Sauver les eaux

En Ariège comme partout en France, la FNSEA veut déclasser de nombreux ruisseaux en ravines ou fossés, pour pouvoir construire des retenues collinaires ou épandre des pesticides à proximité. Pour éviter ce désastre, des passionnés de nature effectuent un immense travail de terrain, inventoriant arbres des zones humides, insecte typiques et batraciens pour obliger l’Etat à protéger ces écosystèmes si fragiles.

Un reportage passionnant à découvrir sur Reporterre.

Net recul du taux de chômage fin 2017

Parce que c’est aussi une bonne nouvelle, il nous faut l’annoncer ! Enfin… la relayer. Bref. Fin 2017, le taux de chômage est passé sous la barre des 9%. « Ce taux, qui mesure le chômage au sens du Bureau International du Travail (BIT), enregistre son plus bas niveau depuis 2009, relève l’Institut. Il recule de plus d’un point sur un an. » précise Le Point. Et cette baisse concerne a priori toutes les catégories de chômeurs.

La conversion d’Aséneth

Joseph et Aséneth est un texte grec très ancien (daté aux environs du IIème siècle de notre ère) qui raconte l’histoire du mariage de Joseph, fils de Jacob, avec la belle égyptienne Aséneth, fille de Putiphar (Gn 41,45), et qui deviendra la mère d’Ephraïm et de Manassé.Lire la suite

La mystique de Jérusalem

Parce qu’après tout c’est Shabbat, on pourrait y voir un petit drash du rabbin Nissim Sultan… mais en un peu plus long ! C’est surtout une conférence passionnante, par un rabbin habituellement tout aussi passionnant, et invité il y a quelques jours par la Conférence des Évêques de France à donner un enseignement dans le cadre d’une session de formation consacrée à Jérusalem.

L’héroïque fondatrice du restaurant Le Reflet

On vous en parle depuis sa création en 2016 de ce restaurant nantais employant des « personnes extraordinaires », comme les appelle sa fondatrice Flore Lelièvre : des personnes atteintes de trisomie 21. Objet de plusieurs reportages, au JT de  TF1 en avril de l’année dernière, ou encore sur France 2 en novembre dernier, le restaurant Le Reflet avait finalement reçu la visite d Brigitte Macron en octobre dernier.

Depuis le 30 janvier 2018, sa fondatrice Flore Lelièvre fait désormais partie des héros de la République. Elle a en effet été reçue par le président Emmanuel Macron et très officiellement honorée pour ce beau projet. Nous nous en réjouissons pour elle et pour toutes les personnes engagées à ses côtés !

Le coup de gueule du chef

On pourrait ajouter qu’en plus du danger pour la santé des consommateurs, les « salopards de lobbyistes » dénoncés par le chef triplement étoilé Marc Veyrat, nous font aussi assumer un coût social non négligeable. Cf. Laudato Si, 134.

La joie d’étudier !

Récemment, le Pape a publié une nouvelle constitution apostolique intitulée Veritatis gaudium (la joie de la vérité) sur les universités et facultés ecclésiastiques. C’est un document important, à lire en particulier si vous êtes étudiant, enseignant et/ou chercheur dans une fac de théologie…

Comment ? Vous n’êtes pas concerné ? « L’exigence prioritaire aujourd’hui à l’ordre du jour est, en effet, que tout le Peuple de Dieu se prépare à entreprendre avec esprit une nouvelle étape de l’évangélisation. Cela demande un processus résolu de discernement, de purification et de réforme. » dit le pape…Lire la suite

Le trafic de drogue, une richesse nationale ?

Le trafiquant de drogue peut donc désormais se vanter : il contribue à la richesse nationale, il est un acteur de l’économie, il soutient la croissance ! […]

C’est l’histoire de la morale qui dit : aujourd’hui, je peux pas, j’ai marché ! Un nouveau billet à lire chez Koz.

Le nouvel an des arbres

Ce soir débute la fête de Tou Bichvat. Ce quinzième jour du mois de Chevat est le nouvel an des arbres (roch hachana la’ilan), le temps où, en Terre Sainte, apparaissent les premiers bourgeons des arbres les plus précoces. C’est qu’après le repos hivernal, un nouveau cycle commence. On parle aussi de fête de la circoncision des arbres.Lire la suite

Impressionnant ! C’est ce qu’on appelle « faire des vagues »

C’était jeudi dernier. La plus grosse houle de l’hiver a déferlé sur la Praia do Norte de Nazaré, dans le centre du Portugal, où attendait avec impatience une communauté internationale de surfeurs de l’extrême, pour chevaucher des vagues d’une vingtaine de mètres ! Avouez, ça a quand même plus d’allure que de « surfer » sur les internets, non ?

Face à l’antisémitisme, rappeler que nous sommes originellement juifs

La Vie a récemment consacré un dossier à la résurgence de l’antisémitisme en France. Dans une tribune, hier, Jean-Claude Guillebaud y joint une remarque intéressante : « L’émotion, l’effroi, le dégoût que nous inspire à tous l’antisémitisme de retour sont le plus souvent sincères. Seulement, voilà, à force, eux aussi finissent par se banaliser. On dirait que ces nobles protestations ont pris leur place assignée dans ce qu’on pourrait appeler le panorama médiatique ordinaire ».

Phénomène d’accoutumance, explique Jean-Claude Guillebaud. Pire, comme le relève, à un tout autre propos, le blogueur Phylloscopus sur Twitter :Lire la suite

« The Real Housewives of Isis » : la série parodique sur Daesh

La BBC a dévoilé le trailer de sa nouvelle série satirique sur les femmes de djihadistes de Daech. Outre-Manche, le sketch a provoqué un tollé, rapporte Le Point.

Certains y ont vu en effet une insensibilité révoltante de la part de la chaine. On appréciera pourtant la bonne réponse à l’urgence de ridiculiser comme il faut l’organisation terroriste, et de désamorcer les éventuelles tentations, chez les jeunes occidentaux en particulier, de la rejoindre.

L’intelligence artificielle forte restera un fantasme

Il a 30 ans et Forbes l’a classé parmi ceux qui révolutionnent le monde. Rand Hindi, spécialiste de l’intelligence artificielle, nous explique dans cette vidéo à quoi pourra ressembler notre quotidien avec les machines. Une chose est certaine pour lui : « L’idée qu’une intelligence artificielle peut prendre le dessus sur l’homme n’est qu’un fantasme, ça n’existera pas. »

Lire la suite

Le cardinal Barbarin a demandé au Pape de proclamer saint Irénée de Lyon, docteur de l’Eglise

Le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon (France), a demandé au pape François de proclamer saint Irénée de Lyon docteur de l’unité de l’Eglise, a informé Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire du même diocèse, sur Twitter le 7 janvier 2018.

Selon le prélat, le pontife a donné son accord par courrier le 4 janvier posant comme condition préalable que les évêques français et les recteurs d’université se joignent à cette requête. Plus de détails à lire dans Famille Chrétienne.

Pourquoi lire la Bible en hébreu ?

שִִּׁ֥יר הַַּֽמַּעֲל֗וֹת לְ דוִִּׁ֥ד ָׂ֭ שמַּחְתִּי בְאמְֹרִִּ֣ים לִִּ֑י בֵֵּ֖ית יְה וִ֣ה נֵלֵךְַֽ׃

« Toute oeuvre mérite d’être lue dans sa langue originelle – la Bible, qui a été écrite en hébreu, ne fait pas exception. Qu’apporte l’étude de l’hébreu à la lecture de la Bible ? à la lecture des commentaires rabbiniques ? »

Conférence d’Alice Mélès, 11 janvier 2018 à 20h30, salle sous le Temple protestant (31 Avenue des Ursulines 78300 Poissy)

Que nous a dit Noël ?

« Semaine après semaine, une question devient explosive : celle des migrants. Leur afflux, bien que quantitativement modeste, suscite chez nous ce qui ressemble à une panique. On aurait tort de ne pas prendre cette dernière au sérieux. Tout n’est pas absurde dans cette crainte d’une immigration incontrôlée qui viendrait bousculer les équilibres politiques, au profit de l’extrême droite. Or, cette peur, ce refus ne cessent de s’aggraver ».

Jean-Claude Guillebaud, dans La Vie

2018 : Contempler le beau versus ruminer le laid

« Ne pourrions-nous pas, en 2018, faire l’effort d’exaucer autant que possible les vœux de Nietzsche, c’est-à-dire tâcher de contempler le beau plutôt que de ruminer le laid, et travailler à réformer tout ce qu’il y a de grincheux, de grognon, de passif, de résigné, dans le regard que nous portons sur nous-mêmes, les autres et le monde ?

En 2018, appliquons la sage maxime de Spinoza, qui fut un des grands inspirateurs de Nietzsche : ‘Toujours prêter attention à ce qu’il y a de bon dans chaque chose, afin qu’ainsi nous soyons toujours déterminés par un sentiment de joie‘ (Éthique, V, 10) ».

Denis Moreau dans la Vie

Elle se marie quelques heures avant de succomber à son cancer

L’histoire est triste, très triste, mais belle néanmoins.

Le diagnostic tombe le jour où son fiancé la demande en mariage : cette américaine apprend alors qu’elle a un cancer du sein. « Pendant un an, les amoureux ont préparé l’événement tout en faisant face aux opérations et à deux chimiothérapies. Peu avant la fin de l’année, les médecins ont conseillé au couple d’avancer la date du mariage, initialement prévu le 30 décembre. » rapporte l’Express.

Lire la suite

La grandeur d’un homme

« La grandeur d’un homme n’est pas de promettre les ténèbres mais de tenter, malgré sa propre nuit, de les éclairer. ‘Le monde se perd dans l’obscurité, soyons-en la lumière‘ (saint Charbel Makhlouf).

Voilà tous mes vœux ».

Erwan Le Morhedec dans La Vie

Aucun mort en avion de ligne en 2017

C’est une première dans l’histoire de l’aviation, et une excellente nouvelle : le transport aérien commercial de passagers n’enregistre aucun décès à bord des avions de plus de 20 sièges, rapporte Le Point. « Si des blessés sont à déplorer lors d’une centaine d’accidents en 2017, le transport aérien commercial de passagers n’enregistre aucun décès l’année passée à bord des avions de plus de vingt sièges. » Il faut avoir en tête le fait que la moyenne annuelle de ces dix dernières années est de 32 accidents avec 676 morts, faisant déjà du transport aérien le moyen de déplacement le plus sûr !

Lire la suite

Max et Jeremy… à la poursuite de demain

 

Max et Jérémy se sont lancés dans un périple de plusieurs mois autour du monde, pour apprendre, et pour faire découvrir. Quoi ? La diversité des communautés humaines contribuant par leur engagement et leur génie propre à l’élaboration d’un futur soutenable, et à la préservation de notre maison commune. Leur site est ici.

Une capsule temporelle dans un crucifix du XVIIIème siècle

C’est la découverte relatée par National Geographic : « Alors qu’ils restauraient une statue du 18e siècle, des historiens espagnols ont découvert une capsule témoin de fortune dissimulée dans un endroit singulier : le derrière de la statue. […] En retirant une section de la statue représentant un pan de tissu, Gemma Ramírez et ses collègues ont découvert que le fond creux de la statue cachait un document racontant la vie quotidienne espagnole au 18e siècle. »

A voir en vidéo ici.

Hanouca, le Noël des juifs ?

 

Ce soir commence la fête de Hanouca. Cette fête n’est-elle rien d’autre que le Noël des juifs ? C’est la question que pose le rabbin Philippe Haddad dans cette vidéo, pour introduire une excellente présentation de quelques minutes sur l’origine et le sens de cette fête.

Lire la suite

Le pape François pêche au large

Les mots d’Hervé Ponsot op., ancien Directeur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, qui se penche sur les accusations contre le pape François, au regard de la parabole du fils prodigue :

« Quand je lis les critiques adressées aujourd’hui au pape François, quand je considère d’où elles viennent, je ne peux décidément pas m’empêcher de penser qu’elles émanent presque toutes de frères aînés, au mérite peut-être incontestable, mais qui cherchent sans cesse à faire reconnaître ce mérite : où est passée la gratuité de leur appel et de leur engagement ? Ne leur suffit-il pas d’être de la bonne bergerie, et de vivre auprès du Pasteur ? »

Un billet à lire en entier ici.

Pêcheurs d’hommes sans filet

Le père François Bessonnet, bibliste, continue de nous proposer sa lecture de l’évangile de Marc commencée avec la nouvelle année liturgique. Et dernièrement, il s’interroge sur le récit de l’appel des premiers disciples et sur l’insistance de Marc quant aux filets de pêche « à jeter, nettoyer, rapiécer… André et Simon abandonnent leurs filets que nous retrouvons peu après dans les mains des deux autres frères, Jacques et Jean, comme s’ils avaient récupéré l’outil abandonné par les précédents ? Une même histoire se répète, comme un doublon. Deux frères, un appel, un abandon, une réponse positive et un filet. Ce filet, pourquoi le mentionner encore ? ».

Une lecture biblique, à la fois brève et passionnante, à découvrir ici…

L’engagement des jeunes dans la vie de l’Église

« Horizons et espérances, c’est le thème d’une convention sur les vocations pastorales et la vie consacrée, organisée à Rome par la Congrégation pontificale pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique du 1er au 3 décembre 2017.

Le Pape François leur a transmis un message, appelant à faire confiance aux jeunes et à créer un «cadre ecclésiastique et théologique solide» afin de consolider la pastorale des jeunes, condition préalable à la pastorale vocationnelle. La vocation est un chemin à faire ensemble, avec les jeunes, a souligné le Saint-Père.

Écouter sœur Anne-Claire Dangeard et sœur Nathalie Albert

Oui, nous avons besoin de théologiens !

« l’Eglise a-t-elle besoin de théologiens ? » C’est la question posée par Sophie de Villeneuve,dans l’émission « Mille questions à la foi » sur Radio Notre-Dame, au père Bernard Sesboüé sj., jésuite, théologien, et auteur notamment de Introduction à la théologie, histoire et intelligence du dogme (Salvator).

[spoiler] Et la réponse est bien évidemment un grand oui !

On peut lire une partie de l’entretien sur croire.com ou l’écouter dans son intégralité, via Radio Notre-Dame, ici :