Cantine 100% bio

x640_20160909_113420-ok-jpg-pagespeed-ic-umilqltycyVous devriez connaître Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritime. La ville a réussi le pari du 100 % bio dans ses cantines. Pour se fournir en légumes, la commune s’est dotée de sa propre ferme municipale.

« Il arrive parfois que des légumes prévus au menu ne soient pas prêts, ou au contraire que des légumes doivent être consommés dans la semaine alors qu’ils n’étaient pas prévus »

Via La Part du Colibri

« Les évêques, hors de la mêlée ? »

C’est la réaction de Gérard Leclerc au texte de la Conférence des Evêques de France, Retrouver le sens du politique :

J’avoue, pour ma part, que j’attendais le texte annoncé du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France avec une certaine perplexité, sinon une certaine crainte. Mais lecture faite, ce petit essai sur le sens du politique m’a plutôt intéressé par son habileté supérieure, c’est-à-dire son art d’éviter les chausses-trappes. Ce qui nous est proposé, c’est une réflexion pour nous tirer vers le haut, en évitant les polémiques inutiles et en mettant l’accent sur un essentiel où tous peuvent se retrouver, non pas pour réaliser des consensus improbables mais pour établir un champ de questionnement commun.

La non-pensée du jour

Le problème, c’est qu’à chaque fois que les évêques prennent la plume, c’est pour laisser parler leur hémisphère gauche.

 

(Yves de Kerdrel, directeur de Valeurs Actuelles, magazine connu pour son sens de la pondération et de l’équilibre politique, 12 octobre 2016)

Pensée du jour

Entre fort et faible, entre riche et pauvre, entre maître et serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit.

Henri-Dominique Lacordaire, op.

Le Pape François pour un cessez-le-feu immédiat en Syrie

Au terme de l’audience générale, le pape François a lancé un nouvel appel de paix pour la Syrie. Réaffirmant sa solidarité envers toutes les victimes, le pontife a exhorté les “responsables“ à trouver des accords pour “un cessez-le-feu immédiat“. Ce dernier permettrait “l’évacuation des civils, en particulier, des enfants, qui sont encore piégés sous les bombardements“, a insisté le pape.

Famille Chrétienne

 

Espérons que le Pape sera entendu…

Lire la suite

Journée cruciale pour Asia Bibi

asia-bibi-chretienne-au-pakistanElle est emprisonnée depuis sept ans pour un prétendu blasphème. Son mari et ses enfants vivent aussi un calvaire depuis toutes ces années.

Aujourd’hui se tient une audience déterminante pour elle devant la Cour suprême du Pakistan, qui peut décider de confirmer sa condamnation à mort ou de la libérer.

Ne l’oublions pas, aujourd’hui en particulier.

L’œcuménisme du sang

20161012_0376-800x533Devant les participants à la Conférence des secrétaires du “Christian World Communions”, le pape a évoqué l’œcuménisme, notamment dans les circonstances actuelles :

Quand les terroristes ou les puissances mondiales persécutent les minorités chrétiennes ou les chrétiens, (…) ils ne demandent pas : ‘Mais tu es luthérien ? Tu es orthodoxe ? Tu es catholique ? Tu es réformé ? Tu es pentecôtiste ?’, non. ‘Tu es chrétien’. Ils en reconnaissent un seul : le chrétien ». L’ennemi ne se trompe pas, il sait bien reconnaître où est Jésus », a insisté le pape. Il a fait mémoire des 21 « frères orthodoxes coptes égorgés sur les plages de la Libye », en février 2015. « Ce sont nos frères. Ils ont donné témoignage de Jésus et sont morts en disant : ‘Jésus aide-moi !’. Avec le nom : ils ont confessé le nom de Jésus ».

Voir Zenit

Semaine Missionnaire Mondiale

L’édition 2016 aura lieu du 16 au 23 octobre, sur le thème « Annoncer la miséricorde ». Le message pour la journée missionnaire mondiale qui clôture cette semaine, le dimanche 23 octobre, est disponible ici.

Affiche de la semaine missionnaire mondiale

James Foley, reporter de guerre et figure christique

captureDans la profession, on reconnaissait en ce photojournaliste de 40 ans un grand professionnel, courageux et talentueux. Mais seuls ses proches amis ou confrères savaient qu’il était « aussi » un ardent catholique. Cela ne fut presque jamais mentionné quand on rapporta, dans tous les médias du monde, les étapes de sa capture, puis son assassinat au couteau.

Par Jean-Claude Guillebaud

Voir plus…

Journalisme et GPA

Même étude, retour différent :

La gestation est « une expérience relativement positive », écrit l’autrice. Pour la première fois de leur vie, ces femmes échappent à des conditions d’emploi difficiles, à des tâches ménagères pénibles, au harcèlement sexuel dans les transports et sont l’objet d’attention de la part du personnel médical.

Le Monde

En Inde, les femmes témoignent d’une expérience « relativement positive », poursuit l’étude. Toutefois, indique la sociologue, ce vécu est à mettre en regard de la condition de la femme dans le sous-continent : travaux pénibles, harcèlement sexuel sur le lieu de travail évoqués par certaines, etc. « Pour la première fois de leur vie, elles sont déchargées de durs labeurs et l’objet d’attentions de la part du personnel médical ». Mais c’est au prix d’une forme de dépossession : certains contrats précisent ce que la mère porteuse doit manger ou écouter comme musique ; cette dernière est, en outre, souvent accueillie dans des structures collectives spécialement dédiées, quittant donc son foyer le temps de la grossesse.

La Croix

Comment l’enseignement privé parvient-il à dépenser moins par élève ?

capture

« L’enseignement public coûte 34,5 milliards d’euros de plus que l’enseignement privé sous contrat en 2014 (derniers chiffres), rapporté au coût moyen par élève, ce qui représente 36% de la dépense totale en matière d’éducation (maternelles, primaires, collèges et lycées) qui s’élève, en France, à 93,5 milliards d’euros, tous financeurs confondus »

Voir plus…

 

Une espérance pour l’Église de Centrafrique

Famille Chrétienne propose un portrait du cardinal Nzapalainga, quinzième cardinal électeur du continent africain et homme de paix. Son action en faveur de la coexistence et son action résolue pour l’unité de l’Église dans un pays marqué par les affrontements entre communautés religieuses en a fait une figure unanimement respectée. Sa devise officieuse depuis l’annonce de sa création comme cardinal : « Je vous le dis, il y a un Dieu pour les pauvres »…

cardinal-dieudonne-nzapalainga-archeveque-bangui_0_730_471

De l’émotion au Congrès Mission

capture

« Français et chrétien aujourd’hui ». Pour en débattre :

Un responsable d’une jeune communauté de prêtres : Paul Préaux.

Une journaliste-essayiste athée de culture catholique : Natacha Polony.

Un philosophe juif, de nom arabe, de confession catholique et de langue française : Fabrice Hadjadj.

Fabrice Hadjadj pousse Natacha Polony dans ses retranchements. Elle dévoile ses fondements, et don Paul Préaux récapitule avec émotion. Un beau moment !

Voir la vidéo…

Être diacre, c’est quoi ?

Qu’est-ce qu’un diacre ? À quoi sert-il ? Rencontre avec Francisco, Jacques et son épouse, diacres permanents, et Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris.

Un pas supplémentaire en faveur de la liberté religieuse en Egypte

La religion ne sera plus mentionnée à l'Université du Caire

Sur TerraSanta.net on peut lire qu’à la surprise générale l’Université du Caire a annoncé, hier, la décision de supprimer la mention de la religion de tous les papiers administratifs qu’elle utilise. Dans ce pays où l’Islam est religion d’État, comme aussi à l’échelle du monde arabe, il s’agit là d’une petite révolution. En effet, l’université du Caire a été classée en 2016 la 4ème meilleure université des pays arabes. Cette mesure s’appuie sur la constitution égyptienne qui prône la liberté religieuse et selon laquelle la discrimination et la haine, notamment en rapport avec la religion ou la croyance, sont des crimes punis par la loi. La rédactrice en chef de Terre Sainte Magazine, Marie-Armelle Beaulieu, commente ainsi la nouvelle sur Facebook : « En dépit des apparences, le monde arabe continue sa réflexion sur la place de la religion dans la société. »

Jeunes actifs en coloc avec des sans-abris

http-_o-aolcdn-com_hss_storage_midas_5832eed47b7e82d210af842cd0366c98_204427477_imagelazare

Le projet Lazare a reçu le label « La France s’engage » des mains de François Hollande au mois de septembre. L’occasion de mettre en avant un bilan positif: parmi les anciens bénéficiaires de leur aide 85% habitent désormais un logement stable et 40% ont retrouvé un travail. L’association va pour sa part continuer son développement et ouvrir ses premiers appartements à l’étranger (Espagne et Belgique) dans les prochains mois.

Le Projet Lazare mentionné sur le HuffPost

Un pélé en 50 secondes, et si c’était possible ?

Eh ben non, c’est pas possible, qu’est-ce que vous croyez ? Et pourquoi une confession par sms, des fois ?

En revanche, vous êtes libres d’admirer le Sanctuaire de Lourdes dans ce beau timelapse réalisé à l’occasion du Pèlerinage du Rosaire.

Les œuvres de miséricorde contre le virus de l’indifférence

Lors de sa catéchèse de ce mercredi, le Pape François a invité les baptisés à aller plus loin dans la mise en oeuvre de la miséricorde :

Frères et sœurs, par sa parole et par ses gestes, Jésus est l’incarnation de la miséricorde du Père envers nous. Mais il ne suffit pas de faire l’expérience de cette miséricorde dans notre vie, nous devons en être les signes et les instruments pour les autres.

Véritable remède contre le virus de l’indifférence, les œuvres de miséricorde réveillent en nous l’exigence et la capacité de rendre vive et opérante notre foi par la charité.

Via Zenit.org.

Rencontre entre le gouvernement et l’Eglise catholique

Compte-rendu de la 12e rencontre de l’instance de dialogue entre l’Église catholique et le Gouvernement, le 11 octobre.

Côté Eglise : le Nonce apostolique, le Cardinal VINGT-TROIS, Mgr PONTIER et la direction de la CEF.

Côté gouvernement : CAZENEUVE, VALLAUD-BELKACEM, KANNER, FEKL et ZELLER (Ambassadeur de France auprès du Saint-Siège).

 

Un échange a eu lieu sur les questions de société, notamment sur la sécurité et la protection des lieux de culte chrétiens. Les représentants de l’Eglise catholique ont salué l’effort consenti par l’Etat pour assurer la sécurisation de lieux catholiques spécifiques.

Un long échange a porté sur la place et le rôle des religions dans la société. Les représentants de l’Eglise catholique ont pu redire l’importance d’avoir une vision d’une société qui intègre les religions comme facteurs de paix sociale. Ils ont redit leur conviction qu’une société qui éliminerait les religions de la sphère publique se priverait d’indispensables régulateurs sociaux et sociétaux.

Concernant les migrants de Calais, les représentants de l’Eglise catholique se sont dits prêts à partager l’objectif humanitaire qui conduirait au démantèlement de la jungle. Ils ont réaffirmé la capacité et l’opérationnalité des paroisses de France pour s’associer avec les pouvoirs publics en vue de l’accueil de ces personnes.

« L’Histoire des Évangiles » du Père Michel Quesnel

Le site de l’Oratoire vous propose de lire en ligne le 1ère chapitre de ce livre, publié en 2009 aux éditions du Cerf.

Michel Quesnel, est recteur honoraire de l’université catholique de Lyon, après avoir été longtemps professeur à l’Institut catholique de Paris. C’est un spécialiste de la Bible et du Nouveau Testament, auteur de nombreux ouvrages d’exégèse et d’histoire religieuse.

 

« Avant d’être ailleurs, les solutions sont en nous. » (Homélie de Mgr Vingt-Trois)

23A l’occasion de la messe de rentrée des parlementaires, Mgr Vingt-Trois a délivré une homélie empreinte de la responsabilité qu’exige cette année électorale, dans une forme de méditation filée sur la parole du Christ rappelée ce jour : c’est non seulement la recherche intérieure personnelle de la vérité qui doit guider les politiques et non le paraître et l’activité médiatique, mais également une nécessité de chercher au sein même de notre pays les racines de nos difficultés plutôt que d’incriminer l’extérieur.

Extraits subjectifs de l’homélie :

Comment toucher l’intelligence et la raison des électeurs ? Il est de la responsabilité de tous les électeurs de ne pas se contenter de l’effervescence médiatique mais d’encourager et de répondre à l’effort de pédagogie des candidats.

À force de se laisser séduire par le buzz, on pourrait ne plus accepter l’écart entre l’apparence et les convictions et nourrir une réaction de rejet des discours politiques et, surtout, de celles et de ceux qui les proposent.

Lire la suite

Pensée du jour

Personne ne commet une faute plus grande que celui qui ne fait rien parce qu’il ne peut pas faire beaucoup.

Edmund Burke

Rachid Santali, le Bernard Pivot du 9.3

Quand un ancien cancre organise des dictées géantes dans les quartiers populaires :

Ici, il n’y a pas de perdants, il n’y a que des gagnants ! La dictée est un symbole de l’école et, pour beaucoup, de l’échec scolaire. Nous, on valorise tout le monde parce que, dans la vie, on peut faire des fautes et là, c’est pareil. Mais on en fait quelque chose d’accessible et d’amusant 

rachid-santaki-2

Les migrants peuvent défendre leur terre d’accueil

« Je suis tellement reconnaissant à l’Allemagne de nous avoir accueillis, a raconté l’un d’eux au quotidien Bild. Il était clair pour nous que nous devions aller à la police ». La leçon est humaine : plus une société héberge décemment ses migrants, plus elle leur donne de vraies chances de commencer une seconde vie, plus ceux-ci auront envie de la défendre. Pour la France aussi, l’histoire est à méditer.

Ces salauds de libéraux de L’Opinion tirent les leçons de l’attentat déjoué de Chemnitz.

Yom Kippour 5777

Yom KippourCe soir, le calendrier juif nous fait entrer dans le 10ème jour de tishri : Yom Kippour. C’est le jour le plus saint et le plus solennel du calendrier hébraïque. Littéralement jour d’expiation plus que de « Grand Pardon », c’est un jour de jeûne centré sur la miséricorde de Dieu et la réconciliation. A partir de ce soir à la nuit tombée, nos frères juifs entameront donc un jeûne de 25 heures, pour cette fête qui est aussi désignée, dans la Bible, comme le Shabbat des Shabbat (Shabbaton Shabbaton). Plus d’info ici.

La religion du maquillage

Pape François Ste Marthe

Dans un passage de l’Évangile, dit le Pape, «Jésus demande de prier sans se faire voir, sans être dans le paraître». Mais certains, assure le Saint-Père, «avaient le culot, n’avaient aucune honte de prier et de faire l’aumône pour se faire admirer. Alors que le Seigneur indique le chemin de l’humilité».

De façon ferme, François dénonce une «religion de maquillage» qui ne joue que sur les apparences. «Ce qui est important, comme le dit Jésus, explique le Pape, c’est la liberté que nous a donnée la rédemption, que nous a donnée l’amour du Père.»

Cette liberté, c’est celle «qui se fait dans l’ombre, sans tambour ni trompette» poursuit le pontife, parce que «le chemin de la vraie religion est celui de l’humilité et de l’abaissement, comme Jésus humilié sur la croix». Se faire tout petit c’est le seul moyen de «chasser l’égoïsme, la cupidité, l’arrogance, la vanité, la mondanité», assure le Saint-Père. Et pour tous ceux qui font semblant, Jésus utilise une image très forte, rappelle François, «vous êtes des tombes blanchies à la chaux, belles à l’extérieur, mais dedans, vous êtes remplies d’ossements de morts de pourritures». Le Pape exhorte les fidèles à repousser cette religion d’apparences, de faire le bien en silence, gratuitement «comme nous avons reçu gratuitement notre liberté intérieure».

Radio Vatican