Une écopapamobile à H

« Indispensable pour les déplacements du Pape à travers le monde, la papamobile est très représentative des époques qu’elles traversent. Au départ simple trône mobile, le véhicule papal est très rapidement devenu motorisé, développé par de grandes marques comme Mercedes, Range Rover, ou encore Cadillac. En 1981, l’attentat contre Jean-Paul II (le pape circulait alors dans une Fiat Campagnola) a nécessité que les nouvelles papamobiles soient systématiquement blindées. Aujourd’hui, de nouvelles priorités sont apparue et la nouvelle Papamobile offerte au Pape François est révélatrice de ces changements. Cette Toyota Mirai est en effet la première papamobile fonctionnant à l’hydrogène, une énergie décarbonée. Ce véhicule de 5,10 mètres de long et de  2,7 mètres de haut (très pratique pour le Pape puisse saluer la foule debout) est un cadeau de la Conférence japonaise des Évêques Catholiques (CBJC). » En savoir davantage grâce au Journal du Geek >>