Une fête de « baptême » qui est peut-être un détail pour vous

Mais qui pour eux et même pour nous tous veut dire beaucoup !

« Pour la première fois depuis 54 ans, les franciscains ont pu célébrer la fête du baptême du Seigneur dans la chapelle qu’ils avaient quitté en hâte en 1967 du fait de la guerre de six jours. » Une belle fête malgré la pandémie et un reportage nous permettant de nous décentrer, à lire par ici >>