L’hommage de Vice à la vertu

Titre facile, eh oui. A ne pas surinterpréter, eh non. Mais ce reportage est une agréable surprise, sur un site dont ce n’est pas véritablement l’objet statutaire.

Les prêtres ne sont pas tous des vieux ringards. On a discuté avec quatre jeunes qui ont choisi la foi chrétienne plutôt que de passer leur vie devant un écran plasma à regarder « Les Anges de la Téléréalité ».

Ingénu mais bienveillant, à ranger parmi les contre-exemples lorsque, en plein réveillon de Noël, votre cousin vous sortira que « les merdias nous détestent » , l’article est assorti d’au moins un conseil pratique :

Diplomate du quotidien, David raconte ce mariage où les familles souhaitaient du Céline Dion pendant la messe : « D’accord si on envoie un « notre père » au vin d’honneur ».