Des confinés chez les cloîtrées

Ça se passe à l’ombre de la basilique de Montmartre : les bénédictines du Sacré-Coeur hébergent 14 femmes à la rue jusqu’à la fin du confinement en partenariat avec l’association « Aux Captifs la libération ». Si ce n’est pas une chouette nouvelle ça ! A lire dans l’article du Parisien >>