« C’est Lui, Jésus-Christ, qui est notre paix… » (Ep 2,14)

JésusDans son éditorial du 30 septembre 2016, M. l’abbé Christian Thouvenot, Secrétaire Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X revient sur le grand rassemblement pour la paix à Assise. Après avoir rappelé que la Vierge elle-même, en apparaissant à Fatima, avait demandé de prier pour la paix, C. Thouvenot invite les fidèles de la FSSPX à discerner dans le s̶c̶a̶n̶d̶a̶l̶e̶ miracle d’Assise un authentique accomplissement de la prière en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire : une manifestation de la paix dans laquelle il reconnait la bonne nouvelle de notre Seigneur Jésus Christ. Il note ainsi :

Lire la suite

Mgr Vingt-Trois, contre une « vision totalitaire de l’avortement »

En ayant supprimé le temps de réflexion qui était prévu par la loi originelle, on a déjà fait sauter un verrou de prise de conscience, a encore déclaré le cardinal Vingt-Trois. Si on arrive à interdire de s’exprimer sur les conséquences de l’avortement, on entrera complètement dans la police des idées et dans la dictature d’une vision totalitaire sur l’avortement.

La Croix

« Lights in the dark »

Mgr Dominique REY, évêque du diocèse de Fréjus – Toulon, présente un projet d’école d’évangélisation du « continent numérique ».

Martyrs de l’Eglise

Citant la condamnation par Rome de l’Action Française (en fait celle du journal, et de certains écrits de Maurras) Jacques de Guillebon, journaliste et collaborateur de Marion Maréchal Le Pen, se lamente : « ce sont toujours les mouvances supposées réactionnaires et fortement catholiques qui ont subi les foudres de l’Eglise en France« . Réinformons : pour un unique exemple contraire, il faut compter le Sillon, sévèrement condamné par Pie X en 1910, et les prêtres-ouvriers, condamnés de façon réitérée. Et si l’on élargit le champ, la théologie de la libération a pas mal mangé aussi.

Communiqué Pax Christi

Nous sommes indignés. Après un temps trop court de trêve qui laissait espérer un répit à la population, la barbarie se déchaîne de nouveau sur Alep. Certains disent qu’il ne suffit pas de s’indigner, qu’il faut agir. Mais lorsqu’on a en soi l’indignation, l’action gagne en densité, en force et en dignité.

Lire la suite

Canonisation d’Elisabeth de la Trinité

Elisabeth de la Trinité
Elisabeth de la Trinité

La dijonnaise Elisabeth CATEZ, en religion soeur Elisabeth de la Trinité (béatifiée en 1984), sera canonisée à Rome le 16 octobre 2016.

Elisabeth, dite « Sabeth », est née en 1880, est entrée au Carmel de Dijon en 1901. Elle ressentira en 1905 les premiers symptômes d’une maladie qui l’emportera en 1906.

Elle est connue notamment pour sa célèbre prière « Mon Dieu, Trintié que j’adore », écrite quelques mois avant sa mort. Elisabeth était musicienne, jouait du piano avec virtuosité, et aimait tout ce qui faisait la vie d’une jeune fille de son temps : les amis, la famille, les voyages, la mer, la montagne, etc. De nature passionnée, elle souhaite très jeune entrer au Carmel, qu’elle pourra enfin rejoindre à 21 ans.

Pour découvrir Elisabeth, un site lui est consacré :  http://www.elisabeth-dijon.org

A Hayange : le Secours Populaire expulsé par le maire

Réaction de Julien Lauprêtre, Président du Secours populaire français :

Honte au maire d’Hayange qui a décidé d’expulser le Secours populaire français. Jamais un élu de la République n’avait pris une telle décision. […] C’est un crime contre la solidarité : que vont devenir les 770 personnes aidées et accueillies par le Secours populaire dans cette commune ? Des dizaines de familles monoparentales, des enfants, des personnes âgées, victimes de la pauvreté et de l’exclusion et parmi elles, plusieurs familles de réfugiés-migrants chassés de leur pays par la guerre et la misère.

N’acceptons pas cette mesure scélérate. Le Secours populaire francais doit pouvoir continuer, à Hayange comme partout ailleurs, d’aider en toute indépendance toute personne qui a besoin d’aide, d’accueil, d’écoute, d’une solidarité au quotidien. La haine ne passera pas.

Colloque universitaire Saint Martin

Dans le cadre de l’année martinienne 2016 (1700ème anniversaire de la naissance de saint Martin), aura lieu un important colloque du 12 au 15 octobre 2016, au Conseil départemental d’Indre et Loire à Tours.
La figure de saint Martin, évangélisateur des Gaules, est propre à renouveler l’ardeur de la nouvelle évangélisation de notre pays et à relancer la construction européenne sur ses fondements chrétiens.

Colloque international – La figure martinienne, essor et renaissances de l’Antiquité tardive à nos jours

Et si c’est Daech qui leur tend la main…

Frappante coïncidence : c’est à la mosquée de Saint-Etienne de Rouvray qu’a été enterré le fils de Latifa Ibn Ziaten, assassiné par Mohamed Merah. Depuis, elle parcourt le pays pour lutter contre la radicalisation des jeunes musulmans. Elle revient pour La Vie sur sa vision de ce phénomène.

La République est là mais on doit lui apporter des choses, pas exiger des choses. Par ailleurs, on ne valorise pas assez les jeunes qui ont réussi. Or, dans les cités, pour lutter contre le désespoir, il faut des exemples. (…) Les jeunes me disent : quand on parle de nous, c’est toujours pour parler de ceux qui sont sortis du chemin. C’est ainsi que le mal se répand.

Le Pape François en Géorgie et Azerbaïdjan

Pour son 16ème voyage apostolique, le Pape François se rend en Géorgie et en Azerbaïdjan. Des pays qui comptent peu sur la scène internationale, mais selon Jean-Marie Guénois, c’est justement pour cela que la Pape tient particulièrement à s’y rendre.

Selon Greg Burke, le nouveau porte-parole du Vatican, ce voyage est placé sous le signe de «la réconciliation et de la paix». De fait l’Azerbaïdjan et l’Arménie – visitée par François en juin 2016 – sont en conflit à propos du territoire du Haut Karabakh. Le dernier soubresaut, en avril 2016, s’est soldé par 90 morts. Une négociation de paix est en cours que François va appuyer comme il le fit en Arménie. Quant à la Géorgie, elle est toujours en conflit larvé avec la Russie à propos de l’Ossétie du sud.

Lire la suite sur Le Figaro.

MOOC au Collège des Bernardins

MOOC du Collège des Bernardins

Le 3 octobre, le Collège des Bernardins lancera son 2e MOOC, sur le thème : « Les sacrements : le Christ vivant et agissant en son Eglise ». L’orateur est le Père Matthieu Rougé.

Ce MOOC, qui durera jusqu’au 18 décembre, consistera en des vidéos mises en ligne chaque semaine, avec un quizz pour vérifier la compréhension du cours, et des textes pour approfondir. Il est ouvert à tous. Il représente un moyen de formation intéressant pour les personnes ne pouvant se déplacer ou ayant peu de temps libre.

N’hésitez pas à vous inscrire !

Pensée du jour

Il ne faut point compromettre la sainteté de la cause par la violence des moyens.

Bienheureux Frédéric Ozanam
Les devoirs littéraires des chrétiens

Remplacer les heures de colle par de la méditation

Selon cet article du HuffPost, une école américaine a décidé de remplacer les heures de colle jusqu’ici imposées aux élèves perturbateurs par des exercices de méditation. Voilà qui pourrait bien conduire plus d’un enfant à s’ouvrir aux murmures de l’Esprit Saint…

Le Seigneur dit : « Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur, car il va passer. » À l’approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ; et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre, mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ; et après ce tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ; et après ce feu, la voix d’un fin silence. Aussitôt qu’il l’entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau… (1R 19,11-13)

A Jérusalem, les funérailles de Shimon Peres

L’ancien dirigeant israélien est enterré ce vendredi 30 septembre, deux jours après son décès à l’âge de 93 ans. Des dizaines de représentants du monde entier, dont Mahmoud Abbas président de l’autorité palestinienne, assistent à ces obsèques sous haute surveillance.

Lire la suite sur La Croix.

Se préparer au martyre, mais pas seulement

Mgr Lebrun affirme aussi, pour Famille Chrétienne, que « chacun d’entre nous qui laisse prise à Satan devient persécuteur, par exemple par la colère ou le mensonge. » Il ajoute encore :

De tout cœur, je souhaite que le dialogue avec les musulmans devienne plus intense et plus intérieur. Beaucoup souhaitent et vivent le climat d’amitié qui en est la base. Je demande au Père Hamel de nous aider à résister à tout ce qui ressemble, de près ou de loin, à des généralisations ou des soupçons a priori. La tentation des boucs émissaires demeure. Jésus, par son sacrifice unique, a aboli tout autre sacrifice qui, en définitive, ne soulageait pas vraiment l’humanité de son péché.

Nuit Blanche 2016 dans les églises de Paris

Église Saint-Paul - Saint-Louis (4e) : Gabriel Bestion de Camboulas, Erik Satie, performance musicale.

Du samedi 1er au dimanche 2 octobre 2016, pour la 15e Nuit Blanche, une quinzaine d’églises de Paris seront ouvertes, ainsi que le Collège des Bernardins, la Galerie Saint-Séverin et le Cloître des Billettes. Ces lieux accueilleront des manifestations artistiques contemporaines visuelles ou sonores, alliant réflexion et beauté : une occasion de découvrir des églises souvent méconnues.

Demandez le programme !

Saint-Etienne du Rouvray : témoignage de foi du couple rescapé

Famille Chrétienne rapporte le témoignage du couple de rescapé et d’une religieuse.

J’étais convaincu que j’allais mourir, mais je priais Je contemplais ma vie, et j’étais tranquille. Je n’ai jamais été aussi serein. Complètement en paix. Je n’avais aucun remords, seulement l’amour en moi. En fait, c’était un moment de grand bonheur.

Un témoignage de foi poignant et édifiant.

Le FN s’en prend à La Croix

« Le FN s’en prend à La Croix, journal le plus anti-patriote », titre Le Figaro. La Croix a en effet décidé de distribuer un numéro de la revue Projet consacré à l’extrême-droite.

On ne lutte pas contre la volonté des imams d’imposer leurs discours pour recevoir par ailleurs des leçons des curés !

Vous pouvez vous abonner à La Croix ici.

Congrès Mission

Du 31 septembre au 2 octobre se tient, à Paris, le Congrès Mission. Il rassemblera les personnes intéressées par l’évangélisation autour de conférences et de nombreux ateliers. Il est organisé en 4 sous-congrès :

  • Comment proposer la foi en paroisse ?
  • Comment proposer la foi dans l’espace public ?
  • Comment proposer la foi dans l’établissement scolaire ?
  • Demain : une France chrétienne ?

Ce congrès est organisé par Anuncio, Aïn Karem, Alpha et la Communauté de L’emmanuel.

Symposium sur le rôle des femmes dans l’Église

Le Pape Et Maria Voce, Présidente Des Focolari © L'Osservatore Romano
Le Pape Et Maria Voce, Présidente Des Focolari © L’Osservatore Romano

Du 26 au 28 septembre s’est tenu à Rome, sous l’égide de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF), un symposium sur le rôle des femmes dans l’Eglise :

La rencontre a été organisée par un comité international et ouverte par le cardinal Gerhard Müller, préfet du dicastère. D’après un communiqué de la CDF rendu public le 29 septembre, les participants se sont penchés sur « la définition de la vocation féminine dans la tradition catholique » et sur « les rôles concrets que les femmes ont assumés et peuvent assumer à l’intérieur de l’Église ».

Lire la suite sur : zenit.org.

Martyrs pour la création

Dans un récent article, le site Reporterre met en évidence l’inquiétante augmentation des assassinats de défenseurs de l’environnement, particulièrement au Brésil :

« Au Brésil, près d’une personne par semaine a été assassinée en 2015 en raison de son engagement pour la défense de la nature ou la préservation d’un territoire. Ces crimes restent souvent impunis et augmentent de façon inquiétante année après année. »

Lire la suite

51ème journée mondiale des communications sociales

« Ne crains pas, car je suis avec toi (Is 43, 5). Communiquer espérance et confiance en notre temps ». C’est le thème choisi par le pape François pour la 51ème Journée mondiale des communications sociales, qui sera célébrée en 2017.

La note du Secrétariat pour la communication publiée le 29 septembre 2016 indique que ce thème « est une invitation à raconter l’histoire du monde et les histoires des hommes et des femmes, selon la logique de la “bonne nouvelle” qui rappelle que Dieu ne renonce jamais à être Père, dans toute situation et vis à vis de chaque homme ».

« Anesthésier la conscience ou sombrer dans le désespoir sont deux maladies auxquelles peut conduire l’actuel système de communication », observe le dicastère, car « souvent les professionnels, les leaders d’opinion et communicants travaillent dans des zones urbaines éloignées des lieux de pauvreté et des besoins ». Une « distance physique » qui souvent les amène « à ignorer la complexité des drames des hommes et des femmes »

Le désespoir est possible, ajoute la note, « quand la communication est exagérée et transformée en spectacle, devenant parfois une vraie stratégie de construction de dangers imminents et de peurs menaçantes ».

Et le communiqué de conclure : « Nous chrétiens avons une “bonne nouvelle” à raconter, car nous contemplons confiants l’horizon du Royaume ».

Source : zenit.org, Radio Vatican.

Sondage : pour 52% Français le nombre d’IVG n’est pas une situation normale

Alliance VITA rend publics les résultats du sondage qu’elle vient de commanditer à l’IFOP : les Français et l’IVG.

  • Pour 52% des Français (55% des femmes !) le nombre d’avortements est non pas « une situation normale » mais « une situation préoccupante ».
  • 89% d’entre eux pensent « qu’un avortement laisse des traces psychologiques difficiles à vivre pour les femmes ».
  • 72% estiment que « la société devrait davantage aider les femmes à éviter le recours à l’interruption de grossesse ».
  • 84% (contre 16%) sont favorables à ce que soit « intégré dans le livret officiel remis aux femmes enceintes le détail des aides aux femmes enceintes et aux jeunes mères ».

Ainsi, si tous ceux qui se prétendent « pro-choix » l’étaient authentiquement, en particulier quand ils ont des responsabilités politiques en matière de santé publique, le nombre d’avortements en France diminuerait substantiellement, et tout le monde pourrait alors s’en féliciter de concert.

Source : Alliance Vita.

Shimon Peres, le dernier père fondateur de l’état d’Israël est mort

L’ancien président et premier ministre israélien Shimon Peres, prix Nobel de la paix en 1994, est mort ce 28 septembre à l’âge de 93 ans.

Le pape a exprimé sa reconnaissance pour les efforts de Shimon Peres en faveur de la paix : « Je me souviens avec émotion des moments avec M. Peres au Vatican et je renouvelle ma grande reconnaissance pour les efforts inlassables du président en faveur de la paix« , a déclaré le pape François, le 28 septembre 2016, dans un télégramme de condoléances adressé au président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin.

Pour revoir son discours lors de l’invocation pour la Paix au Moyen-Orient, le 8 juin 2014 au Vatican  :

Sources : cath.ch, KTO TV

Audience générale : le Salut de Dieu est pour tous

«Le Salut de Dieu est pour tous, personne n’est exclu». Le Pape François, lors de l’audience générale, ce mercredi 28 septembre 2016, a poursuivi son cycle de catéchèses sur la miséricorde rappelant que « face au mystère de la mort (…) seul Dieu peut être la réponse libératrice ». Le Saint-Père, a invité les fidèles, à l’image du bon larron « qui est un merveilleux exemple de repentir », à invoquer le Christ miséricordieux.

[…]

Comme l’a fait le bon larron qui a appelé Jésus par son nom, qui s’est repenti, non pas par peur mais par crainte de Dieu, nous sommes tous appelés à confesser nos fautes. Et le Pape cite en exemple «le condamné à mort» qui en appelant Jésus à l’aide devient un modèle. « L’Église n’est pas seulement pour les bons ou pour ceux qui semblent bons ou se croient bons : elles est pour tous et de préférence pour les mauvais, parce que l’Église est miséricordieuse ».

Source : Radio Vatican.