Minecraft et une jésuiterie pacifique

« Sur Minecraft, la destruction de villages ou de bâtiments construits par les joueurs, bien qu’inoffensive au demeurant, est en effet devenu un exercice de style. « Évoquer la toxicité dans les jeux vidéo revient souvent à se concentrer sur les propos agressifs et le manque de fair-play. La plupart du temps, il s’agit pourtant d’apprendre aux joueurs qu’il y a un temps et un lieu pour tout… Et que l’on peut profiter d’un jeu sans nuire aux autres », complète-t-il. » C’est pourquoi Robert R. Ballecer, jésuite, va créer un serveur « made un Vatican » pour jouer à ce jeu dans un environnement paisible ! Plus d’infos >>