Toujours l’Alléluia de résistance

On en avait déjà parlé ici même mais « Chante alléluia au Seigneur » prend de plus en plus une dimension de résistance en Chine. C’est ce qu’analyse le journal Le Monde : « Parmi les surprises du mouvement de protestation à Hongkong, l’irruption du chant de messe Chante Alléluia au Seigneur dès les premières « barricades » a d’abord fait sourire. Il révèle néanmoins comment les Eglises chrétiennes, et notamment la catholique, se sont retrouvées impliquées dans la crise politique déclenchée par l’opposition farouche de la population à un projet de loi d’extradition vers la Chine. » Lecture à poursuivre par ici >>