Le juge et la veuve (Questions pour l’Evangile du 29° dimanche du Temps ordinaire C)

En ce 29° dimanche du temps ordinaire C, Jésus invite à persévérer dans la prière (Luc 18, 1-18).


Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– En persévérant dans la prière, quand m’est-il arrivé d’avoir été exaucé(e) par Dieu?
– Dans quelle(s) circonstance(s) ai-je été obligé(e) de ne pas fuir ma mission, ma vocation, ce qui est de ma responsabilité?

– Comment est-ce que je fais prévaloir mes droits?
– Comment est-ce que je réagis face à un refus alors que je suis dans mon droit?
– Comment est-ce que je réagis face à quelqu’un qui m’ennuie, que me casse les pieds?
Pour les couples et les (grands-) parents :
– Quand nos (petits-) enfants, par leur insistance, nous ont-ils obligés à réagir pour faire, être, ce que nous ne voulions plus par lassitude, désintérêt ou une autre raison?
– Comment est-ce que je réagis lorsque la personne que mon coeur aime est injuste avec nos (petits-) enfants? Avec un inconnu ?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
– Parmi ceux qui travaillent avec moi, qui ne respectent pas Dieu et qui se moquent des hommes, qui s’est laissé infléchir à force d’insistance?
– Dans les conflits entre personnes, comment est-ce que je réagis lorsque j’ai l’impression qu’une injustice est commise?
Pour les ados :
– Laquelle de mes prières le Seigneur a-t-Il écoutée et exaucée?
– Qui m’a rendu justice
?
Pour les disciples-missionnaires :
– Comment est-ce que je réagis face à quelqu’un qui ne respecte pas Dieu et qui se moque des hommes? Dans la confrontation et la défense argumentée et rationnelle de la foi (= apologétique)? Dans une approche intellectuelle? Par le témoignage? Par des questions? En lui offrant le livre « Jésus. L’enquête » d’un journaliste qui cherchait à tout prix à démontrer l’impossibilité de la résurrection de Jésus en rencontrant des spécialistes de la Bible, de la théologie avec ses objections, à la manière d’un policier qui mène une enquête? En priant pour lui? …
– Quand ai-je utilisé un argument a fortiori à partir d’une expérience humaine transposée au Seigneur?