Qu’est-ce qu’il y a dans l’encens ?

encens

On l’utilise depuis plus de six mille ans dans toutes les civilisations, depuis la Mésopotamie jusqu’à nos jours. Régulièrement brûlé lors des cérémonies religieuses, il contribue à l’odeur très particulière des églises.

Oui, il s’agit de l’encens. Jusqu’à présent, on ne savait pas pourquoi il sentait si bon (ou mauvais, c’est selon). Maintenant, on le sait, grâce à une équipe de chimistes. Pour tout savoir, c’est dans La Croix.

 

Approfondir les enjeux d’Amoris Laetitia

Conf_ouverture_cardinal

Conférence d’ouverture du Cardinal Vingt-Trois, à la journée d’études du lundi 17 octobre à l’Institut Catholique de Paris. La journée portait sur le discernement et la maturation des consciences.

L’intitulé de l’exhortation apostolique est une indication précieuse sur l’esprit général de la réflexion du synode recueillie, transformée et élaborée par le Pape François : il s’agit d’un appel à l’espérance dans la force de l’amour. Cette force de l’amour est le ciment de l’expérience des familles, c’est pourquoi c’est une espérance.

Lire la conférence

 

« Un supérieur général qui tient la place de Dieu »

Jésuites

Nous cherchions un jésuite parfait pour être notre nouveau Père Général, semblable à celui dont Ignace dresse le portait dans les Constitutions de la Compagnie (…), eh bien… nous ne l’avons pas trouvé. (…)
Or, lorsqu’un jésuite prononce ses vœux, il s’adresse à son supérieur présent à ce moment-là (…) en employant l’expression « vous qui tenez la place de Dieu. »

Cet homme, qui donc – nous sommes bien d’accord – n’est pas Dieu, est chargé de faire suffisamment de place en lui, pour laisser Dieu s’y glisser. Cela, nous avons la faiblesse de le croire possible. De croire que, oui, Dieu peut, même à travers des personnes imparfaites, trouver le moyen de se manifester, de rendre sensible sa présence à ses frères.

Billet d’Etienne Grieu à lire ici.

Prix Ratzinger 2016

https://fr.zenit.org/articles/un-orthodoxe-et-un-pretre-catholique-laureats-du-prix-ratzinger-2016/

Harry Potter face aux chrétiens

Plusieurs années après le dernier tome de la saga fantasy, Harry Potter est de retour en librairie, sous la forme d’une pièce de théâtre intitulée « Harry Potter et l’enfant maudit » (Gallimard Jeunesse).

Harry Potter s’attirera-t-il de nouveau les foudres de certains milieux chrétiens ? Il y a une quinzaine d’années, au moment où la saga devenait un succès mondial, la question de savoir s’il fallait laisser les enfants lire ces romans avait en effet agité certains.

Alors, lecture saine ou infiltration insidieuse de la sorcellerie dans les jeunes esprits ? La Vie fait le point sur les arguments des uns et des autres.

Hauts de Seine : Festival de la fraternité le 16/10

Festival de la FraternitéC’est un festival qui se déroulera dans quatre lieux des Hauts-de-Seine : le collège Jeanne-d’Arc de Colombes, l’Espace Chevreul de Nanterre, l’Institut Notre-Dame de Meudon et l’Espace Léo-Ferré de Bagneux. Entre 300 et 500 personnes sont attendues dans chaque lieu.(…) Ce festival réunira des personnes en situation de fragilité et d’autres Alto-Séquanais autour de différents ateliers et de diverses animations.

Source : La Croix

 

Le père Sosa Abascal élu supérieur général des jésuites

Père Sosa Abascal

Le nouveau supérieur général de la Compagnie de Jésus est le père Arturo Sosa Abascal, 68 ans, jésuite du Venezuela (…). Il est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université centrale du Venezuela. Il est l’auteur d’une dizaine de livres sur la pensée politique, le colonialisme et l’émancipation.

Source : Zenit.

Pas « les gens », mais « toi ».

Le chrétien est une personne choisie (…), chacun de nous a été rêvé par le Père comme un papa et une maman rêvent de l’enfant qu’ils attendent. Et cela te donne une grande sécurité. Le Père t’a voulu toi, non la masse de gens, non : toi, toi, toi. Chacun de nous.

Homélie du pape François lors de la messe matinale en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le 13 octobre 2016. Source : Zénit.

Semaine Missionnaire Mondiale

L’édition 2016 aura lieu du 16 au 23 octobre, sur le thème « Annoncer la miséricorde ». Le message pour la journée missionnaire mondiale qui clôture cette semaine, le dimanche 23 octobre, est disponible ici.

Affiche de la semaine missionnaire mondiale

Être diacre, c’est quoi ?

Qu’est-ce qu’un diacre ? À quoi sert-il ? Rencontre avec Francisco, Jacques et son épouse, diacres permanents, et Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris.

« L’Histoire des Évangiles » du Père Michel Quesnel

Le site de l’Oratoire vous propose de lire en ligne le 1ère chapitre de ce livre, publié en 2009 aux éditions du Cerf.

Michel Quesnel, est recteur honoraire de l’université catholique de Lyon, après avoir été longtemps professeur à l’Institut catholique de Paris. C’est un spécialiste de la Bible et du Nouveau Testament, auteur de nombreux ouvrages d’exégèse et d’histoire religieuse.

 

Les diocèses d’Île-de-France fêtent leur 50 ans

Le 9 octobre 1966, Paul VI, par la constitution apostolique Nemptodurensis et aliarum, créait les diocèses de Créteil, Évry-Corbeil-Essonnes, Nanterre, Pontoise et Saint-Denis à partir de ceux de Paris et Versailles.

La fête du 50e anniversaire, au terme d’une année jubilaire, a débuté ce samedi, et se poursuivra pour certains diocèses le 16 octobre.

À lire sur La Croix. Vous pouvez relire aussi l’interview de Mgr André Vingt Trois à propos de ce jubilé.

Les soins palliatifs, une école de vie

Roseline de Romanet, infirmière en soins palliatifs
© Cyril Abad/Hans Lucas pour La Vie

Témoignage de Roseline de Romanet, infirmière en soins palliatifs. A lire sur La Vie.

Je ne vous connais pas bien, et je vais peut-être être maladroite, mais, au-delà de votre apparence, c’est la beauté intérieure de votre être que je soigne et que je vois. Aujourd’hui, vous êtes aussi digne qu’il y a trois mois quand vous n’aviez pas un seul nodule.

Si Dieu le veut

Quand Il le voudra et comme Il le voudra, en liturgie, la réforme de la réforme se fera.

Ainsi s’exprime le cardinal Robert Sarah, qui vient de publier un livre, La force du silence, aux éditions Fayard.

Source : Le suisse romain

Demande de pardon pour le bûcher de Montségur

Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers (Ariège), a décidé d’organiser le 16 octobre une démarche de pardon pour le drame survenu il y a huit siècles à Montségur. « Nous ne sommes pas dans l’autoflagellation, prévient l’évêque. Nous ne demandons pas pardon aux cathares, mais au Seigneur, pour cet inconscient collectif blessé. Beaucoup de gens, ici, ont le sentiment que les catholiques d’aujourd’hui sont les mêmes que ceux qui, hier, ont persécuté ces chrétiens.

Source : La Croix

Envie de connaître Saint Thomas ?

Un site internet, http://www.aquinas.ch, met en ligne de courtes vidéos d’introduction à St Thomas et à son oeuvre. On y trouve aussi des propositions de lecture, bref des ressources pour découvrir ce grand théologien. Parce qu’on se dit souvent qu’il est trop loin de notre époque et surtout trop compliqué, mais il y a beaucoup à apprendre de lui ! Le site est fait par des étudiants et professeurs de la faculté de Fribourg.

Catho et écolo

img_2453

Rencontre avec l’un des auteurs de l’essai « La catastrophe écologique, fruit pourri du capitalisme ? », paru en mai 2016 aux éditions Peuple libre. À lire sur le site Aleteia.

Jubilé marial à l’Ile Bouchard

Jubilé marial de l'Année de la miséricorde

Les 8 et 9 octobre auront lieu deux journées sur le thème de « la tendresse de Marie », à L’Ile Bouchard. Ce temps fort de l’année de la miséricorde se tient en même temps qu’à Rome. Avec Mgr Michel Pansard (évêque de Chartres), Tim Guénard et Jean-Marie Twambazemungu (coauteur du livre « Rescapés de Kigali »).

A découvrir sur le site du Sanctuaire de l’Ile Bouchard.

Porno : protéger les enfants

« Merci d’organiser cette première rencontre à l’Assemblée nationale sur le thème de la protection de l’enfance contre la pornographie », approuve le Pr. Israël Nisand. Mais « pourquoi si tard ? »…

Retour sur une rencontre de parlementaires en présence, entre autres, de Thérèse Hargot (sexologue) et Grégory Dorcel (directeur d’une industrie de production porno).

CODEX, 1er numéro

En librairie le 3 octobre, CODEX est un nouveau « Mook » qui remplace Histoire du christianisme magazine. Dans un format plus agréable, il veut apporter un « regard neuf et positif sur 2000 ans d’aventure chrétienne ».

Lire la suite

Vers la béatification du P. Hamel

« Mgr Dominique Lebrun a été informé par la Congrégation romaine pour les causes des Saints que le Pape François donne la dispense du délai de cinq ans habituellement nécessaire avant d’ouvrir une enquête officielle en vue de la béatification.

En remerciant vivement le Pape pour ce geste exceptionnel, l’archevêque de Rouen décide, en ce jour de ré-ouverture de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, de commencer la procédure. »

Source : www.eglise.catholique.fr

Zéro fois.

Dans « C’est mon choix » du 23 septembre, à la question « combien de fois », un invité détonne : Benjamin, qui finit par indiquer la couleur en sortant son col romain.

« Lights in the dark »

Mgr Dominique REY, évêque du diocèse de Fréjus – Toulon, présente un projet d’école d’évangélisation du « continent numérique ».

Canonisation d’Elisabeth de la Trinité

Elisabeth de la Trinité
Elisabeth de la Trinité

La dijonnaise Elisabeth CATEZ, en religion soeur Elisabeth de la Trinité (béatifiée en 1984), sera canonisée à Rome le 16 octobre 2016.

Elisabeth, dite « Sabeth », est née en 1880, est entrée au Carmel de Dijon en 1901. Elle ressentira en 1905 les premiers symptômes d’une maladie qui l’emportera en 1906.

Elle est connue notamment pour sa célèbre prière « Mon Dieu, Trintié que j’adore », écrite quelques mois avant sa mort. Elisabeth était musicienne, jouait du piano avec virtuosité, et aimait tout ce qui faisait la vie d’une jeune fille de son temps : les amis, la famille, les voyages, la mer, la montagne, etc. De nature passionnée, elle souhaite très jeune entrer au Carmel, qu’elle pourra enfin rejoindre à 21 ans.

Pour découvrir Elisabeth, un site lui est consacré :  http://www.elisabeth-dijon.org