Des icônes peu médiatiques

Au Petit Palais se trouve, méconnue, la plus grande collection d’icônes en France ! Celle-ci vient d’être l’objet d’une sérieuse mise en valeur comme nous l’explique le journal La Croix : l’occasion d’aller y faire une petite visite ?

La Royauté qui s’apprend au chevet des plus pauvres

Pour la fête du Christ Roi, le pape a proposé une méditation lors de l’Angelus sur le service des plus petits.

« À la fin de notre vie, nous serons jugés sur l’amour, c’est-à-dire sur notre engagement concret d’aimer et de servir Jésus dans nos frères les plus petits et les plus dans le besoin. » 

En lire davantage sur le site de Radio Vatican

L’université et les pauvres

« La Journée Mondiale des Pauvres (le 19 novembre), proposée par le pape François, a-t-elle quelque chose à dire aux universités ? Entre ceux qui vivent dans la plus grande précarité, au jour le jour, dans les angoisses et la honte, et le monde universitaire aux langages et problématiques très élaborées, soucieux de prendre de la distance vis-à-vis de l’immédiateté, peut-on imaginer plus grand antagonisme ? Ne s’agit-il pas de deux planètes qui s’ignorent à peu près totalement ? L’une brillante de tous les feux de l’intelligence et l’autre qui ressemblerait plutôt à un trou noir… »

Billet d’Étienne Grieu sur centresevres.com

Encore un « Notre Père » gate ?

« Et si on changeait le Notre Père en Notre Mère ? » titre Isabelle de Gaulmyn : loin d’être une n-ième réflexion sur la nouvelle traduction ou sur l’écriture inclusive poussée à son paroxysme, l’article est simplement un article pour inciter à continuer à penser la place de la femme dans l’Eglise.

Lire la suite