Nigéria : la paix entre chrétiens et musulmans

Ces-terroristes-voirle-christianisme-lislam-ecrit-communique-membres-Nifrop-vendredi-21-fevrier-Nigeria_0_730_487Au Nigeria, après trois semaines de jeûne de prière pour la paix, la National Interfaith and Religious Organisation for Peace (Nifrop) – Organisations nationales interconfessionnelles et religieuses pour la paix – a lancé une campagne de sensibilisation pour la paix et la concorde dans les églises et les mosquées. Comme nous le rapporte La Croix, cette initiative répond aux violences de Boko Haram sur les chrétiens :

« Ces terroristes n’ont rien à voir avec le christianisme ou l’islam », ont écrit, dans un communiqué les membres de Nifrop, vendredi 21 février. Pour eux, « un message fort devrait être envoyé à tous pour qu’ils comprennent que Boko Haram, les ravisseurs, les bandits, les groupes criminels, et tous les terroristes, n’ont rien à voir avec le christianisme ou l’islam ». Dans ce communiqué signé par les pasteurs Prince Madaki et Lawrence Ngene et les cheikhs Ahmad Jiddah Umar et Ja Afaru Kantoma, le Nifrop demande à tous les religieux du pays de prêcher l’unité et la paix.

Une action et un jeûne qui peuvent inspirer notre Carême !… Une courageuse résistance, pacifique et interreligieuse, à retrouver ICI