Dans la diversité, trouver l’unité en Seine-Saint-Denis

Le site « prier au coeur du monde » offre ce mois-ci une belle illustration de l’intention de prière du pape « pour que les personnes engagées au service de l’intelligence de la foi trouvent un langage pour aujourd’hui, dans le dialogue avec les cultures » avec l’interview d’un curé jésuite en banlieue parisienne.

« A Saint-Denis, ville de la région parisienne qui compte plus de 130 nationalités et où affluent beaucoup de migrants attirés par la capitale, notre paroisse Saint Denys de l’Estrée est un carrefour de cultures. »

« De plus, la diversité culturelle est également le produit de la diversité des âges car la culture numérique d’un jeune confirmant n’est pas celle de sa grand-mère nourrie de piété populaire.

Une telle diversité est un défi pour notre communauté. C’est un défi, car comme devant les Apôtres le jour de la Pentecôte, il y a là des personnes venant « de toutes les nations sous le ciel » (Ac 2,5) et nous voudrions que chacun entende le message de l’amour du Christ « dans son propre dialecte, sa langue maternelle » (Ac 2,8). (…)  

Entrer en dialogue avec une culture, parler « sa langue maternelle », c’est donc faire sentir la fraternité par notre manière d’être, dire « tu es mon frère » par des gestes concrets avec celui qui ne partage pas tous mes codes culturels. »