Après Mozart : « Wahou ! »

A la fin d’un concert donné à Boston, par l’orchestre Handel and Haydn Society, il s’est produit quelque chose d’assez inattendu. La fin d’une pièce musicale est toujours marquée par une courte pause sonore : le temps semble suspendu avant qu’un tonnerre d’applaudissement n’éclate.

A la fin de la Musique funèbre maçonnique de Mozart, alors que la salle était plongée dans le silence, un « Wahou » a retenti : il venait d’un petit garçon de 9 ans, autiste. Or, cet enfant ne s’exprime que très rarement !…

Écoutez donc :