a fêté un anniversaire !

Saviez-vous que le 24 au soir nous avions fêté un anniversaire ? Non, je ne vous parle pas du Sien ! Mais des 70 ans de la messe télévisée !!!

RCF nous en dit plus : « La messe télévisée, que vous suivez dans l’émission « Le Jour du Seigneur » est le plus ancien programme de la télévision française. Il est né dans la nuit de Noël 1948. Chaque dimanche depuis 70 ans, la messe est retransmise depuis une paroisse de France ou de Belgique. Le Jour du Seigneur, une émission diffusée sur France 2, permet à des millions de téléspectateurs, malades ou âgés mais aussi à beaucoup de curieux de la foi d’entendre la Parole de Dieu et de s’associer à la prière de l’Église. » Un programme spécial sera diffusé le 6 janvier :  Ad mulots annos !

500 ans, pas une ride !

Il ne s’agit pas du nouveau recordman d’âge du monde mais de l’église Saint-Louis des Français à Rome ! Si on la connaît bien en général pour les magnifiques tableaux du Caravage et notamment celui de la vocation de Saint Matthieu, on fait parfois un peu moins attention à son histoire alors qu’il s’agit d’un haut-centre de la culture française en pleine ville de Rome. Du coup, pour fêter tout cela, hier a été inaugurée par le Cardinal Paul Poupard « une exposition consacrée à la ‘Mémoire des objets 1518-2018′ », en présence de l’ambassadeur de France.

Lire la suite

55 ans d’amitié !

Ou, en tout cas, le traité d’amitié franco-allemand fête aujourd’hui ses 55 ans : si, aujourd’hui, cela peut sembler un acte banal, ce traité fut tout de même un véritable acte d’espérance dans une Europe autrefois désunie et ennemie. Pour l’occasion de cet anniversaire, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont réalisé une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

 

 

Lire la suite

Célébration du 50e anniversaire de la création du diocèse de Nanterre

La célébration sera marquée ce dimanche 11 juin par des festivités à Colombes. Entretien avec le Père Hugues de Woillemont, vicaire général du diocèse de Nanterre.

« Le diocèse de Nanterre est né en 1966 après la création des départements de la ceinture parisienne (1964). Il correspond au département des Hauts-de-Seine, de la taille de l’île d’Oléron (176 km2) où vivent 1,6 millions d’habitants. Sainte-Geneviève (née en 420 à Nanterre) est la sainte patronne de notre diocèse, marqué également par d’autres figures : Saint Clodoald, Saint Vincent de Paul, l’abbé Frantz Stock ou l’abbé Guérin…  Le département compte 36 communes et il y a actuellement 50 curés. 175 prêtres sont en mission dans les paroisses, dont 125 de moins de 75 ans. Une cinquantaine de diacres permanents, 235 laïcs en mission ecclésiale dont 71 chefs d’établissements catholiques, et des milliers de baptisés ! Monseigneur Michel Aupetit, l’évêque actuel est le quatrième évêque de Nanterre. Notre diocèse a vécu un synode marquant en 1990-1992, À cause de l’Évangile qui a beaucoup œuvré pour une bonne collaboration entre ministres ordonnés et laïcs ».

Lire plus sur eglise.catholique.fr

Fatima, 100 ans sous le regard de Marie

« À l´occasion du centenaire des apparitions, le magazine Hors-les-murs vous emmène au sanctuaire de Fátima, bâti sur les lieux des apparitions à partir de 1919. Près de cinq millions de pèlerins du monde entier s´y rendent chaque année. Que viennent-ils chercher ici ? Comment se déroule un pèlerinage ? Depuis les apparitions, le monde a radicalement changé. En quoi le message de la Vierge nous rejoint aujourd´hui ? Nous suivrons un groupe de pèlerins du diocèse de Bayonne, et nous rencontrerons l´évêque de Leiria-Fátima, Mgr Antonio Marto, le recteur du sanctuaire, le père Carlos Cabecinhas, et soeur Angela Coelho, postulatrice pour la cause de canonisation de Jacinthe et François ».

Voir la vidéo sur KTO

Un livre en hommage à Benoît XVI à l’occasion de ses 90 ans

« À l’occasion du 90e anniversaire du pape émérite Benoît XVI, la Librairie éditrice vaticane publie un recueil de treize textes écrits pour l’occasion par des lauréats du prix Ratzinger. L’ouvrage, intitulé Cooperatores veritatis, la devise épiscopale du 265e pontife, a été présenté à la presse le 6 avril 2017.

Présidée par le Père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège entre 2006 et 2016, la fondation Ratzinger-Benoît XVI a coordonné cet ouvrage en hommage au pontife émérite qui atteindra l’âge de 90 ans le 16 avril prochain ».

Lire plus sur famillechretienne.fr

17 octobre 1849…

capture

Il s’oppose à toute publication posthume des musiques inachevées, demande à ce qu’on les brûle après sa mort. Il lègue le début d’une méthode de piano à Alkan et à Reger pour qu’ils en tirent utilité.

Après les avoir avoir refusés, il reçoit les derniers sacrements de son ami l’abbé Jelowicki. Il reçoit la visite de Delfina Potocka le 15 octobre. Il lui demande de chanter.

Et le soir du 17 octobre 1849, au 12 place Vendôme, Frédéric Chopin s’éteint.