Un nouveau restaurant Le Reflet à Paris

Le Reflet, restaurant nantais employant majoritairement des personnes porteuses de Trisomie 21, ouvre un établissement à Paris. Cette nouvelle avait été anticipée par Télérama début septembre et Ouest France dès le mois de juin.

Une partie de l’équipe du Reflet Paris qui pose pour l’ouverture

Ce nouveau restaurant, ouvert depuis le 9 octobre, est installé 11 rue de Braque, au cœur du Marais. Il a été notamment financé grâce à une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank qui a récolté environ 76 000 €, soit plus de triple de l’objectif initial.

La vocation initiale du projet (dont Le Samaritain vous avait déjà parlé en 2016, en 2017 et en 2018) est d’offrir aux personnes ayant une trisomie 21 une alternative professionnelle aux ESAT tout en « ouvrant le monde du travail à la différence » d’après les mots de Flore Lelièvre, la fondatrice du projet. Le but est également que la cuisine y soit de qualité et le modèle économiquement viable, comme c’est déjà le cas du grand frère nantais. Mais ce n’est pas tout : si la carte est simple, elle change régulièrement et les produits, locaux, viennent en majorité de circuits courts.

Les retours des clients nantais sont excellents, l’établissement atteignant une note moyenne de 4,8/5 par les utilisateurs de Google Maps. Et si vous voulez essayer à votre tour, il vous faudra sans doute réserver sur le site du restaurant : https://paris.restaurantlereflet.fr/