Extra-ordinaires : 6 jours pour le voir

Hier soir, la télévision française a été à la hauteur. Rien que cette information colle à notre pitch, notre baseline, notre signature : confiance et espérance. Sans vouloir enchaîner trop rapidement sur un peu moins de confiance, notons que l’occasion est assez rare pour être soulignée. Bref, Le monde en face a diffusé un reportage d’une humanité, d’une sensibilité et d’une tendresse rares, jusque dans la prise d’image, sur quatre personnes atteintes d’un handicap – autisme ou trisomie 21. Il est disponible en replay pendant 6 jours à compter d’aujourd’hui (?) – soit grosso environ jusqu’au 27. Il mérite vraiment d’être vu, autant que Le monde en face remerciée pour son émission. Qui sait, à force de repousser les discriminations contre les personnes vivant avec un handicap, peut-être poussera-t-on la logique jusqu’à rejeter les discriminations contre les personnes à naître, avec un handicap ?