La révélation du péché porte en elle-même la possibilité de la rédemption

Intervention de Mgr Gobilliard au synode des jeunes :

Aujourd’hui l’institution est humiliée par les péchés scandaleux de ceux qui ont commis des crimes abominables ainsi que par le silence gravement coupable de certains de nos frères, mais l’expérience biblique doit nous donner la force d’affirmer que la révélation de ce péché est une chance et une espérance. Dans le contexte actuel, au nom des victimes, au nom des jeunes, nous devons considérer que la révélation du péché porte en elle-même la possibilité de la rédemption, la possibilité pour les victimes de se reconstruire, la possibilité pour les bourreaux de répondre de leurs actes, de se guérir et de se convertir, la possibilité pour l’Église de vivre un renouveau profond. Nous n’avons pas à défendre l’institution, mais nous devons avant tout protéger les enfants et les jeunes.