Si vous traitez quelqu’un de « chameau »…

Enfin, de dromadaire… sachez qu’il s’en moquera puisque celui-ci est capable de manger des épines ! L’anecdote animalière du jour :

Quelles sacrées poulettes !

Dans le cadre du label « Eglise verte », l’église luthérienne de Courbevoie a désormais ses poules… qui ont tout de suite misé sur leur futur de youtubeuses en ayant leur propre chaîne ! Voici donc l’arrivée des poulettes, tout à fait à temps dans le cadre de la semaine du 5ème anniversaire de Laudato si !

Si j’étais pape, je…

Vous avez toujours rêvé de vous glisser dans la peau du pape ? Eh bien un jeu vidéo polonais vous le permettra (presque) bientôt ! « L’aventure commence directement après le sede vacante, durant lequel le joueur a été élu par les cardinaux pour devenir le nouveau chef de l’Eglise catholique. On choisit ensuite ses armoiries, qui auront une influence sur les statistiques, et donc les conséquences des choix effectués plus tard dans le jeu. Et des choix, il faudra en faire: «Le pape n’a aucun pouvoir militaire ou économique, explique Mateusz Zawadzki, mais il a d’autres moyens d’influencer le monde. (…) notre idée suppose la possibilité d’utiliser des solutions pacifiques pour influencer le sort du monde et interférer dans politique internationale. (…)». Organisation de pèlerinages, arbitrage de conflits, rien n’échappe en effet à l’influence du Vatican. » En savoir plus >>

Petite anecdote lumineuse !

Une anecdote lumineuse (mais pas électrique) qui nous vient tout droit de nos amis de « Divine Box » ! Le saviez-vous ? Grâce à l’abbaye de Bonneval, la petite ville pittoresque d’Espalion dans l’Aveyron est devenu la troisième ville éclairée de France !
En 1878,  Dom Emmanuel, moine trappiste venu d’Aiguebelle pour prêter main-forte aux soeurs de Bonneval, l’énergique fait installer une petite chocolaterie chez les soeurs, pour leur assurer une bonne autonomie financière. En effet, les pentes abruptes de l’abbaye de Bonneval empêchaient une bonne culture des terres…
Et pour l’alimenter en électricité ? Pas de problème, Dom Emmanuel fait installer un moteur hydraulique qui puise sa force dans le courant de la rivière.  Ce dernier apporte donc l’électricité aux soeurs… A priori rien de folichon, mais en fait c’est révolutionnaire et ultra-moderne à l’époque !
À l’époque, la place de la Concorde à Paris ne bénéficie même pas d’un éclairage moderne ! Grâce aux soeurs, la petite ville voisine d’Espalion deviendra ainsi en 1888 la troisième ville électrifiée de France. C’est pas beau ça ?
La chocolaterie de l’abbaye de Bonneval, fondée donc en 1878, est une des plus anciennes chocolateries encore en activité de France ! Par ici pour se régaler des chocolats de Bonneval : https://divinebox.fr/categorie-produit/producteurs/abbaye-bonneval/ 

Jambville toujours prêt !

Au château de Jambville appartenant aux scouts de France, de nouveaux occupants viennent se confiner : des jeunes dépendant de l’aide sociale à l’enfance ! Une belle initiative racontée dans un bon moins bel article des Échos : « Au sein du domaine, les jeunes sont répartis dans trois bâtiments pouvant accueillir chacun de bonnes conditions de sécurité sanitaire une quinzaine d’ados. Encadrés par leurs équipes éducatives habituelles, les jeunes découvrent aussi des activités organisées par deux animateurs scouts restés sur place… Avec de nouvelles habitudes : fabrication de noeuds, découverte de la nature, miel des ruches du château au petit-déjeuner au lieu de pâte à tartiner, etc. « Le premier soir, cela peut être un peu angoissant remarque Sandra Lavantureux. Les jeunes se retrouvent dans un lieu isolé, au fin fond du Vexin. Certains n’avaient jamais quitté leur cité. Mais rapidement l’adaptation et les échanges qui se développent deviennent vite magiques ! » »

Leadership du pape ou leadership du Christ ?

Selon le journal Marianne, le pape est ressuscité ! Et en plus avec le coronavirus ???!!! Bon, ce n’est pas tout à fait ce que continuent de célébrer les chrétiens dans la joie de Pâques mais il y a de l’idée… Bref, ce journal voit dans le pape le seul dirigeant qui serait apte à sortir « gagnant » (le mot est sans doute mal choisi) de la crise. Un article à lire ! >>

« Dans cette situation jamais vécue auparavant dans toute l’histoire de l’humanité, il s’est fait le messager d’une présence très vivante et concrète de l’Eglise à la souffrance du monde. Et par ses mots simples et sincères, il a su toucher les gens », commente pour Marianne le père jésuite Federico Lombardi, longtemps le porte-parole du Vatican. Que le pape et l’Eglise catholique sortent spirituellement renforcés de cette épreuve lui parait évident. Et d’autant plus face à l’hécatombe que subit le clergé, en Italie surtout. Plus de 100 prêtres, dont le quart dans le seul diocèse de Bergame, sont déjà décédés des suites du coronavirus.

La fin du plastique serait fantastique !

« Une bonne nouvelle en ces temps chahutés: notre surconsommation de plastique pourrait bientôt ne plus poser aucun problème environnemental. Tout ça grâce à une start-up française, Carbios, qui vient de trouver un moyen de recycler à l’infini un des plastiques les plus utilisés au monde: le polytéréphtalate d’éthylène, plus communément appelé PET. » Jusque-là, on en recyclait 10%… ce serait une excellente nouvelle : à approfondir sur BFMtv et surtout à suivre ! >>

Temps pascal et alléluia !

C’est Pâques : Christ est ressuscité et les chrétiens reprennent joyeusement ce grand chant de joie qu’est l’Alléluia ! Deux exemples ici : un benedicite pascal dans le diocèse de Nanterre

Un « Hallelujah » confiné nous est offert par le journal La Vie :

Vendredi saint ? Pourquoi ne pas écouter la Passion selon Péguy ?

Une très belle proposition du p. David Lerouge : regarder et écouter un texte de Charles Péguy afin de mieux entrer dans la proposition du Christ. Pour aider les artistes, n’oubliez pas de participer à la cagnotte leetchi !

Les scouts ? Toujours prêts !

Les mouvements scouts ont été appelés à la rescousse pour venir renforcer les équipes d’accueil dans certains hôpitaux. « Plusieurs mouvements scouts ont ainsi relayé l’appel au volontariat lancé par l’AP-HP vendredi 20 mars, demandant à leurs aînés et leurs chefs de se rendre disponibles pour renforcer les équipes des hôpitaux publics parisiens. Si officiellement toutes les activités scoutes sont suspendues pendant le temps du confinement, rien n’empêche en effet les adultes engagés dans le scoutisme de se porter volontaires à titre individuel pour prêter main forte.  » Des jeunes gens au service nous raconte cet article du Figaro >>

Ils sortent sans attestation !

Vous aussi vous vous êtes mis à entendre les oiseaux avec le confinement ? Mais ce ne sont pas les seuls, les animaux sauvages aussi en profitent pour se promener (sans attestation !) « Les oiseaux chantent à tue-tête, les sangliers se promènent en ville, les dauphins sont de sortie. Avec le confinement, animaux sauvages et plantes profitent du calme retrouvé, tandis que les humains, prennent plus le temps d’observer la nature. » Petit tour d’horizon chez BFM >>

Ces quelques fleurs 🌹

« Depuis la mise en place du confinement, de nombreux chefs d’entreprise se voient contraints de se débarrasser de leurs stocks, notamment dans la restauration. C’est aussi le cas de cet horticulteur-pépiniériste qui, au lieu de jeter sesinvendus, a préféré être solidaire en fleurissant les tombes de sa commune : une initiative bienveillante. » Lire la totalité de l’article >>

Oh, il neige !

A Assise ce jour (le jour où aurait dû commencer la rencontre du pape avec les jeunes autour de l’économie)… et ça fait toujours du bien de regarder la neige tomber !

Une Chimay pas chimérique

Une anecdote pour notre temps racontée par nos amis de « Divine Box »… à consommer sans modération (l’anecdote, pas la bière !)

Voici une anecdote amusante sur la Chimay Rouge (une des rares bières au monde à être labellisée « Authentic Trappist Product » – garantie officiellement de son authenticité monastique) :

– elle a été longtemps surnommée la “bière de santé” ou « boisson hygiénique », pour ses effets apparemment médicaux. En effets, des écrits précisent à l’époque que « certains doivent leur guérison à cette bière » ! A ne pas essayer en médicament, bien évidemment.. 🙂

– elle est aussi appelée “Première” car c’est la première bière brassée par l’abbaye de Scourmont en Belgique. Elle est brassée depuis 1863 !→ pour s’en procurer : 1) sur place, Abbaye Notre Dame de Scourmont, 6464 Chimay, Belgique, ou 2) en ligne : ici : https://divinebox.fr/boutique/chimay-rouge-abbaye-de-scourmont/

Une discothèque de confinement

Garder un certain sens de la fête, cela n’est pas braver les gestes barrières et ce jeune Lyonnais le montre : « Peignoir dalmatien, lunettes bling-bling, jeux de lumières, platine, enceinte et micro à la main : quand il décide de faire kiffer tout le quartier, Arthur (aka Arthur Donjon pour les intimes) n’y va pas avec le dos de la cuillère. Installé dans un appartement de la rue Bossuet dans le 6e, le phénomène a eu la bonne idée de s’inspirer de la créativité italienne pour offrir à son voisinage un énorme show digne des meilleurs clubs chaque soir à 20h. » Retrouver l’article qui lui est consacré par ici >>

Les entreprises au service des soins…

Dans la pandémie que nous vivons, il est bon de voir tous les beaux gestes. Ils sont nombreux au quotidien et puis il y a ceux des entreprises, en voici quelques-uns :

En « apéro », ce beau geste de Ricard raconté par Le Parisien. Dans les entreprises plus petites qui font des gestes énormes, notons cette belle initiative de la marge de jeans 1083 qui se met à fabriquer des masques pour les soignants (à lire encore dans Le Parisien). Et puis il y a la belle histoire de cette pizzeria de Marseille : « Le patron de la pizzeria « O’ Ventre sur Pâte » à Marseille a décidé de faire un geste pour le personnel hospitalier marseillais. Il a livré 50 pizzas à la Timone et à l’hôpital Saint-Joseph de la cité phocéenne juste avant de fermer en raison notamment du manque de matière première pour pouvoir assurer les besoins des clients. Touché par la mobilisation des soignants, ce commerçant du 7e a décidé de faire ce beau geste. » C‘est à lire dans La Provence >>

Une newsletter pour accompagner

Le p. David Lerouge du diocèse de Coutances, bien connu des internets (cette expression lui fait plaisir donc n’hésitez pas à l’employer) propose tous les jours de ce confinement une newsletter comprenant un billet spirituel et quelques petites idées. On peut les retrouver ici et s’abonner >>

Extrait de la lettre du jour : « Après l’hébétude d’un premier jour franchement déstabilisant, une certitude s’impose : un nouveau quotidien est en train de se mettre en place, un quotidien bien normal avec son lot d’exigences, de joies, de nécessités, et de trucs compliqués à gérer, et il faudra de bonnes doses d’inventivité et de malice pour que tout se passe au mieux.
Chacun cherche son rythme, parce qu’il faut bien travailler, enfants comme parents : les professeurs vont ajuster peu à peu la charge de travail, les parents les horaires opérationnels de travail, les enfants s’appropriant l’espace et le temps. Certes, il y a des incompressibles à commencer par les impératifs sanitaires, mais il est question de Vie. »

Prendre l’air ? Oui mais l’air d’opéra !

Le confinement peut aussi être l’occasion de découvrir les plus beaux spectacles du monde… L’Opéra de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles ! 🎶 🎼

Le programme en libre accès :

Du 17 au 22/03: Manon
Du 23 au 29/03: Don Giovanni (2019)
Du 30 au 05/04: Le Lac des cygnes (2019)
Du 06 au 12/04: Le Barbier de Séville (2014)
Du 13 au 19/04: Soirée Robbins (2018)
Du 20 au 26/04: Les contes d’Hoffmann (2016)
Du 27 au 03/05: Carmen (2017)

Spectacles disponibles sur le site web de l’Opéra : https://www.operadeparis.fr