Il faut continuer à le faire chanter !

« À la demande de la Grèce et de Chypre, le chant byzantin a été inscrit mercredi 11 décembre sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une manière de protéger cette tradition, principal genre musical de l’Église orthodoxe grecque, fragilisée par la diminution de la pratique liturgique. » En savoir plus dans l’article du journal La Croix >>