Merci aux grands-mères !

Non, sur twitter, on ne fait pas que créer des polémiques, y répondre, et s’indigner du matin au soir…

On trouve aussi des « threads » (suites de messages) qui nous apprennent des tas de choses.

Par exemple, un « chercheur en humanité » nous explique ici qu’ « avant », on n’était pas génétiquement programmé pour mourir à 30 ans… et que les grands-mères avaient un rôle dans la survie des enfants.

En fait, c’est bien, twitter !