Parole du jour

« Venez à ma suite,
et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »
Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.

Matthieu 4

Pensée du jour

La moindre poupée de quatre sous fait les délices d’un gosse toute une saison tandis qu’un vieux bonhomme bâillera devant un jouet de cinq cents francs. Pourquoi ? Parce qu’il a perdu l’esprit d’enfance. Hé bien, l’Église a été chargée par le bon Dieu de maintenir dans le monde cet esprit d’enfance, cette ingénuité, cette fraîcheur. Le paganisme n’était pas l’ennemi de la nature, mais le christianisme seul l’agrandit, l’exalte, le met à la mesure de l’homme, du rêve de l’homme.

Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne

L’Avent avec les chrétiens d’Orient !

Une proposition en image, cette fois, comme une invitation à communier avec eux par la prière

Et la première place est attribuée… aux plus pauvres !

A l’occasion de la 2ème journée mondiale des pauvres, le diocèse de Paris a organisé une série d’événements dont une messe et un repas à Saint-Eustache et l’hebdomadaire du diocèse revient sur ce grand moment.

« Konstantinos, la soixantaine, chapeau noir et rose à la boutonnière, entame son chili con carne. « Je suis philosophiquement athée, affirme-t-il, mais notez que pendant toutes ces années de rue, l’Église de Paris s’est occupée de moi. Je suis vraiment reconnaissant ! » (…) Et Armelle de conclure : « Bien sûr, la vie est difficile, mais qu’il y ait de la joie, ça compte. » »

D’autres beaux témoignages à découvrir dans Paris Notre-Dame >>

Aimer passionnément la vie, même quand on passe de star à malade incurable

Le journal La Croix avait consacré un article à Pone, cette star du rap atteint de la terrible maladie de Charcot. Plus d’un an après, celui-ci continue de se battre contre celle-ci tout en aimant passionnément la vie ! Le site Urbania – musique nous donne de ses nouvelles dans un bel article >>

« Comment arrive-t-il à se projeter un tel futur ? À le construire dans l’enthousiasme ?

« Avec amour, toujours. C’est la clé. »

Lire la suite

Parole du jour

Mettez-vous donc dans l’esprit
que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse
à laquelle tous vos adversaires
ne pourront ni résister ni s’opposer.

Luc 21

Pensée du jour

Tiens, je vais te définir un peuple chrétien par son contraire. Le contraire d’un peuple chrétien, c’est un peuple triste, un peuple de vieux. Tu me diras que la définition n’est pas trop théologique. D’accord. Mais elle a de quoi faire réfléchir les messieurs qui bâillent à la messe du dimanche.

Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne

Parole du jour

Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
Il gouverne les peuples avec droiture.

Psaume 95 (96)

Parole du jour

En ce temps-là,
comme Jésus enseignait dans le Temple,
levant les yeux, il vit les gens riches
qui mettaient leurs offrandes dans le Trésor.
Il vit aussi une veuve misérable
y mettre deux petites pièces de monnaie.

Luc 21

Parole du jour

Sa domination est une domination éternelle,
qui ne passera pas,
et sa royauté,
une royauté qui ne sera pas détruite.

Daniel 7

Pensée du jour

En mettant un terme à son intervention créatrice, Dieu ouvre pour l’humanité, pour l’homme et la femme un espace de liberté où agir en responsabilité, où être créateurs à leur tour en exerçant une réelle maîtrise.  (…) La vocation humaine est plutôt celle-ci : dans l’espace d’autonomie que Dieu lui ouvre en se retirant, assumer sa responsabilité face au créé et être lui-même créateur d’un monde vraiment humain par la douce puissance de sa parole. C’est ainsi que l’être humain devient ce qu’il est, l’image de Dieu.

André Wénin, L’homme biblique

Parole du jour

Mon bonheur, c’est la loi de ta bouche,
plus qu’un monceau d’or ou d’argent.
Qu’elle est douce à mon palais ta promesse :
le miel a moins de saveur dans ma bouche !

Psaume 118 (119)

Pensée du jour

Les croyants de la Bible le confessent : si Dieu a donné la terre à l’humanité, son don est définitif. L’humanité en a donc vraiment la maîtrise. Mais celui qui fait un cadeau par amour espère que son cadeau ne finira pas aux poubelles… Lire la suite

Parole du jour

   Lorsque Jésus fut près de Jérusalem,
voyant la ville, il pleura sur elle, en disant :
« Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour
ce qui donne la paix ! »

Luc 19

Le chocolat évangélisateur ?

Quand l’Avent vous semble devenu trop commercial et que vous hésitez sur le dernier calendrier à la mode : et si vous craquiez plutôt pour un calendrier de l’Avent chocolaté qui fait le plein de messages bibliques pour raconter une histoire, celle de notre Salut ?

L’histoire de Marie, de Joseph et de la crèche le tout en chocolat bio et avec des dessins (pour ceux qui préfèrent les images), cela se passe sur calendrier-nativite.fr

Ira-t-il droit au ciel ?

En tout cas, il aime supporter ceux qui vont « droit au but » selon leur slogan ! Le principe ? Un compte twitter intitulé « Curé de l’Ohème » tenu par le responsable de la comm numérique du diocèse de Marseille qui s’amuse à accompagner spirituellement et avec humour les supporters de l’OM. Un exemple de tweet récent ?

Ou encore « « Aimez vos ennemis, même s’ils jouent au PSG ! » Vous ne lisez pas une version footballistique de la Bible mais des extraits des « OMélies » que le « curé de l’OM » propose chaque semaine sur Twitter. »  Apprenez en plus en lisant l’article que 20 minutes lui a consacré >>

Parole du jour

   « Tu es digne, Seigneur notre Dieu,
de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance.
C’est toi qui créas l’univers ;
tu as voulu qu’il soit :
il fut créé. »

Apocalypse 4

Pensée du jour

Dieu est toujours prêt, il est proche, il est dedans : tout l’effort de l’homme dans la prière est donc de se tenir lui aussi présent en cette intériorité où Dieu l’attend.

J.-M. Gueulette, L’Assise et la présence

Parole du jour

Voici que je me tiens à la porte, et je frappe.
Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte,
j’entrerai chez lui ;
je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi.

Apocalypse 3

Pensée du jour

Chaque dimanche est talonné de près par un lundi, quoi qu’on y fasse

Hans Fallada, Quoi de neuf petit homme ?

Parole du jour

Bien-aimé,
tu agis fidèlement
dans ce que tu fais pour les frères,
et particulièrement pour des étrangers.

3 Jn

Pour rebâtir et restaurer ce qui peut l’être

A minima la confiance et, si possible, les traces de notre culture. « Une mission exploratoire composée de membres de L’Œuvre d’Orient, d’historiens et d’experts de la Bibliothèque nationale de France s’est rendue en Irak, au Liban et en Syrie. L’occasion de dresser un bilan des premiers efforts entrepris pour préserver les richesses du patrimoine de ce «berceau de l’humanité». »

C’est ce que narre un article du Figaro : « Proche-Orient : après le chaos, rebâtir et restaurer » 

Pensée du jour

La simplicité et la sobriété de la prière silencieuse chrétienne prennent leur source dans l’éminente simplicité de Dieu, celui qui est, celui dont l’existence et la présence à nos côtés nous comblent, « bien au-delà, infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons demander ou concevoir »

J.-M. Gueulette, L’Assise et la présence

Parole du jour

Sois bon pour ton serviteur, et je vivrai,
j’observerai ta parole.
Ouvre mes yeux,
que je contemple les merveilles de ta loi.

Ps. 118 (119)

Parole du jour

« La venue du règne de Dieu n’est pas observable.
On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !”
En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. »

Luc 17

Pensée du jour

Il faut trouver le sens de ce que nous sommes, car c’est ce que nous sommes qui peut être offert. Comme la veuve, c’est notre être, notre personne, notre vie qui peut être offert. Chaque peuple a son histoire, sa culture, quelque chose à donner de ce qu’il est. Donner et recevoir, établir un lien, admirer, accueillir pour partager et approfondir ce qui est bon en chacune de nos cultures, ce qui fait du bien à tous. Chacun de nous, chaque peuple ne doit pas se recroqueviller sur soi mais partager son être pour donner le meilleur. C’est la condition de la paix qui n’est pas la tranquillité de l’ordre ni la « pax Romana » obtenue par la force.

Mgr Michel Aupetit, Homélie du 11 novembre

Des abeilles et des flics

Non, ce n’est pas le nom d’une nouvelle série mais bien une belle initiative pour l’environnement menée depuis fin septembre : « les abeilles de la PP » ! Ou quand les compagnies motocyclistes de Paris installent des ruches sur leurs toits… avec vue sur Notre-Dame, excusez du peu !

Lire la suite