Glücklich wie Gott in Frankreich !

107927_guillebaud-istock-125864482« Heureux comme Dieu en France » : c’est en citant ce proverbe allemand que Jean-Claude Guillebaud nous livre un beau carnet de route de vacances, dans les colonnes de La Vie.

En dehors de la douce beauté d’une campagne somnolente sous la chaleur d’été, il y a tous les 5 ou 10 km un nouveau cadeau. Cela peut être l’une de ces églises romanes, vieilles de mille ans et qui nous attendaient, chacune dans son village. Clocher-fronton au Gua, portail à voussures à Fenioux, dans la Saintonge. Parfois, le cadeau consiste en de simples hectares de tournesol ou -d’andains récents, là-bas où le vent lève en nuages des fragments de paille. Périodiquement, on aperçoit des espaces de vigne, figés dans la lumière du matin, mais comme des bataillons de fantassins en ordre de marche.

Un texte pour voyager à retrouver ICI, que l’on ait la chance de partir en vacances ou pas !