SCOOP : Révélation du mystère (Questions pour la 2° lecture de l’Epiphanie)

En ce dimanche de l’Epiphanie, Paul médite sur l’alliance de Dieu avec toute l’humanité (Ephésiens 3, 2-3a.5-6).

Voici quelques questions pour la 2° lecture de ce dimanche : – Lorsque Dieu me fait progresser dans sa connaissance, à qui puis-je Le faire aussi découvrir? – En quels termes est-ce que je parle de Jésus? Quels sont mes points d’insistance (son humanité, sa divinité, ses actes, ses par(ab)oles, …)?

– Comment la lecture de la Parole de Dieu, tant Premier que Nouveau Testament, est-elle révélation du mystère du Christ? – Quel(s) moyen(s) est-ce que je me donne pour découvrir le judaïsme et les juifs qui sont les premiers bénéficiaires de la promesse? – Comment est-ce que je participe à l’annonce de l’Evangile? Pour les couples et les (grands-) parents : – Comment la découverte du mystère de mon conjoint m’aide-t-elle dans celui du Christ et réciproquement? – Quelle grâce Dieu nous a-t-il donné cette année pour vivre notre sacrement de mariage? Que pourrions-nous lui demander plus particulièrement pour cette année? Pour ceux et celles qui travaillent (professionnellement ou au foyer) : – Qu’ai-je appris de nouveau dans le cadre de mon travail? – Quel est mon regard sur mes collègues qui sont associés au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, et qui ne le savent peut-être pas? Pour les ados : – Dans quelle(s) circonstance(s) particulière(s), le Seigneur s’est-Il davantage révélé à moi? – Qu’est-ce qui me bouleverse le plus lorsque je prends conscience que Dieu a révélé son projet pour tous et je suis déjà le/la bénéficiaire? Pour les disciples missionnaires : – Comment est-ce que j’approfondis ma connaissance et ma relation avec le Christ Jésus? – Comment est-ce que je prends une part active à l’annonce de l’Evangile sans laquelle le Christ ne peut être connu par ceux qui ne le connaissent pas?