Les abeilles, on s’y intéresse même en région parisienne

Un « apiscope » qui réjouit les petits citadins : c’est ce qu’a mis en place un professeur à Colombes. « On peut rarement se relier à la nature en classe, en ville, explique Bruno Bézier. Et c’est chouette de défendre la biodiversité à notre petite échelle. » Et les élèves en redemandent ! En lire plus par ici >>