L’appel de 175 associations de bénévoles, pour les soins palliatifs, contre l’euthanasie

Ce sont des personnes ordinairement discrètes, présentes en silence auprès de malades, en ces lieux auxquels on n’aime guère penser, où l’on préfèrerait ne pas aller, que ce soit pour soi-même ou pour un proche. Elles, elles y sont quotidiennement. Elles sont des milliers, elles offrent des centaines de milliers d’heures par an. Elles rechignent pourtant à en parler parce qu’elles refusent de globaliser ce qui reste un accompagnement personnel et singulier. On les entend peu, probablement parce qu’à la différence d’une autre association, elles consacrent leur temps non à militer mais à accompagner. Pourtant, elles, elles ont l’expérience concrète de la fin de vie. Alors cette fois-ci, elles ont voulu se faire entendre, en développant douze raisons de dire non à l’euthanasie, sur laviepaslamort.fr.