Le Pape à genoux

Après deux jours de retraite spirituelle au Vatican, les leaders sud-soudanais se sont quittés jeudi 11 avril en écoutant un discours du pape François, assis aux côtés du primat de l’Eglise anglicane, Justin Welby. Le souverain pontife a de nouveau plaidé pour la paix et la réconciliation, rappelant son souhait de pouvoir prochainement y effectuer un voyage.

« Vous avez commencé un processus, qu’il se termine bien », a lancé le pape à Salva Kiir et Riek Machar avant d’achever la rencontre par ce geste inédit en signe de respect : baiser les pieds de ses hôtes.

RFI Afrique

Le pape François agenouillé pour baiser les pieds du président soudanais Salva Kiir, le 11 avril 2019 au Vatican. © Vatican Media/­Handout via REUTERS