Le colibri et les « balluches »

sans-titrePour protéger l’environnement, il nous faut changer un certain nombre de gestes du quotidien. « Il n’est pas de sots métiers, il n’est que de sottes gens ! » Voilà ce que l’on peut retenir du témoignage de Samy, ancien éboueur suisse (qui ramasse les « balluches »). Comme le narre Agoravox, son témoignage (avant-après) sur sa vocation d’origine et sur les gestes qu’il pose aujourd’hui au quotidien, maintenant retraité, interpelle notre quotidien. On peut être un expert en développement durable et se sentir très concerné par le témoignage tout simple de ce Monsieur (joyeux, qui plus est!). En substance et comme il aurait pu le dire : « jeter des MacDonalderies à deux mètres de la poubelle, c’est pas bonnard ! ». Un témoignage sympathique, qui force le respect et nous renvoie à nos responsabilités du quotidien … (merci d’aller au bout du film …)