« In Via » en tournée à Rennes le 3 février

« In Via, au temps pour toi » : c’est une comédie musicale, dans laquelle trois lycéens, qui mènent une vie banale à Paris, apprennent la disparition de Thomas, un nouvel élève. Ils vont être entraînés dans une aventure, dans laquelle ils traverseront le temps… Au cours des événements, ils redécouvriront un trésor caché au fond de leur cœur.

La tournée passe à Rennes, au Liberté, le 3 février prochain. Ouest-France en parle ici. Pour acheter un billet, c’est là : www.inviaautempspourtoi.com.

Le cadeau du pape

Je veux voir DieuCe jeudi 21 décembre, après avoir adressé ses vœux aux membres de la curie, le pape François a offert à tous les membres un livre, Je veux voir Dieu, du bienheureux Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus. C’est un gros livre de théologie spirituelle, qui, dans son édition française (Éditions du Carmel), fait 1392 pages. A noter, l’an dernier, le pape avait offert à la même occasion un livre de Claudio Acquaviva, (en français) L’art de guérir les maladies de l’âme (environ 150 pages). Décidément, le pape gâte de plus en plus ses collaborateurs.

Se préparer le cœur à Noël

Photo Diocèse de Dijon

Pour beaucoup de fidèles, l’approche des grandes fêtes est une belle occasion de vivre le sacrement du pardon. Ainsi, les paroisses organisent des célébrations pénitentielles, élargissent leurs horaires de permanence, ou prévoient des « journées du pardon ».

Un prêtre du diocèse de Dijon évoque le « « retour » des fidèles, depuis une bonne dizaine d’années, vers le sacrement de réconciliation », et le travail des consciences qu’il observe, dans ce sacrement aujourd’hui mieux compris, et mieux vécu.

C’est à lire ici.

Dijon : Salon du livre et des médias chrétiens

10h00 – Inauguration du salon en présence de Mgr Minnerath, Archevêque de Dijon et M. Fresse, pasteur de l’Eglise Protestante Unie de France.
11h00 – Table Ronde : Y a-t-il un risque à croire ?
12H15 – Rencontre avec Brunor, scénariste-dessinateur de la série des Indices Pensables
14h00 – Rencontre avec Jean-François Kieffer, scénariste-dessinateur des BD de la série Loupio
14H30 – Table Ronde : La foi peut-elle laisser place au doute ?
15h45 – Rencontre avec Yves Guezou, scénariste et illustrateur
16h30 – Table Ronde : La fraternité est-elle la grande oubliée de notre devise républicaine ?
17h00 – Rencontre avec Vincent Scheffels, prêtre du diocèse de Nanterre, spécialiste du dessin en catéchèse.

Voir le site du Salon

Le mot d’Alcide

Ne dis pas trop de mal de toi-même.
(Un jour où des chrétiens ne lui plaisaient pas.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Si tu voulais le martyre, en attendant, prends la tuile.
(Alcide, un jour d’impôts.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Si tu es seulement pareil à ton frère tu ne lui portes rien de très nouveau.
(Quand Alcide, pour porter Dieu aux autres, se rendait pareil aux autres.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De la prière.
Parle à Dieu au lieu de te parler ; pour prier, tu auras au moins ce temps-là.
(Un jour où Alcide échangeait quelques impressions avec lui-même.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De la prière.
Pour dire à Dieu ce qu’il veut, rien ne te manque. Mais pour lui dire ce que tu veux, beaucoup te manque.
(Alcide manquait de temps, de place, de silence…)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De nos fragilités.

Ton frère est peut-être brutal, mais, toi, tu es sûrement fragile.
(En méditant sur des contusions morales.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De la douceur

Ne demande pas aux autres de deviner l’état de tes nerfs.
(Un jour où on lui parlait sans précautions.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Passe dans la peau des autres : ne les mets pas de force dans la tienne.
(Un jour où il dictait des règles d’ascèse.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Plie-toi à la discipline, même quand tu es seul à la suivre.
(Un jour où il était seul à table quand sonnait la cloche… ayant interrompu quelque chose de très intéressant.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Si certains ne te trouvent pas saint, ne t’acharne pas à leur démontrer qu’ils ne le sont pas davantage.
(Un jour où des gens très bien lui démontraient qu’il avait tort.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Ce que tu veux que les autres soient, sois-le toi-même davantage.
(Un jour où Alcide désirait la sainteté de ses frères.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De l’amour de Dieu
Quand le petit crâne ne peut pas aimer la sainteté de Dieu en étant sage, il essaie d’aimer sa miséricorde même quand il est méchant.
(Alcide, un jour qu’il avait fait des bêtises.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Du silence
Le vrai silence n’abime jamais la charité.
(Alcide, un jour où il répondait par monosyllabes à quelqu’un qui l’ennuyait.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Du devoir
Ne le reconnais pas au plaisir qu’il te cause, tu risquerais de ne jamais le reconnaître.
(Alcide, un jour où il avait des raccommodages à faire.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De l’obéissance
N’attend pas d’être d’accord avec ton chef pour obéir.
(Alcide, un jour où il trouvait qu’il avait raison.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

Du vocabulaire
N’appelle pas chez le voisin susceptibilité ce que tu appelles chez toi sensibilité.
(Alcide, un jour où on lui avait fait du chagrin.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Le mot d’Alcide

De la prière
Souviens-toi que la prière est faite pour rendre bon, et non pour empêcher de l’être.
(Alcide, un jour où on venait le chercher à l’église)

Alcide, Madeleine Delbrêl

La naissance de Jésus, par Théobule

« En ce temps-là, l’empereur Auguste décide de compter tous les habitants de la terre dans leur ville d’origine. Alors Joseph avec Marie enceinte quittent la ville de Nazareth en Galilée pour monter à Bethléem en Judée… ». La suite sur le site de Théobule.

3 jours aux Paraydays

Paraydays

Vous êtes baptisé depuis peu ? Vous avez envie de découvrir, ou redécouvrir la foi ? Les Paraydays, ce sont 3 jours de retraite à Paray-Le-Monial, du 5 au 8 janvier 2017. Au programme : enseignements, temps de prière, messe, veillée de miséricorde, etc. Renseignements sur le site de la Communauté de l’Emmanuel.

Le rendez-vous à Riga, c’est bientôt !

Taizé
Du 28 décembre au 1er janvier 2017, des milliers de jeunes d’Europe se retrouveront à Riga, capitale de la Lettonie, pays ayant fait partie de l’ancienne Union Soviétique. Il s’agit de la 39e édition du « pélerinage de confiance sur la terre », rencontre organisée par la communauté de Taizé depuis les années 70. Infos sur le blog des jeunes cathos.

Pourquoi des cadeaux à Noël ?

Cadeaux de Noël« Noël est la fête du don suprême : la naissance de Jésus. » Les cadeaux « expriment de façon concrète cet amour que nous avons les uns pour les autres. Nous avons tous besoin d’attention et de tendresse. Or les cadeaux, qui ont été choisis avec amour, sont le signe de la reconnaissance que l’on porte à chacun et que l’on nous porte. » Une semaine avant le 25, tout le monde s’agite pour trouver ceux qui plairont, mais sachez que le meilleur cadeau que les autres vous feront, c’est eux-même. Et vous serez leur plus beau cadeau ! A lire sur noel.catholique.fr.

Avant Noël, se réconcilier

ConfessionsLa préparation de Noël, préparatifs matériels mis à part, est une période propice à la prière, au ressourcement… et aussi à la réconciliation ! Beaucoup de diocèses proposent des « journées du pardon », « soirées miséricorde » ou cérémonies pénitentielles « spécial Noël ». Le blog des jeunes cathos a dressé une liste (non exhaustive).

N’hésitez pas à faire la démarche de ce sacrement, source de paix profonde.

WE : Faut-il vivre déconnecté ?

WE internetNous passons en moyenne 5h par jour sur internet, dont 1h sur notre téléphone. Qu’est-ce que ça change dans notre vie ? Qu’est-ce que ça apporte d’être connecté ? Les frères carmes d’Avon proposent un WE pour réfléchir à ces questions, du 13 au 15 janvier 2017 (un autre WE aura lieu en juin). Informations ici.

 

Noël pour les enfants hospitalisés

Pour Noël, envoyez un petit mot à un enfant hospitalisé, et à l’équipe soignante qui l’entoure. Le principe est simple : sur le site internet www.messages-de-noel.net , vous choisissez un hôpital et indiquez votre mail. Dans la foulée, vous recevez un lien vous permettant de composer votre message. Pour chaque participant, des partenaires offrent 1€ de jouets. Ces jouets seront apportés pendant la nuit de Noël, accompagné par les petits mots écrits par les internautes. A vous !

Ecole La Cordée : non à la fatalité !

1er épisode d’une petite série, qui présente les écoles de la Fondation Espérance Banlieue.

« Khalil, est-ce que vous voulez rentrer dans cette école ?
– Oui !
– Oui, ça veut dire « Je m’engage ! ». Et les parents ont répondu « Je donne ma confiance », ça veut dire qu’on va travailler main dans la main avec vos parents. »

 

« Va au fond de ton péché »

Pape François Ste MarthePour nous aider à nous préparer à Noël, le pape François a parlé dans une homélie de l’importance de se confesser « à fond », sans tricher. Quand Jésus nous a pardonné, il « a fait une transformation. (…) Il a tout changé de l’intérieur ! Il a changé par une re-création : Dieu avait créé le monde ; l’homme est tombé dans le péché ; Jésus vient re-créer le monde (…) il recrée l’homme de pécheur à juste (…). » Le pape François a encouragé à « aller au fond de nos péchés et les donner au Seigneur, pour qu’Il les efface » : confesser « mes péchés, avec nom et prénom : j’ai fait cela, cela, cela et j’en ai honte dans mon cœur ! Et j’ouvre mon cœur : ‘Seigneur… Recrée-moi !’ ». C’est à lire sur Zenit.

 

 

Ne les confondez pas

Saint Nicolas« Une barbe blanche, un habit rouge, des cadeaux pleins les bras, et un sourire chaleureux. Mais de qui parle-t-on ? Père Noël ? Saint Nicolas ? Il faut dire que les représentations de ces deux personnages sont proches… D’où vient cette ressemblance ? » La réponse est sur noel.catholique.fr.

Et bonne fête aux Nicolas, Nicole, Coline, Colas, Nicky, etc. (liste complète sur nominis)

Semaine de la Paix

Semaine de la PaixLe diocèse d’Evreux invite ses paroisses à vivre un itinéraire d’Avent, spécialement en cette semaine du 5 au 11 décembre. Pax Christi propose un « journal de la paix » dans lequel puiser des commentaires des lectures bibliques, prières, suggestions pour « agir » en faveur de la paix, et propositions pour la liturgie dominicale – sans oublier des coloriages pour enfant. Voir sur le site diocésain.

« Vous êtes la lumière du monde »

Lumière de Bethléem
« La Lumière de la Paix de Bethléem est un événement scout chrétien qui se déroule chaque année pendant la période de l’Avent. Allumée dans la grotte de la nativité à Bethléem, la lumière est rapportée à Vienne, puis transmise de main en main partout en Europe. Elle constitue un symbole de paix, que l’on peut diffuser, recevoir ou encore envoyer à un proche. »

La lumière est ainsi transmise lors de célébrations oecuméniques locales. Voir tous les lieux où sera reçue cette lumière.

 

Faites le 18 à La Pierre-qui-Vire !

Faites le 18Mgr Hervé Giraud (évêque du diocèse de Sens-Auxerre) invite les personnes qui le souhaitent à venir passer 18h avec lui à l’Abbaye de La-Pierre-Qui-Vire, dans le Morvan. Il s’agit de faire une pause, prier avec les moines, partager avec les autres, méditer la Parole de Dieu, et rencontrer un prêtre ou l’évêque. Les dates : du vendredi 16 décembre à 18h au samedi 17 à 11h. Renseignements ici.

Lyon : des catholiques missionnaires

Famille ChrétienneFamille Chrétienne a visité Lyon, pour se plonger dans l’univers de l’engagement missionnaire et du catholicisme social. Le site internet présente Paul Colrat (Artercathos, Le Simone), Jean-Noël Dumont (agrégé de philosophie, agitateur de pensée), et Étienne Piquet-Gauthier (directeur de la Fondation Saint-Irénée). L’intégralité du dossier est réservée aux abonnés (en ligne ou version papier) mais cet article offre déjà des motifs de réjouissance.