Une bibliothèque pour l’avenir qui plante des arbres …

 

5be56330e112fDans le cadre de son projet Future Library, l’artiste écossaise Katie Paterson demande chaque année à un auteur d’écrire un texte de fiction destiné à être publié seulement au siècle prochain, en l’an 2114. Comme nous le rapporte la revue Usbek & Rica, cette anthologie sera imprimée grâce aux mille arbres plantés en 2014 dans un coin de forêt au nord d’Oslo, en Norvège.

C’est devenu un rituel. Chaque année, après une marche à travers la forêt, un écrivain remet son manuscrit, scellé dans une boîte, et révèle son titre. Ce texte, personne à part l’auteur ne l’a lu, et il sera gardé secret dans les archives de la ville d’Oslo jusqu’en 2114. […] >Si la dimension environnementale n’a pas motivé le projet, elle s’impose à présent comme une évidence. En invitant à penser au-delà de sa propre échelle de vie, le projet devient un manifeste écologique, un engagement pour la forêt et, par extension, pour la planète.

Un projet étonnant fait de lettres, d’espérance et de respect de l’environnement à retrouver ICI.