Mieux que Vinted ou Le Bon Coin !

téléchargerEmmaüs a lancé hier sa plate-forme de vente de seconde main destinée aux particuliers, pour encourager le don en ligne de « personnes qui n’ont pas le réflexe Emmaüs », comme par exemple les jeunes. Dénommée Trëmma, elle vous propose comme Vinted ou Le Bon Coin de mettre à la vente des produits d’occasion. Mais grosse différence, comme nous le rapporte Business Insider :

Si l’objet trouve preneur, « le produit de la vente est reversé au projet de solidarité que le donateur a choisi ». « Le vendeur ne touche rien sur ce qu’il a vendu, mais peut demander un reçu fiscal portant sur 60% » de la vente. »

[Et pour cause : ] Le mouvement fondé par l’Abbé Pierre enregistre depuis une dizaine d’années « des dons qui avaient perdu en qualité », en raison de « la concurrence des plateformes comme Le Bon Coin ou Vinted ». De plus en plus de particuliers tentent de gagner un peu d’argent avec les biens dont ils souhaitent se débarrasser. « Et en parallèle, la qualité des produits qui sont mis sur le marché baisse », ajoute Maud Sarda, évoquant « le défi de continuer le réemploi des objets » pour un mouvement qui « est construit depuis 70 ans sur le modèle d’économie circulaire ».

Pour découvrir Trëmma, on clique ICI